Saint Nazaire Infos

Les Foulées nazairiennes : les favoris étaient au rendez-vous !

Dimanche après-midi sous un soleil radieux, les 26es Foulées nazairiennes n'ont réservé aucune surprise notable. Yves Guéras et Fatiha Serbouti se sont imposés. Si le sociétaire de l'AC Chapelain s'est baladé, la licenciée de Free Run 72 l'emporte au sprint.
Fatiha Serbouti Photo Bruno Bouvry
Fatiha Serbouti Photo Bruno Bouvry

Avec plus d'un millier de participants au départ et 970 coureurs classés, la 26e édition des Foulées nazairiennes s'inscrit plus que jamais comme une épreuve majeure du calendrier automnal. Chez les hommes, Yves Guéras qui connaît bien le circuit n'a laissé le soin à personne de mener le bal des prétendants au podium. Dès les premiers hectomètres, le coureur de la Chapelle-sur-Erdre a imprimé un train sélectif sous le regard admiratif d'un public venu nombreux. Pendant le premier tiers du parcours, un trio composé de Maxime Étienne, Cédric Bellaud et Allan Bourrieau a bien tenté de suivre la cadence. Mais en ce dimanche après-midi, il était dit que personne ne pourrait suivre le rythme du futur vainqueur. Après avoir limité la casse jusqu'à mi-circuit, les trois hommes ont lâché prise se contentant d'assurer les places d'honneur. Pendant ce temps, Yves Guéras sûr de son fait a continué sa chevauchée fantastique, ne luttant qu'après le chronomètre. Malheureusement, un incident indépendant de sa volonté - il a avalé un moustique - l'a quelque peu perturbé dans sa course vers le record, sans toutefois remettre en cause ni sa supériorité, ni son succès amplement mérité.

Chez les féminines, on attendait Fatiha Serbouti tout auréolée de ses quatres victoires sur l'épreuve. La sociétaire du Free Run 72 n'a pas déçu ses supporters en s'imposant pour la 5e fois sur ce 10 km. Toutefois, elle a dû s'employer dans les derniers hectomètres pour mettre à la raison Stéphanie Briand de l'Entente Nord Loire. Tout au long du parcours, les deux grandissimes favorites ne se sont pas quittées d'une semelle, laissant planer l'indécision jusque dans les derniers cinquante mètres. Finalement à l'issue d'un sprint de toute beauté, la Sarthoise est parvenue à décrocher le Graal de deux petites secondes, sous les applaudissements d'un public ravi d'un tel spectacle.

Classement masculin

1. Yves Guéras (AC Chapelain) 31'38". 2. Maxime Etienne (AC CHapelain) 32'32". 3. Cédric Bellaud (AR Sud Lac) 32'42". 4. Allan Bourrieau (ESCO 44) 32'55". 5. Christian Berthomé (ASPTT Nantes) 33'00". 6. Tony Beaudinet (ESCO 44) 33'21". 7. Johann Fouasson (Athleg Provence) 33'46". 8. Frédéric Bourgeais (Rennes Triathlon) 33'50". 9. Alexandre Moureau (Herbauges AC) 34'30". 10. Frédéric Bailleul (NL) 34'50".

Classement féminin

1. Fatiha Serbouti (Free Run 72) 36'57". 2. Stéphanie Briand-Viaud (ENL) 36'59". 3. Maryse Le Gallo (Athlé Pays de Lorient) 39'29". 4. Mélanie Vaillant (ESCO44) 40'26". 5. Aurelia Sorin (CDJAC) 41'04". 6. Emilie Cherpin (OUest-Vendée Athlétisme) 41'09". 7. Séverine Brohan (ENL) 41'19".

Yves Guéras Photo Bruno Bouvry
Yves Guéras Photo Bruno Bouvry
Auteur : YE | 17/10/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Vent de force 4 pour le SNVBA ! »
Article suivant : « Gala de rentrée au Boxing Club Nazairien »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter