Saint Nazaire Infos

Les résultats sportifs de Saint-Nazaire : David Papot et Olivier Vautrain sont champions de France de boxe !

Hier soir à Pessac, Olivier Vautrain et David Papot n'ont pas manqué leur rendez-vous en finale du championnat de France. En rugby, fin de la belle série du SNR qui chute à Saint-Médard-en-Jalles. Les féminines du HBCN ratent une belle occasion de sortir de la zone rouge en s'inclinant contre un concurrent direct.

Handball

Prénationale féminine

HBC Benet 27 - Saint-Nazaire 26. Dans cette rencontre de bas de classement et ô combien capitale pour le maintien, les Nazairiennes ont manqué l'occasion de se donner une belle bouffée d'oxygène. Battues d'un petit but, les maritimes rétrogradent à la 10e place se retrouvant à deux longueurs de leurs adversaires du jour. À quatre journées de la fin du championnat, tout reste possible pour le HBCN qui devra cependant réaliser un sans-faute pour s'en sortir.

David Papot
David Papot

Boxe

Olivier Vautrain
Olivier Vautrain

Deux champions de France au Boxing Nazairien. Tous les supporters du Boxing nazairien et ils sont nombreux l'espéraient. Olivier Vautrain et David Papot l'ont fait en devenant samedi soir à Pessac en Gironde champions de France de leur catégorie. Jamais dans l'histoire, le club n'a connu une telle consécration.
En - de 81 kg, Olivier Vautrain affrontait Alexandre Titov, le n°2 français d'origine russe et membre de l'équipe nationale. Considéré comme un frappeur, Titov a longtemps tenu tête à Olivier Vautrain. Les deux boxeurs étaient d'ailleurs à égalité à l'issue des deux premiers rounds, après que l'avertissement de Vautrain pour accrochage. Mais dans le 3e round, le sociétaire du Boxing nazairien a mieux terminé grâce à sa puissance et à sa vitesse de bras s'adjugeant le titre 17 à 15.

En - de 69 kg David Papotpartait légèrement favori face à un boxeur ayant peu de combats à son actif, mais doté d'une redoutable force de frappe. Le Nazairien sans jamais s'affoler a toujours mené son combat à sa guise et n'a jamais réellement été mis en danger. Il remporte logiquement le titre signant là un succès attendu.

Valentin Freulon était également au programme de la soirée. Pour son second combat néo-pro, le Nazairien a dominé aux points Virgin Zcubak, tout comme Sony Abid, alors que Dylan Voleau obtenait un nul méritoire.

À l'issue de la soirée, Stéphane Cazeaux pouvait savourer son bonheur : « Deux champions de France, la même année c'est une première pour le club. La relève semble désormais assurée et c'est le fruit d'un travail de longue haleine depuis trois ou quatre ans. C'est aussi le résultat d'une excellente ambiance au sein du club entre les amateurs, les professionnels, les entraîneurs et tous ceux qui contribuent au bon fonctionnement du Boxing nazairien. Cela montre par ailleurs, le grand sérieux dont tout le monde fait preuve».

RUGBY

Fédérale 1

Saint-Médard-en-Jalles 18 - Sporting Nazairien 13. Après quatre succès consécutifs, le SNR a dû baisser pavillon à Saint-Médard-en-Jalles et n'a donc pu prendre sa revanche sur le match aller. Face à une formation en quête de points pour le maintien, les joueurs de Bertrand Guillou ont encaissé deux essais. Avec cette défaite, le SNR se contente d'un petit point et conserve sa 3e place. Un rang un peu en trompe l'oeil puisque les Nazairiens possèdent un match de plus que toutes les autres formations et deux matchs d'avance sur le leader Colomiers. C'est dire, si la bataille dans la course aux play-offs est loin d'être gagnée. Cela dit, sur ce que le SNR a montré depuis quelque temps, tout est possible.
 

Auteur : YE | 18/03/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Basket-ball Nationale 3 : dernière sortie à domicile pour l'ABCN »
Article suivant : « Volley, le SNVBA en route vers le titre »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter