Saint Nazaire Infos

Le groupe DésirS de Ville interroge la majorité municipale au sujet de la réunification de la Bretagne

Ludovic Le Merrer leader du groupe DésirS de Ville rappelle dans un communiqué combien il est attaché à la réunification de la Bretagne. Il veut connaître les intentions de David Samzun et lui propose de soutenir l'organisation d'un référendum en Loire-Atlantique sur le sujet.

"Le groupe d’élus municipaux du centre et de la droite « DésirS de Ville » demande un positionnement clair de la part de la majorité municipale et des actes forts dans le cadre de la réunification de la Bretagne.
Ludovic Le Merrer Président du groupe d’élus municipaux du centre et de la droite « DésirS de Ville » Saint-Nazaire
Pendant toute la campagne électorale des municipales, je n’ai eu de cesse de mettre en avant l’importance pour Saint Nazaire 2e ville de Loire Atlantique, de s’engager activement dans la démarche de réunification de la Bretagne.
Pendant plusieurs jours, le gwenn ha du a flotté au fronton de la Mairie en hommage à Damien Perrotin, grand militant nazairien de la cause bretonne, décédé pendant la campagne électorale.
Comme de nombreux nazairiens, j’ai constaté avec surprise lors du conseil municipal du vendredi 11 avril dernier, que le drapeau breton avait été retiré. M. le Maire lui-même dans son discours nous a expliqué que le drapeau allait être enlevé alors même qu’il avait déjà été retiré manu militari au moment où il le disait. Qui décide de quoi à Saint-Nazaire ?
M. le Maire a également précisé vouloir monter une commission chargée de travailler sur la valorisation de l’identité bretonne. Cependant, «Quand on veut enterrer un problème, on créé une commission » disait Georges Clémenceau. Nous espérons tous, que ce n’est pas le but recherché. Cette commission étant officialisée, nous demandons que le drapeau breton soit remis au fronton de la mairie, le temps des débats, a minima.
Suite à la proposition du Premier Ministre de modernisation de la carte administrative française en divisant par deux le nombre de régions, Deux choix s’offrent pour la Loire-Atlantique: la réunification de la Bretagne à 5 départements ou la disparition de la Bretagne dans un grand ouest technocratique sans âme.
Nous demandons à M. Samzun, Maire de St Nazaire de nous expliciter sa position politique concernant le sujet de la réunification de la Bretagne. Nous rappelons que, Jacques Auxiette, Président socialiste de la région Pays de Loire s’est déjà positionné contre la réunification de la Bretagne.
La Loire Atlantique doit pouvoir prendre son destin en main et profiter de cette occasion unique qui lui est donnée de se réaffirmer bretonne et de permettre à ses industriels, artisans, entreprises et commerçants d’apposer le Made in Breizh sur leurs réalisations.
La Bretagne à 5 rivalisera avec les grandes régions d’Europe avec ses 4.600.000 habitants (proche de la taille de l’Écosse ou du Danemark).
Pour Saint-Nazaire cette réunification s'inscrit dans le cadre des nouveaux enjeux maritimes en particulier les énergies marines, la création d'un grand port maritime Saint-Nazaire Lorient et Brest, la coopération en matière de construction et réparation navale.
Le groupe d’élus de l’opposition « DésirS de Ville » soutient la manifestation du 19 avril à Nantes organisée par les collectifs « Bretagne Réunie » et « 44=Breizh » et veillera tout particulièrement à ce que la question de la valorisation de l’identité bretonne de St Nazaire ne soit pas évincée du débat public local. Nous proposons à M. Le Maire de Saint Nazaire de soutenir l’organisation d’un référendum en Loire-Atlantique sur la réunification de la Bretagne."
Communiqué de DésirS de ville

 

14/04/2014 | 22 commentaires
Article précédent : « David Samsun a été élu président de la CARENE »
Article suivant : « Le FN dénonce « un hold up démocratique » dans les commissions »

Vos commentaires

#1 - Le 14 avril 2014 à 23h04 par HG
Et bien je regrette d'avoir voté pour Le Merrer, obscurantiste breton.
Il faut en finir avec le régionalisme sur fond d'idéologie bretonne qui est plus un retour vers le passé qu'une prise en compte des enjeux du XXI eme siècle.
Pour une fois et pour faire simple et efficace je suis d'accord avec Auxiette qui prône le regroupement des regions Bretagne et Pays de la Loire au sein d'une grande région Grand Ouest.
Le Merrer ferait bien de se faire oublier apres le désastre de sa campagne.
#2 - Le 14 avril 2014 à 23h21 par revolt
C'est vrai qu'il n'y a pas de question d’intérêt municipal plus urgente que celle-ci !? Je crois que je vais finir par comprendre Garnier
#3 - Le 14 avril 2014 à 23h54 par Fils de résistant déporté, Saint-nazaire
Monsieur le Merrer devrait plutôt s'interroger sur ses petits accords avec l’extrême droite locale. On ne fait pas de politique, les mains sales. Si vous avez de l'honneur, démissionnez.
#4 - Le 15 avril 2014 à 08h40 par Charly
Quelle futilité !!! Ce n'est pas ce que les citoyens attendent de l'opposition !!! Du travail avant tout !!! LAMENTABLE
#5 - Le 15 avril 2014 à 10h31 par oulala
Vous connaissiez Damien, Mr Lemerrer, vous aviez discuté avec lui quelquefois ?
Je suis étonné de ne pas vous avoir vu lors de la cérémonie devant la mairie. Pourtant, il y avait quelques personnalités appartenant à votre liste dont Emonides, Garnier
#6 - Le 15 avril 2014 à 10h40 par Umpascontent
Le merrer, désolé mais vous arrivez trop tard : c'est le maire Samzun et les amis de Damien qui ont pris l'initiative du sujet pas vous ! Êtes vous sur que vos électeurs approuvent votre position un brin raciste et passéiste? C'est bien beau de dénoncer les positions identitaires du FN si c'est pour faire la même chose à plus petite échelle!
#7 - Le 15 avril 2014 à 10h48 par bernard, Saint Nazaire
Messieurs

Auriez vous la vue basse?

La question régionale est au contraire d'importance.
Le volant économique est principalement porté par la région.
Les Pays de la Loire sont déjà du passé et enterré par le gouvernement socialiste.
La question principale porte sur l'intérêt économique des deux solutions envisagées.
La Loire Atlantique est dans tout les cas intégrée dans la Bretagne. Ce sont les autres départements qui sont en litige.
L'étiquette BRETAGNE est mondialement connu et il serait dommage de la voir disparaître.
#8 - Le 15 avril 2014 à 11h37 par Colette, Saint Nazaire
J'ai failli voter pour cette liste et je suis heureuse de ne pas l'avoir fait. Je suis venu à une de leurs réunions et j'ai été très déçue, même si je suis plutot favorable à un référendum sur la question Bretonne. Mais pas une extrémiste pour autant! Mais il faut dire que Monsieur Le Merrer faisait chanter la blanche hermine à la fin de son meeting. J'ai trouvé ça ridicule. Simplement pour récupérer quelques voix. Qu'il se mette enfin à travailler pour nous plutot que de gesticuler comme il l'a fait jusqu'ici
#9 - Le 15 avril 2014 à 12h30 par patrick, Saint Nazaire
La question de la réunification a une grande importance sur le destin de St Nazaire, qui a non seulement été bretonne dans l'histoire ancienne et récente mais est avant tout maritime et portuaire.
Or l'appartenance aux PdL bride son développement en la coupant de son arrière-pays naturel et en l'isolant de son environnement maritime proche.
Dans la compétition mondiale ce sont les pays qui ont su garder leurs racines qui sont les plus aptes à faire face.
#10 - Le 15 avril 2014 à 14h22 par breizh en colere, Saint Nazaire
Ludovic n écoute pas les frustrés et sans âme
Des personnes sans intérêt et au comportement
Changeant .....no.comment
Je te soutiens car tu es plus honnête que ces
Personnes plus intéressées par leur intérêt personnel que pour la prospérité identitaire et économique de notre région BRETAGNE...
les citoyens du monde comme ils veulent se reconnaitre .....????? Sans père ni mère ni racine je ne comprend pas tout?????
#11 - Le 15 avril 2014 à 18h28 par Hargneux
Tous vos commentaires sont lamentables

La question de la réunification de la Bretagne est importante car d'actualité avec la mise en place (si cela n'est pas reculé) du redécoupage des régions au 1 Janvier 2017 voulu par Manuel Valls

HG je ne vois pas en quoi la bretagne serait un retour vers le passé, votre commentaire est d'une telle stupidité
Quand à la volonté de Auxiette d'une région Grand Ouest, cela est totalement idiot, il est vrai qu'ils ont tellement peur au conseil régional et départemental de Loire-Atlantique de perdre leur pseudo pouvoir
La réunification a plus de légitimité que ce grand ouest
#12 - Le 15 avril 2014 à 23h36 par lincoln, Saint-nazaire
Le Merrer et sa bande sont prêts à tout pour ratisser le plus large possible. Ils n'utilisent les bretons que pour servir leurs propres intérêts. Comme ils ont voulu utiliser le FN et ses électeurs (rencontre secrète, affichage aux côtés du nouveau maire de Trignac élu avec des membres du FN) avant de les jeter (participation à une manif anti-FN). Comportement indigne et révoltant d'élus qui se disent républicains !
#13 - Le 16 avril 2014 à 14h33 par evin, Saint Nazaire
c'est quoi cette montée d’adrénaline? bien sur que le gwenn ha du doit flotter sur le fronton de l'hôtel de ville.IL est fort regrettable que des électeurs regrette leur vote,mais avaient t'ils lu et écouté la campagne municipale de l'équipe à Mr Le MERRER¨ désirS de ville¨ alors des regrets non merci sachez ce que vous faites
#14 - Le 17 avril 2014 à 18h51 par Andréa
Umpascontent je vous signale que c'est M. LE MERRER et non samzun, qui a posé la question de la réunification de la Bretagne et de l'identité bretonne et ce pendant toute sa campagne électorale.
samzun ne l'a fait que récemment et seulement car il a reçu une demande de la famille de M. PERROTIN alors ne venez pas prétendre le contraire
Lincoln, regardez le comportement de votre camp avant de parler
Colette votre commentaire est bien la représentation du socialisme nazairien (ne prétendez pas avoir failli voter LE MERRER car votre commentaire prouve bien le contraire)
Quand aux commentaires relatifs au fn, colporter tous ces mensonges c'est bien tout ce que vous êtes capable de dire
#15 - Le 18 avril 2014 à 10h48 par Umpascontent
Andréa, les mouvements bretons de tout type n'ont pas attendus Lemerrer pour poser la question rattachiste et interpeller la municipalité de SN!
#16 - Le 18 avril 2014 à 23h18 par lincoln, Saint-nazaire
Andrea,
Que voulez-vous dire quand vous me dites "regardez votre camp avant de parler" ? Soyez précis, argumentez, donnez des exemples concrets ! Je sais que ça vous dérange, mais en ce qui me concerne, je suis très concret dans mes accusations à l'égard de votre poulain Le Merrer. Il a bien accueilli en toute connaissance de cause David Pelon dans son dernier meeting de campagne entre les deux tours. Ce dernier a été élu grâce au FN et avec des élus du FN sur sa liste. Le Merrer dit tres clairement dans son discours ce soir - là : "Prenons exemple sur notre voisin de Trignac". Ce ne sont pas des mensonges, c'est la réalité des choses, vous ne pouvez rien opposer à cela. Le Merrer a clairement cherché à négocier avec le FN. Et puis, devant le scandale médiatique qui a éclaté avec les révélations d'une rencontre secrète avec M. Blanchard, il a pris peur - ce qui est une manie chez lui - et a fait marche arrière à toute allure en allant manifester avec les gauchistes devant la mairie contre le FN !
#17 - Le 19 avril 2014 à 12h38 par Virenque, Saint Nazaire
Andréa
expliquez nous pourquoi les amis politique de Mr Lemerrer élus au conseil régionale de Bretagne n'ont pas votés le vœu de réunification de la Bretagne jeudi dernier à Rennes. Double discours comme d'habitude, à rapprocher de l'attitude de Mme Gallerneau de Pornichet, qui après sa campagne des municipales sur le thème sans parti pris, se retrouve aujourd'hui sur la liste Modem Udi pour les élections Européennes.
Chassez le naturel,il revient au galop....
Kenavo.
#18 - Le 21 avril 2014 à 22h19 par Andréa
pour les personnes qui n'ont pas voté à Rennes, allez leur demander, mais arrêtez de toujours y associer M. LE MERRER, vous êtes ridicules
Lincoln, oui regardez le comportement du socialisme nazairien, je n'ai rien à vous apprendre pas vrai, les mensonges c'est tout ce que vous avez à colporter
Umpascontent, comme si je ne savais pas que la question bretonne ne datait pas d'aujourd'hui, le socialisme devrait arrêter de prendre les gens pour des imbéciles, vu que vous ne savez pas lire, je disais en réponse à votre affirmation que ce n'est pas samzun qui a mis la question bretonne en avant alors ne venez pas prétendre le contraire
#19 - Le 22 avril 2014 à 16h33 par Gourves, Lanseeg
Le pays Nantais a été trop longtemps séparé de la Bretagne, il est plus que temps de réparer cette injustice. Ceux qui pensent que l'avenir est de créer un grand Ouest, c'est tout simplement tuer la culture, la langue, tirer un trait sur notre passé. Ceux qui s'opposent à la réunification sont des gens qui ne connaissent rien à l'histoire bretonne et qui donnent leur avis sans aucune connaissance de cause. Ah, la France et ses lobbies... Quel désastre ils créent
#20 - Le 23 avril 2014 à 10h43 par Jean louis Garnier
Peut-on faire remarquer que le problème n'est point tant la modification de l'extension de la région Bretagne que celle de la dévolution des décisions et spécialement en matière normative : Récupérer une grande partie de ce qui se décide aujourd'hui a Paris mais aussi à Brussels ! Les Land Allemands ont déjà leur mot à dire et la Cour constitutionnelle allemande refuse les ingérences brusseloises dans leurs domaines de compétence. Obtenons la même chose pour toutes les régions françaises sinon la réunification de la Bretagne ou de la Normandie n'aura aucun effet.
#21 - Le 23 avril 2014 à 14h20 par Viking
Il sort d'où ce Gourves qui croit tout savoir et défend le colonialisme breton illustré par l'annexion de Nantes lors des conquêtes d'Erispoe en l'an 851!
On est au XXIeme siècle, et les bretons colonialistes doivent rester dans leurs tanières.
Les berrichons, les béarnais ou les saintongeois vivent très bien au sein d'une France européanisée et orientée vers la paix.

Une nouvelle donne territoriale ne peut pas se faire sur une nouvelle absorption du 44 par l'actuelle Bretagne mais en regroupant ses forces avec tous les Pays de Loire.
Et surtout il ne faut pas appeler ce nouveau territoire "Bretagne" ( à cause de quelques stupides bretons intégristes), mais par exemple Grand Ouest.
#22 - Le 23 avril 2014 à 18h43 par Andréa
Le grand ouest, voilà bien les paroles de auxiette (tellement apeuré de perdre lui et d'autres leur pseudo pouvoir aux conseils régional et général)
Viking, pourquoi une nouvelle donne territoriale (vos propos) devrait-il obligatoirement passé par l'absorption de la Bretagne par les Pays de la loire ?
Pour la Bretagne nous disons les bretons, mais pour les Pays de la Loire quel est le nom(s'il y en a un d'ailleurs, pays de la loire non identifiable) que je puisse moi aussi dire quelques stupides......
J'attends avec impatience les élections régionale et général

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter