Saint Nazaire Infos

Le SNR s'impose de manière éclatante 55 à 14

Battu 18 à 8 au match "aller", le SNR devait prendre sa revanche sur Pays du Médoc et conserver ainsi une infime chance de jouer les Play-off. Mission accomplie pour les hommes de Sédrik Mollé et Fabrice Gaudet qui s'imposent sur le score de 55 à 14 face à une pâle formation visiteuse.

Auteurs d'une première période peu enthousiasmante, les Nazairiens sans doute sermonnés à la pause ont littéralement asphyxié leurs adversaires en seconde mi-temps, en inscrivant sept essais de belle facture. Pourtant à la mi-temps, le score n'était que de 13 à 0. Après un début de match assez quelconque, le SNR prenait la direction du jeu sous l'impulsion de son capitaine Bourmaud. Les visiteurs subissaient, mais parvenaient à contenir les assauts nazairiens. Arthaud avait même l'occasion d'ouvrir la marque à la 9' sur une pénalité à 20 m, mais la tentative du buteur visiteur passait à droite des poteaux. Finalement, il faut attendre la 18' pour voir Dorbeaux concrétiser une relative domination locale. Dès lors, les Nazairiens semblent vouloir enfoncer le clou. C'est chose faite à la 25' avec un essai de Maisuradze consécutif à une charge de Bourmaud. Dorbeaux transforme dans la foulée et ajoute une nouvelle pénalité à la 32'. Nullement abattus, les joueurs de Pays du Médoc tentent de réagir, mais de manière trop sporadique et désordonnée pour pouvoir inquiéter les locaux.
 
À sens unique
 
Au retour des vestiaires, le SNR revient animer des meilleures intentions. Profitant d'une certaine léthargie des visiteurs, le SNR va alors inscrire 4 essais en moins de 20' pour le plus grand plaisir du millier de spectateurs présents au stade du Pré-hembert. C'est tout d'abord M. Bidau qui va aplatir à la 52 et 54', avant que son frère ne réalise lui aussi le doublé au 63 et 71'. Euphorique, le SNR tombe un peu dans la facilité et Pays du Médoc en profite alors pour réduire le score aux 74' et 76' par Richet et Ledan. Mais il était dit qu'en ce premier dimanche de mars, Pays du Médoc boirait le calice jusqu'à la lie. En fin de match, Kranckz ajoutait deux nouveaux essais à la 79 et 83' donnant une plus grande ampleur à la nette supériorité nazairienne. Finalement, le SNR l'emporte très logiquement 55 à 14 établissant son plus gros score de la saison. Grâce à cette victoire, la 12e de la saison, le SNR conserve sa 5e place, mais aussi l'espoir d'accrocher une place qualificative pour les Play-off. Il faudra pour cela réussir un exploit à Vannes. Compte tenu de l'état d'esprit actuel et de la démonstration effectuée ce dimanche, tous les espoirs restent permis.
À noter qu'en ouverture, le SNR B s'est imposé 22 à 12 contre son homologue Pays du Médoc.

Auteur : YD | 06/03/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Rugby Fédérale 1 SNR 10 - Limoges 26 Le courage des nazairiens n'a pas suffi »
Article suivant : « Le président du SNR Éric Chavanon passe la main »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter