Saint Nazaire Infos

Le Parti de Gauche demande une concertation pour les 67 "Baudet"

Après la décision de liquidation judiciaire des Chantiers Baudet le Parti de Gauche réagit dans un communiqué pour proposer la création d'une SCOP.

Pour les 67 salariés restant encore aux Chantiers Baudet, le couperet est tombé ! Jeudi dernier, 8 août, le tribunal de commerce de Paris a prononcé la liquidation de l'aménageur historique, quasi centenaire, des chantiers navals nazairiens.

Même si tout le monde s'y attendait, alors qu'aucun repreneur viable ne s'était déclaré, le coup est rude pour la région nazairienne et pour les travailleurs. Quels montages "exotiques" va-t-on encore imaginer pour aménager les navires à venir ? Quels reclassements pour les 67 "Baudet" ?

Pour le Parti de Gauche nazairien, une concertation comprenant STX, le Conseil Général, le Conseil Régional doit se mettre en place pour envisager et concrétiser la reprise des Chantiers Baudet par les travailleurs sous la forme d'une SCOP. Ainsi le savoir-faire, l'expérience, la créativité et la capacité de travail des "Baudet" seraient préservés pour l'aménagement du paquebot à venir.


12/08/2013 | 1 commentaire
Article précédent : « Consom’Attitudes, un nouveau regard sur nos achats »
Article suivant : « Baudet : le FN réagit à la liquidation judiciaire »

Vos commentaires

#1 - Le 13 août 2013 à 08h10 par UMPHilare
Les solutions de la gauche sont toujours aussi risibles : plus d'état plus d'interventions des collectivités, plus d'impôts!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter