Saint Nazaire Infos

Les Escales battent leur record de fréquentation

C’est officiel, la billetterie des Escales est fermée ! 18 500 entrées payantes pour le vendredi et 19 200 pour samedi. Avec 37 700 entrées vendues à 22h, soit 38 000 à la fin de la soirée, le festivalier ont fait un beau cadeau pour la 20e édition des Escales.

On pensait avoir atteint des sommets en 2010 avec les Musiques Noires. Eh bien non. Le 20e anniversaire s’annonçait grandiose, il a été bien au-delà des espérances des organisateurs. A 22h15, Patrice Bulting et Eric Provost sont venus avec un large sourire annoncer que les Escales se joueraient à guichet fermé sur les deux jours. De mémoire de festivalier, jamais pareille édition n’avait connu un tel succès au soir de la première journée. Les Escales sont un festival à part et c’est peut-être cette différence qui suscite autant l’intérêt du public. Ici, l’organisation ne chercher pas systématiquement un programme exclusivement consacré aux têtes d’affiche. Les artistes viennent d’horizons divers, et c’est sans doute cette culture musicale très large qui contribue au succès d’un événement peut-être unique en son genre. Il n’y a sans doute pas de recette miracle pour réussir un bon festival, mais celle de Patrice Bulting et de toute son équipe est probablement la plus savoureuse. Elle fait appel à l’instinct, la découverte, l’imagination, le tout agrémenté à la sauce maison. Et c’est ce qui fait son charme et son succès.
 

France et Pakistan ont ouvert les Escales
Habitués de  la scène nazairienne, cinq ans après leur rencontre, Titi Robin et Faiz Ali Faiz ouvrent le Festival des Escales. Une vingtième édition qui s’annonce forte en émotions tant le public est au rendez vous. Les festivités ont commencés à 19h30 et déjà la scène de l’Estuaire est complète ! Un public qui s’adonne volontiers aux rythmes des guitares, des percussions et des voix arabo-pakistanaises. Des festivaliers qui lancent sans hésitation « c’est génial comme musique, une vraie transe ! À chaque fois que je viens aux Escales je découvre de nouvelles musiques du monde ! », dit Nathalène qui a fait le déplacement de Dordogne pour venir profiter du week-end. Au bout de 20 ans, la notoriété des Escales n’est plus à faire puisqu’elle traverse comme sa musique les plaines de France et de Navarre. Un festival « familial »  qui s’attache depuis le début à faire parler les langues et les musiques du monde. Cette année, Il n’y a pas de thème, tous les coins du globe sont représentés ; peut être la ville de St Nazaire qui n’était pas loin des 40 000 festivaliers l’année dernière repoussera une nouvelle fois son record !  Une programmation qui n’a de cesse de s’enrichir, la musique Pakistanaise à ouvert le bal, l’Orchestre National de Barbes finira ce soir vers 2h du matin. Entre temps, on aura pu rencontrer Gilberto Gil, Band of Gypsies, Femi Kuti, Mexican Institute of Sound et bien d’autres encore….

Bagad de Saint-Nazaire et Gnawas d'Agadir
Bagad de Saint-Nazaire et Gnawas d'Agadir
Auteur : SD-AP-YE | 05/08/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Les Prim'Escales : musiques berbères et kabyles à l'honneur dans les rues de Saint Nazaire »
Article suivant : « Prim’Escales, l’avant-goût des Escales »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter