Saint Nazaire Infos

Le terminal de Montoir relié à l'Asie via la route maritime du Nord

Le 27 octobre, le navire Ob River, affrété par Gazprom, a fait escale au terminal méthanier de la société Elengy (filiale de GDF SUEZ) situé à Montoir-de-Bretagne. Le navire, en provenance de l'Océan Pacifique, est le premier méthanier à emprunter la route maritime du Nord.
Ob river est arrivé à Montoir en provenance des mers arctiques
Ob river est arrivé à Montoir en provenance des mers arctiques

Ob river  a été accueilli au terminal de Montoir, implanté sur le port de Nantes Saint-Nazaire, pour une opération technique de "mise en froid" qui consiste à charger ses cuves d'un complément de GNL*. C'est le premier méthanier à emprunter la route maritime du Nord.

La route maritime du Nord, ou passage du Nord-Est, permet de relier l'océan Atlantique et l'océan Pacifique en longeant la côte nord de la Sibérie, l’essentiel du trajet s'effectuant dans les mers arctiques. Des chenaux de navigation sont ouverts par des brise-glaces pour étendre la période de navigation. Cette voie maritime stratégique reliant l’Europe du Nord à l’Asie du Nord-Est ou à l’Amérique du Nord, présente une distance inférieure de 40 % aux routes maritimes du sud via le canal de Suez ou le canal de Panama. Cette 1re mondiale réalisée par Gazprom est une nouvelle étape qui démontre l’utilisation commerciale et en toute sécurité de cette nouvelle route maritime.
L'accueil de ce type de navires en provenance de l'Arctique ouvre de nouvelles perspectives pour le terminal méthanier de Montoir, lequel reçoit par ailleurs déjà des cargaisons en provenance de Hammerfest, en Norvège, la ville la plus septentrionale du monde.

*Le GNL (Gaz Naturel Liquéfié) est du gaz naturel rendu liquide par refroidissement à moins 160°C. Pour une même quantité de gaz, le volume à l'état liquide est environ 600 fois inférieur à celui de l'état gazeux. Le transport maritime du gaz naturel présente de nombreux avantages, notamment des sources et des routes d’approvisionnement diversifiées ainsi que l’accès à des réserves inaccessibles par gazoduc.

Auteur : MD | 30/10/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « La CFDT refuse le travail du dimanche »
Article suivant : « La station des Ecossiernes ouvre ses portes »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter