Saint Nazaire Infos

Le PCF nazairien a voté l’alliance avec David Samzun, ou beaucoup de bruit pour rien

Comme on pouvait s’en douter le Parti communiste Nnazairien a choisi majoritairement (60% des votants) de rejoindre la liste PS, PRG, EELV pour les prochaines élections municipales.
Yvon Renevot
Yvon Renevot

Pour Yvan Renevot « Le contexte national a pesé dans ce vote, il y a eu un message». Il y a des regrets pour les  40% qui auraient préféré voir une liste Front de gauche.

Maintenant le PCF nazairien demande que soit pris en compte le message au niveau de la représentativité sur la liste et « le marquage plus à gauche de la politique menée ».

L’union de la gauche aura eu du mal à accoucher mais finalement tout le monde a l’air de rentrer dans le rang face à la droite unie et au Front national.

Le PCF nazairien avait prévenu cinq dossiers sont incontournables, pour faire l'alliance :

- les ressources financières de la Ville demain ;
- la situation de la cité sanitaire où il faut renégocier le partenariat public-privé avec Eiffiage car la cité sanitaire est en état de cessation de paiements ;
- l a défense de l’emploi nazairien pour la construction d’Oasis 13 % des ouvriers sont français, contre 87 % de personnel exotique ;
- la gratuité des transports publics ;
- l'instauration d' une meilleure démocratie à Saint-Nazaire avec une ouverture plus large des conseils de quartier et l’utilisation du référendum d’initiative locale.

Obtiendront-ils satisfaction de leurs partenaires ?

Auteur : JR | 23/11/2013 | 12 commentaires
Article précédent : « EELV : Gilles Denigot opte pour « le droit de retrait et d'alerte » »
Article suivant : « La liste de David Samzun annonce ses 31 premiers colistiers, restent 18 places »

Vos commentaires

#1 - Le 23 novembre 2013 à 17h26 par UMPHilare
La gauche s'est réunifié exactement comme au gouvernement, d'accord sur aucune action mais tous d'accord pour prendre ou conserver la place !
#2 - Le 23 novembre 2013 à 18h26 par Alf , Saint Nazaire
Tout ça pour ça , N'importe quoi !
En fait, c'est la même équipe , mêmes partis, mêmes idées. Ils veulent tous manger dans la main de Sieur Samzun .
On se fout vraiment de notre gueule non ??
Après on s'étonne que plus personne ne vote .
#3 - Le 23 novembre 2013 à 19h44 par bernard, Saint Nazaire
PIPEAU !!!

_Tenir les finances de la ville en donnant la gratuité des transports.Oui en augmentant les impots, bravo.
_Les finances de la cité sanitaire ne sont pas municipales et il n'est pas sûr que les autres partenaires soient d'accord pour payer la note.
_L'emploi chez STX dépend eh bien de STX.
_La démocratie, oh oui tout le monde peut faire des promesses vides de contenu.

Vous avez souhaiter garder vos postes de conseillers en prenant le moins de risque possible.
D'autres listes de gauche vous ouvraient les bras avec de vraies idées de gauche.
Quel gachis comme pour les pseudo ecologistes.
#4 - Le 23 novembre 2013 à 21h00 par psf, Saint Nazaire
Prions, mes frères...les voeux pieux sont à l'attaque ! D'ailleurs Sans Un doit trembler de peur face aux cosaques en armes !
#5 - Le 24 novembre 2013 à 00h07 par Sans UN, Saint-nazaire
@ Condoléance camarade du PC

Ainsi votre direction vous à vendu pour une bouchée de pain...
Oui je sais les places sont confortables au sein de la municipalité socialiste de St Nazaire.
Ainsi vous allez faire liste commune avec ceux qui trahissent les ouvriers ,ceux qui tout les jours nous taxes , nous vendent au capitalisme et à l' europe ,détruisent nos retraites,suppriment les élections prud'homales.
C'est cher payer pour quelques places au chaud ...
Condoléance Camarades!
#6 - Le 24 novembre 2013 à 00h26 par Révolté, Saint-nazaire
Au sujet de Révenot Yvan le ponte du PC

Pour une place il trahit les travailleurs
**********MODERATEUR****************
#7 - Le 24 novembre 2013 à 10h02 par psf, Saint Nazaire
Fait chaud au conseil municipal et à la Carene... Miam les picaillons qui vont avec...
Vite, un adjoint communiste à la police municipale et aux caméras de violéo surveillance... ça aura de la gueule
#8 - Le 24 novembre 2013 à 15h00 par CLEV, Saint Nazaire
je suis outré de leur comportement.Ils osent affirmer qu'ils défendent la classe ouvrière.vraiment ce n'est que du blablabla.Alors sachons ou mettre nos bulletins lors de l'élection municipale,afin que Saint Nazaire sorte de ce carcan de bientôt 90 ans.
#9 - Le 25 novembre 2013 à 10h36 par MARQUIS
Aux commentateurs,

Vous êtes fort en procès d'intentions et vérités préfabriqués, par contre quand il faut vous organiser pour changer les choses vous êtes où ?
Critiquer ceux qui s'engagent, ou se bouger pour proposer mieux ?
En attendant aujourd'hui à l'assemblée national, au sénat et dans vos ville il n'y a c'est les communistes qui mènent le combat pour défendre les intérêts populaires.

Messieurs les contestataires, vous qui vous drapez de virginité et qui n'avez surement pas participé à l'élaboration d'un programme pour votre ville, je vous salut quand même fraternellement ..

ps : avant de regarder la poutre dans l'oeil du voisin ..
#10 - Le 25 novembre 2013 à 17h19 par revolt
Cher, très cher marquis
ne croyez-vous pas que si les communistes avaient un jour défendu les intérêts du peuple , cela se saurait or visiblement personne, et surtout pas le peuple, si souvent abusé par les soi-disantes gôches, n'y croit
#11 - Le 25 novembre 2013 à 20h24 par YAJ, St Nazaire
Le lapsus du rédacteur de l'article à propos du prénom d'YVON RENEVOT est peut-être révélateur ?
Le PC à St Nazaire ce n'est pas Yvan le terrible !!!!!!
#12 - Le 10 mars 2014 à 12h49 par Lucky Luke, Saint-nazaire
comme quoi ils sont prêts à n'importe quoi (se vendre, laisser leurs valeurs ou convictions au placard) pour s'assurer d'une place au soleil
Ce n'est même pas le PCF qui a écrit son courrier explicatifs aux nazairiens (il suffit de remarquer les "-e-s" exactement les mêmes que dans le programme de Samzun)

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter