Saint Nazaire Infos

Le parc éolien offshore de Saint-Nazaire a reçu le feu vert de l'Europe

L’Europe a donné son feu vert pour la construction du parc éolien de Saint-Nazaire. Elle a aussi confirmé les parcs de Courseulles-sur-Mer, Fécamp, Île d’Yeu, Noirmoutier, Dieppe, Le Tréport et Saint-Brieuc.
Parc éolien Saint-Nazaire simulation de la pointe de Chemoulin
Parc éolien Saint-Nazaire simulation de la pointe de Chemoulin

La construction des parcs éoliens commencera cette année et pour une mise en service opérationnelle d’ici 2022.

Chacun des parcs éoliens comportera de 62 à 83 éoliennes, d’une capacité installée de 450 à 498 MW par projet, et bénéficiera d’un soutien dans le cadre du programme de tarifs de rachat garantis (FiT) du gouvernement sur 20 ans.

La Commission a déclaré que les projets étaient conformes aux objectifs énergétiques et climatiques de l’UE et contribueraient à réduire les émissions de carbone en France.

“La Commission a conclu que ces mesures encourageraient le développement des énergies renouvelables et aideraient la France à atteindre ses objectifs climatiques, sans fausser indûment la concurrence.”

06/08/2019 | 11 commentaires
Article suivant : « Eolien en mer sur le Banc de Guérande : les opposants très remontés »

Vos commentaires

#1 - Le 06 août 2019 à 21h44 par Zoom
Photo truquée prise au zoom
#2 - Le 07 août 2019 à 09h24 par Lemere
Alors maintenant il ne reste plus qu'à Prosimar d'aller devant l'O.N.U.😜
Sérieusement , on est en droit d'attendre la démission de son president .
Le plus triste c'est non seulement le retard pris sur ce projet, mais également celui du lancement d'autres projets.
Et pendant ce temps la planète chauffe à cause de "riverains" qui ne défendent que leur vie sur mer.
Et
Ne venez pas nous dire que c'était dans l'intérêt d'autres technologies . Auriez vous accepté un champ photovoltaïque sur la dune de la pierre? NON.
Auriez vous accepté une centrale nucléaire á la place de Cordemais ? NON
Auriez vous accepté une hydrolienne face à la plage de sainte Marguerite ? NON

Ni nous dire que c'était dans l'intérêt de du consommateur .
Seriez vous prêt à attaquer EDF pour ses hausses de tarifs d'électricité nucléaire ? NON

Si votre démarche avait été basée uniquement sur les intérêts ci dessus, vous auriez quitté depuis longtemps Prosimar pour rejoindre d'autres associations.

J'espère , cher President , que si vous avez enfants et petits enfants , que vous aurez des arguments pour leur expliquer pourquoi vous vous êtes appuyé sur PROSIMAR pour mener votre combat perdu, plutôt que de l'avoir fait dans d'autres structures .
Car vous avez perdu , cher President, et comme on dit " Vae victis"
#3 - Le 07 août 2019 à 10h21 par Christian COLLAS, Saint Prouant
Nous étions hier en fin d'après midi sur la plage Luzeronde de Noirmoutier pour démontrer l'impact des éoliennes sur cet horizon avec le coucher de soleil... Impact sur la pêche et sur le tourisme, même impact sur le côte de la Presqu'île guérandaise avec les anodes sacrificielles qui vont libérer 75 tonnes d'alu et 4 tonnes de zing pour protéger les bases contre l'agression de l'eau de mer, mais que nous retrouverons dans les poissons et crustacés... il suffit de voir la production électrique des éoliennes en juillet avec la canicule (site rte-france.com) pour voir que l'éolien n'a jamais été une solution....
#4 - Le 07 août 2019 à 16h41 par dlm, Pornichet
@zoom1: ce n'est pas une photo truquée mais une simulation, sensée représenter le paysage futur; mais la perception visuelle en sera bien pire, car notre vision est traitée par notre cortex cervical. Une structure périodique, sur une ligne d'horizon quasi vierge, fixera notre regard comme la lune ou le soleil sur l'horizon (rappelons que la hauteur des éoliennes sur l'horizon serait égale au diamètre du soleil ou de la lune sur l'horizon)...Et si encore ce projet avait une quelconque utilité, mais en France c'est à la fois une catastrophe environnementale et une gabegie, justifiées par un mensonge d'Etat: les éoliennes ne contribuent en rien à la réduction des GES, bien au contraire (cf l'Allemagne). Mensonge complaisamment relayé par la presse et les politiques!
#5 - Le 07 août 2019 à 17h37 par dlm, Pornichet
@ lemere2: votre post en dit très long sur votre méconnaissance de la transition énergétique non politique. Le projet a pris du retard: et alors ? nos recours on permis de réduire (un tout petit peu et en trompe l'oeil) le coût dantesque de ces projets, puisque le prix d'achat contractuel a été réduit de 220€/MWh à 150€/MWh, alors que l'appel d'offres de Dunkerque a été attribué à 45€/MWh. Comment le gouvernement va gérer cette contradiction ?
Rassurez-vous, le Président de Prosimar a des arguments autrement plus solides que les vôtres à expliquer à ses enfants et petits-enfants sur les bons moyens de lutter contre la contribution anthropique. Avec les 40 Mds d'Euros budgétés pour l'éolien en mer, on pourrait par exeemple attribuer une prime de conversion de 6000€ du fioul à la pompe à chaleur à 4 millions de ménages français en précarité énergétique, réduire ainsi les GES et surtout favoriser une industrie totalement française capable de fabriquer (et non faire fabriquer) ces pompes à chaleur au lieu de les acheter à MITSUBISHI, DAIKIN ou AIRWELL...
Enfin, puisque vous êtes à ce point préoccupé par PROSIMAR et son président, l'assemblée générale de cette association se tiendra vendredi 9 août: vous pouvez y adhérer et vous exprimer de l'intérieur, plutôt qu'anonyme de l'extérieur.
C'est une association sérieuse et apolitique, agréée association d'usagers au titre du code de l'urbanisme, et dont le Conseil d'Etat vient de reconnaître l'intérêt à agir et de justifier ses recours au nom de DLM, avec le GRSB et l'ASPEN. Soyez au moins respectueux des institutions républicaines, plutôt que d'imiter mm Samzun et Grosvalet...
@lemere2: que feriez-vous si vous n'étiez autorisé à vous exprimer que dans les domaines où vous auriez un minimum de compétence?
#6 - Le 07 août 2019 à 19h20 par Moyon, Saint-nazaire
A méditer :

" Si tu mets ceux qui brassent de l'air d'un côté et ceux qui te le pompe de l'autre, tu as la climatisation gratuite".
#7 - Le 08 août 2019 à 09h40 par Georges Clément
La conclusion de la commission parafait bien étonnante, il suffit de consulter les statistiques de RTE pour constater que le développement de l’eolien en France à entraîné une augmentation des émissions de CO2 de la production électrique.
Courage à Prosimar, il ne faut pas abandonner la lutte
#8 - Le 08 août 2019 à 20h48 par jean-michel DOYON, Saint-nazaire
#7 J'en ai lu des conneries écrites par les anti-éolien, mais là vous avez la palme d'or!
Les éoliennes responsables de l'augmentation des émissions de CO2 ! ;-)
lol mdr ptdr comme dirait l'autre!!!

Il faut apprendre à lire, le pire c'est que vos "amis" vont gober cette fake-news!

Peut-être que la production électrique globale a entrainé une augmentation des émissions de CO2 (ça reste à démontrer), mais ce n'est certainement pas l'éolien qui en est responsable!!!
#9 - Le 09 août 2019 à 09h00 par Lemere
@Doyon Merci je n'aurai pas dit mieux

@dlm
Vous nous servez les mêmes arguments que ceux qui vous ont fait perdre votre combat anti- éolien .

Vous êtes maintenant sur des arguments financiers pour jouer de la corde sociale. Mais rien ne vous interdit de quitter le combat anti éolien pour rejoindre celui de la lutte anti gaspi et anti passoire énergétique . Être pro éolien et anti energivores ne sont pas incompatibles , comme vous le laissez supposer .

Quant aux risques il n'existe aucune techno à risque zéro . Et je préfère de loin prendre le risque d'une non production éolienne pour cause de canicule que la mise en arrêt de réacteurs pour la même raison ou pire l'accident nucléaire .
Mais la on ne vous entend pas.
Enfin pour les chiffres , on peut vous renvoyer ceux de la production de Floatgen au large du Crosic ce meme été . De plus une moindre production l'été n'est pas dramatique si l'on accepte de se passer de climatisation quelques temps.

Enfin pour ce qui est d'adhérer à Prosimar, et bien voyez vous je respecte trop les habitants de Sainte Marguerite pour , n'y habitant plus , m'ingérer dans leur quotidien .
Car si l'on peut comprendre l'intérêt de l'association á "s'équiper " d'outils juridiques qui lui permettrait de défendre l'intérêt du quartier contre dès projets hors de son périmètre , elle gagnerait á plus de sincérité en déclarant que cela se fait dans l'intérêt particulier du seul quartier .
Dans le cas de l'éolien Prosimar á jouée et perdue . Et sa pseudo défense de l'intérêt général s'est même retourné contre elle. Car personne n' été dupe.
#10 - Le 09 août 2019 à 09h52 par Boris
#7
Vous vous rendez compte de ce que vous dîtes ?
Allez, installons plus de centrales électriques histoire de faire baisser la pollution !
#11 - Le 20 août 2019 à 08h38 par Lemere
Encore une bonne nouvelle , selon Les Échos les solutions de stockage de l'énergie sont en pleine progression, je cite:
" grâce au stockage, certains Etats américains ou pays européens pourraient voir la part du renouvelable dans leur production d'électricité dépasser 80 % dès 2030."

https://www.lesechos.fr/amp/1125040?__twitter_impression=true

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter