Saint Nazaire Infos

Le théâtre municipal prend forme

Les ouvriers ne sont pas encore à mi-chantier mais, déjà, le futur théâtre municipal se dessine. Le gros oeuvre de la salle de création est terminé et la cage de scène laisse deviner ce que sera la future salle de spectacle. L'ensemble devrait être livré au printemps 2012.
Vue panoramique de la cage de scène
Vue panoramique de la cage de scène

Neuf mois après le début du chantier, le futur théâtre municipal commence à prendre forme. 60 % du gros oeuvre a été réalisé et la salle de création, lieu de répétition et de montage des décors, a atteint sa taille finale. Dans cet espace haut de près de 13 mètres, « on commence à sentir l'ampleur du projet », sourit l'architecte Karine Herman.
À côté, les panneaux de béton ornés de motifs baroques de la cage de scène montent progressivement vers le ciel. Au mois d'avril, quand l'ensemble du gros oeuvre sera achevé, ils atteindront près de 25 mètres de hauteur. La salle, destinée à accueillir jusqu'à 826 personnes au total, se dessine. Les motifs extérieurs ont été ramenés à l'intérieur, surtout « pour des raisons acoustiques, précise Karine Herman. Ils amènent un petit plus, une rugosité intéressante. »

Délais respectés

Roi sur le chantier, le béton n'a pas été privilégié par hasard. Son image « peut paraître dure », admet l'architecte, mais il a « une histoire à Saint-Nazaire ». Un choix « au sens profond », selon le maire, Joël Batteux, sur le site de l'ancienne gare transatlantique, « centre de l'activité des trains et paquebots ». Karine Herman promet « un jeu intéressant » entre le matériau et le bois qui recouvrira les façades arrières. « Amoureuse » du béton, qui aura un aspect « patiné » en certains endroits, l'architecte a choisi des motifs baroques en relief qui rappellent le classicisme des restes de l'ancienne gare.
L'un des deux pavillons conservés aux extrémités des arcades abritera les bureaux du Fanal. La scène nationale nazairienne « se prépare à la prise en main de l'ouvrage », indique Eric Provost, maire adjoint en charge de l'attractivité et du rayonnement. Le théâtre devrait être livré au printemps 2012 pour une ouverture au public en mai. Malgré le climat hivernal qui ralentit quelque peu la cinquantaine d'ouvriers qui travaillent sur le chantier, Karine Herman assure que la construction reste dans les temps. Le coût global du projet s'élève à 20 M€.

Projet phare pour ville-port

Le maire a rappelé hier avoir défendu « bec et ongles » le site de l'ancienne gare pour accueillir le théâtre. « C'était le choix le plus judicieux. Si on ne faisait pas le théâtre là, qu'aurait-on fait de ce lieu ? » Et avec cet élément phare de l'aménagement du quartier ville-port, le maire compte « générer un flux qui va attirer les commerçants ». Entre Agora, Escal'Atlantic et les lieux culturels de la base sous-marine, le théâtre va améliorer la concentration de lieux d'intérêt sur le secteur.

La mairie met en ligne des informations sur l'avancement des travaux sur www.mairie-saintnazaire.fr/informations/vie-culturelle/le-theatre-de-la-ville/

Crédit Photo : K architectures
Crédit Photo : K architectures
Crédit Photo : K architectures
Crédit Photo : K architectures
Crédit Photo : K architectures
Crédit Photo : K architectures
Crédit Photo : K architectures
Crédit Photo : K architectures
Crédit Photo : K architectures
Crédit Photo : K architectures
Auteur : CC | 28/01/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Des conseils aux Nazairiens pour des logements verts »
Article suivant : « 2000 nouveaux logements sociaux en six ans »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter