Saint Nazaire Infos

Les dockers français de la CGT réunis à Saint-Nazaire

Les représentants CGT des dockers français de Marseille, Le Havre, Bordeaux, Saint-Malo, Lorient, La Rochelle, avec Tony Hautbois, secrétaire général de la CGT des ports et docks, Antony Tetard Secrétaire adjoint de la Fédération étaient réunis à Saint-Nazaire.
Antony Tetard au milieu et Tony Hautbois à droite sur la photo
Antony Tetard au milieu et Tony Hautbois à droite sur la photo

Les dockers français n’avaient pas tenu réunion depuis 1992 à Saint-Nazaire. Ils voulaient marquer le coup et démontrer une unité retrouvée après la ligne imposée par Gilles Denigot en 2001 – 2002 « qui n’était pas viable »
Aujourd’hui le syndicat CGT des dockers nazairiens majoritaire à 70%  a réintégré la Fédération des Ports et Docks CGT. « Les camarades ont su reconstruire et revenir dans l’unité nationale » explique Tony Hautbois.
Cette soirée était également dédiée « à la mémoire du camarade Jean- Luc Chagnolleau décédé des suites d’un cancer attrapé au travail. »

Demain, place au travail technique car la réforme Mariani signée par le syndicat pose aujourd’hui beaucoup de questions. Pour Yves Thual « la réforme portuaire annonçait la création de 30 000 emplois mais on en est aujourd’hui très loin. »
Tony Hautbois veut tirer la sonnette d’alarme « on n’accepte pas le scénario d’entreprises en difficultés car il n’y a pas assez de trafic. » « Ici à Saint-Nazaire des trafics partent ailleurs car on est passé d’un monopole public à un monopole privé et cela empêche certains manutentionnaires de traiter les navires car le prix de location des grues est devenu exorbitant. C’est aberrant que l’on ne puisse pas traiter un trafic qui existait avant la réforme. »
La Fédération des Ports et Docks CGT a prévu de rencontrer le Ministre des transports Thierry Mariani en Janvier. Elle veut aussi faire comprendre que le trafic Saint-Nazaire – Gijon ne peut pas s’intensifier sans le désenclavement préalable des voies routières comme la liaison Nantes – Saint-Nazaire où les camions sont souvent bloqués.

Auteur : JBR | 07/12/2011 | 4 commentaires
Article précédent : « Fondation éolienne »
Article suivant : « Un concours pour chasser le gaspi »

Vos commentaires

#1 - Le 13 décembre 2011 à 19h11 par jego, Solenzara
je suis d accord avec vous a 100 pour 100 ancien docker de st Nazaire parti a la valise en 2004
#2 - Le 13 décembre 2011 à 19h20 par MENEZ, Saint-nazaire
Le papier ne refuse pas l'encre...
Le paier ne refuse pas l'encre.
Ils sont juste venus pour tenter de recréer une situation monomolistique car les élections étaient ce jour dans la plus grosse entreprise du port.
Pas de chance, malgré cette offensive pour rayer la CNTPA de la carte des syndicats de dockers, c'est la CNTPA qui a remporté ce jour l'élection avec 66% des voix !
Amen
#3 - Le 14 décembre 2011 à 08h40 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
ouaiii ... sortez les drapeaux, mettez vous en greve, bloquez l'activité d'une ville, cassez du matériel, cassez du crs (ca fera un peu de sport) ... ouaiii ouaiii ... camarades levez vous ... ppppppfffffffffff ...

messieurs les syndicalistes, la tromperie se trouve de chaque côté : du gouverment mais aussi du votre.
- etes vous prets à rembourser les secus/mutuelles pour vos arrets de travail non justifiés ?
- etes vous prets à rendre les marchandises volées dans les contenairs étonnement tombés ?
- etes vous prets à rendre l'argent de vos petits trafics ?

tant que vous n'aurez pas compris que votre travail s'enfuit à Rotterdam ou dans d'autres ports européens à cause de vos agissements qui datent depuis des décénies ... et bien vous n'aurez rien compris ...
#4 - Le 17 décembre 2011 à 13h13 par ko
Bien triste de voir le travail partir dans d'autres ports étrangers et ce PRINCIPALEMENT en raison du pouvoir néfaste de la CGT.
Les salaires des dockers sont les plus hauts d’Europe et ne correspondent en rien à leur faible temps de travail.
Mais cela commence à se savoir et les autres travailleurs ne sont pas dupes de vos méthodes de recrutement et vos pressions permanentes.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter