Saint Nazaire Infos

LE PEL Projet Educatif Local : Consensus de toutes les composantes du conseil à l’exception de l’UMP

Le Projet Educatif Local propose une nouvelle approche des politiques éducatives, en relation avec le tissu social et culturel local, replaçant l'éducation dans son cadre d'ensemble au delà des références strictement scolaires.
L'éducation des enfants est une responsabilité partagée, elle se construit sur le temps familial, le temps scolaire mais aussi sur les temps de loisirs et de vie quotidienne.
Le PEL propose 4 orientations générales : 
-Promouvoir le bien être et l’épanouissement de tous les enfants et des jeunes.
-Prendre en compte la place des Parents dans le processus éducatif.
- Reconnaître et valoriser la place des jeunes dans la ville.
-Favoriser sur l’espace public la rencontre entre les générations.
 
Un débat animé s’en suivi :
 
Nathalie Bruneau Divers Gauche : c’est un « chemin  qui doit devenir un boulevard de résistance contre le bulldozer gouvernemental qui détruit tout de la maternelle à l’université. »
 
Madame Emonides Modem : « Nous ne pouvons qu’être d’accord sur le cadre, les valeurs, le principe c’est un texte ambitieux. »
 
Jean Louis Garnier UMP : « Un catalogue de bonnes intentions, des paroles, des engagements sans lendemain » « S’agit il d’un projet totalitaire d’encadrement d’une population jeune ? à moins que cela ne soit qu’un aveu d’impuissance d’une vielle ville sans plus de ressort ? » « on est très loin de la liberté de pensée » « Nous rentrons dans un monde orwellien comme pour le réchauffement climatique »
 
Christophe Cotta (PS) « Les propos de Monsieur Garnier sont nauséabonds c’est une lépénisation de l’UMP locale. » « le fascisme est aussi un totalitarisme »
 
Brulavoine Label Gauche : « c’est un projet global intéressant, nous avons apprécié la méthode de concertation utilisée pour arriver à ce projet. »
 
Le projet de texte a été voté à l’unanimité sauf 3 votes contre (UMP)
Auteur : J.Roch | 26/06/2010 | 1 commentaire
Article précédent : « Conseil Municipal : le projet de « chartre associative » fait-il la loi ? »
Article suivant : « Conseil municipal Dernière séance pour Thierry Brulavoine... »

Vos commentaires

#1 - Le 28 juin 2010 à 13h52 par Mégane Téron, Pornichet
Dommage que l'article ne soit pas plus bavard sur le contenu du texte lui-même.

En revanche, les propose de M. Garnier me semblent avoir dépassé sa pensée ; encore un peu et il criait aux jeunesses batteusiennes. Quant à parler de 1984 (à moins qu'il ne pense à Animal Farm, du même George Orwell ?), je rappelle que l'un des personnages explique :
"Si vous désirez une image de l'avenir, imaginez une botte piétinant un visage humain...éternellement" (Oui, moi, je l'ai lu).

Le dialogue politique se décrispe en Presqu'Île

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter