Saint Nazaire Infos

Le Stade Nazairien maîtrise son sujet !

Sans faire vouloir faire injure à Beaucouzé, le Stade Nazairien n'a pas éprouvé de grosses difficultés pour venir à bout de la meilleure défense du groupe ce samedi soir en DRS. Supérieure techniquement et tactiquement, la formation d'Anthony Martins s'est logiquement imposée, démarrant l'année 2012 avec envie et détermination.
Stade Nazairien 3 - Beaucouzé 1. Arbitrage moyen de M. Thomas Guillon assisté de Yann Calvet et Richard Gicquel.
Buts pour Saint-Nazaire : Anghar 40', Courjal 65', Roméro 88'. Pour Beaucouzé : Dumontant 86'.
Sofien Anghar a ouvert la marque à la 40'
Sofien Anghar a ouvert la marque à la 40'

« Nous nous sommes entraînés pendant la trêve dans des conditions catastrophiques. Je ne savais pas où nous en étions surtout en termes de jeu ». à l'issue de la rencontre, Anthony Martins avouait s'être posé de nombreuses questions sur le déroulement de ce match de reprise. Mais que le technicien nazairien se rassure, son équipe n'a guère souffert des aléas de cette préparation chaotique. Bien en place dès le début de rencontre, les Nazairiens ont exercé une domination territoriale sans partage tout au long de la première période. Le nouveau système de jeu mis en place par Anthony Martins (3-5-2) a rapidement répondu aux attentes. « Avec neuf nouveaux éléments  en début de saison, il m'a fallu un certain temps pour analyser les forces et les faiblesses de chacun. Parallèlement, les joueurs ont appris à se connaître et aujourd'hui, j'ai un groupe qui a envie d'avancer ensemble, et je dois dire qu'à travers ce match, j'ai pris beaucoup de plaisir ». Il est vrai, que les Nazairiens se sont montrés et cohérents tout au long de la rencontre, si ce n'est un léger passage à vide en début de seconde période. Et les visiteurs dans tout ça ?  La meilleure défense du championnat s'est montrée particulièrement fébrile face aux virevoltants attaquants locaux. Sofien Anghar guère en réussite depuis le début de la saison va enfin connaître les joies du buteur à la 40' en reprenant d'une volée du gauche imparable.

Le résultat d'une équipe « cohérente et concentrée »

Menée 1 à 0 à la mi-temps, la formation de Beaucouzé s'en tirait à bon compte. Sans la vista de son gardien Anthony Péan et l'aide des poteaux, le score aurait pu être bien plus lourd. Qu'à cela ne tienne, les visiteurs certes dominés sont parvenus à limiter les dégâts, se permettant même d'inquiéter les locaux en début de seconde période. En fait, un petit pétard mouillé, puisqu'au fil des minutes, les joueurs de Lionel Duarté vont connaître une sérieuse baisse de régime. Le Stade Nazairien retrouve alors toute sa verve et à la 65', Jérémy Courjal se retrouve à la conclusion d'un raid solitaire de Pédron et après que Anghar encore lui a tiré sur le poteau. Dans l'euphorie, les hommes du président Adam se procurent de nombreuses occasions par Pédron, Bellanger, mais sans succès. C'est au contraire, Beaucouzé qui va jeter un petit froid en réduisant le score à la 85'. Dumontant trompe la vigilance d'Ameline jusqu'alors peu sollicité. Malheureusement pour les visiteurs le suspense va être de courte durée puisqu'à la 88', Romero parachève le succès amplement mérité des Nazairiens. Lionel Duarté l'entraîneur visiteur se montrait certes déçu, mais réaliste : « Le meilleur a gagné, et la victoire de Saint-Nazaire est logique. Il n'y a rien d'autre à dire ». De son côté, Anthony Martins savourait : «  Je retiens qu'aujourd'hui, mes trois attaquants ont marqué et ça me fait énormément plaisir pour eux. Mon équipe s'est montrée cohérente et concentrée et le résultat est là ».

 

Auteur : YE | 08/01/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Le Centre Leclerc renouvelle son partenariat avec le Stade Nazairien »
Article suivant : « Le Stade Nazairien veut remplir son objectif »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter