Saint Nazaire Infos

Les restos du coeur ont besoin de vous !

Il y a quelques années encore, cela paraissait inconcevable. Pourtant, la réalité est bien là. Les restos du cœur et le secours populaire ont été une nouvelle fois cambriolés le 4 août dernier. Un moment habités par un sentiment de dégoût, les responsables et les bénévoles n'entendent pas baisser les bras et font appel à la solidarité.

"C'est écoeurant, affligeant ! Il n'y a plus aucun respect !".  Michel Dié responsable des Restos du cœur et son adjointe Anne Gallen ont bien du mal à cacher leur déception. En effet, le 4 août dernier, l'antenne de Saint-Nazaire située en dessous de la gare, rue de Sévigné et celle du Secours populaire ont été une nouvelle fois victimes de petits malfrats sans envergure. Résultat, ces minables voleurs ont dérobé, vêtements, laits 1er âge, 2e âge, petits pots pour bébé, GPS, argent liquide (150 euros) et nourritures diverses et variées."La veille, nous avions procédé à un ramassage dans les grandes surfaces" précise Michel Dié. Visiblement, cela n'avait pas échappé à ces individus sans scrupule. Plusieurs indices laissent à penser qu'ils connaissaient bien les lieux, voire même qu'ils fréquentent, l'endroit."Quand j'ai appris la nouvelle, j'ai eu un moment de découragement et j'ai même pensé arrêter. Mais on a tous vite repris le dessus. Tout ça est fatiguant. On ne sait plus qu'elle situation adoptée" commente le responsable local. "Avec ce qui a été dérobé, nous aurions pu aider 40 familles pendant une semaine" renchérit Anne Gallen.

Une fréquentation croissante

Cet été, les Restos du cœur ont pourtant dû faire face à une demande croissante de l'ordre de 15 à 20 % par rapport à l'an dernier. Des chiffres qui laissent craindre le pire pour l'avenir. En effet sur l'hiver 2009/2010, l'antenne de Saint-Nazaire a pu nourrir 724 familles, puis 778 sur 2010-2011."La précarité augmente ou plutôt la misère. Les gens qui viennent ici sont à 90 % de Saint-Nazaire et Trignac". A en croire, Michel Dié personne n'est épargné."L'éventail des personnes qui viennent aux Restos du cœur est semblable à celui de l'échelon national. Il y a énormément de chômeurs, d'étudiants, de personnes âgées, mais aussi des cadres supérieurs. Il y a quelque temps, nous avons accueilli un chef d'entreprise qui avait déposé le bilan avec une famille de 4 personnes à nourrir". Parmi les personnes qui fréquentent les Restos du Cœur on constate également une forte affluence d'Africains ou gens de pays de l'Est en transit et qui sont titulaires d'une carte d'identité Espagnole ou Portugaise. "Lorsque l'activité des chantiers est réduite, la fréquentation s'en ressent, d'autant plus que les sous-traitants subissent eux aussi les conséquences de la crise économique". On pourrait croire que seule la proche périphérie de Saint-Nazaire est touchée par le phénomène. Or, il n'en est rien. A Guérande, Pornichet, il existe de nombreux cas de détresse. Même la Baule n'y échappe pas ! "L'antenne Bauloise recense à ce jour, plus de 60 familles en situation précaire  qui bénéficient des Restos du cœur".




Besoin de tous

Face à cette situation, les Restos du cœur ont plus que jamais besoin de vous."A Saint-Nazaire, nous sommes environ 80 bénévoles à œuvrer pour les plus démunis chaque hiver. Mais la situation empirant, nous acceptions toutes les bonnes volontés. Si des gens souhaitent apporter leur contribution sous quelques formes que ce soient, nous restons à leur disposition au 14 rue de Sévigné,  le mercredi matin de 8H30 à 12h et le jeudi de 9 à 16h".   

Dans la perspective de l'hiver, une collecte sera effectuée sur l'ensemble des grandes surfaces de Saint-Nazaire et Montoir les 7 et 8 octobre. D'ici là, les personnes qui le désirent peuvent se manifester à l'antenne locale ou en écrivant à l'adresse mail suivante : 44p4.restosducoeur@orange.fr ou en téléphonant au 02.40.66.67.14.
 

Auteur : YE | 11/08/2011 | 2 commentaires
Article précédent : « Algues vertes : réouverture des plages Nazairiennes »
Article suivant : « Une famille Azérie menacée d'être expulsée de son logement ! »

Vos commentaires

#1 - Le 29 septembre 2016 à 17h08 par nathalie chauveau, St Nazaire
bjr

je souhaiterais vous aidez en tant benevoles
comment je dois proceder merci
#2 - Le 13 mai 2017 à 09h43 par LUCAS Lionel, Piriac Sur Mer
Bonjour je suis retraité , et j'ai du temps à consacrer pour le bien être des autres .
cordialement
Lionel

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter