Saint Nazaire Infos
  • 2020

Le Groupe de Saint-Nazaire de la Libre Pensée, évoque une manipulation médiatique.

Le Groupe de Saint-Nazaire de la Libre Pensée, réuni le 5 Mai, a discuté des interventions médiatiques récentes d’Emmanuel Macron et du Gouvernement.
Le président Lepeix
Le président Lepeix

- la déclaration d’Emmanuel Macron déclarant qu’il faudra 5 ans pour reconstruire Notre-Dame de Paris, alors qu’il n’a aucune idée des travaux à entreprendre ; son seul but semble être de pouvoir utiliser cette cathédrale pour le Jeux Olympiques de 2024 !

- la déclaration du ministre Castaner accusant les manifestants du 1er Mai d’avoir « attaqué » l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière et d’avoir dégradé le service de réanimation ; son seul but semble être de s’attaquer aux manifestants, après avoir pendant plusieurs jours, de fait, appelé les casseurs à dénaturer le 1er Mai.

Ces manipulations médiatiques lamentables ne trompent personne :

- plus de 1300 responsables du patrimoine du monde entier ont protesté contre Macron.

- le collectif des « gardés à vue de la Pitié » a dénoncé les mensonges du ministre, appuyé par des représentants des personnels hospitaliers. Et plusieurs centaines de journalistes dénoncent la répression à leur égard.

Le Groupe de Saint-Nazaire de la Libre Pensée, qui a justement étudié dans sa réunion du 5 Mai le célèbre texte de Noam Chomsky « Les dix stratégies de manipulation des masses » se propose d’envoyer ce document au Président et à son Gouvernement, pour qu’ils soient un peu moins ridicules la prochaine fois….car ils « marchent » à découvert !

Le Président
Roger LEPEIX
08/05/2019 | 12 commentaires
Article précédent : « Européennes : meeting sauvons la planète ! Fin du mois et climat, même combat »
Article suivant : « Saint-Nazaire : samedi et dimanche c’est la fête des Nouvelles »

Vos commentaires

#1 - Le 08 mai 2019 à 18h49 par Chloé, Saint-nazaire
LA grosse ficelle du gouvernement qui consiste à tenter de monter tel ou tel fait en épingle pour manipuler l'opinion publique, se voit de plus en plus. Souvenons-nous de l'affaire de Carpentras.A partir d'un fait concernant tel ou tel petit groupe on généralise à un ensemble .
-tantôt le gouvernement tente d'assimiler les gilets jaunes à des casseurs
- tantôt c'est l'accusation d'antisémitisme
- tantôt c'est l'accusation de populisme
Les gilets jaunes sont toujours là car leurs revendications sociales contre les hausses du prix des carburants, pour une augmentation des salaires, des retraites... sont plus que jamais d'actualité, il suffit de passer à la pompe à fric gouvernementale.
#2 - Le 10 mai 2019 à 12h16 par Jean-Michel DOYON, Saint-nazaire
Et la plus grosse manipulation médiatique de la bande à Macron, c'est de promettre le plein emploi à 3 semaines des élections!

Mitterrand et Chirac l'avaient promis, les circonstances ont montré par la suite que c'est finalement impossible et qu'il y aura toujours une base incompressible de 4 à 5% de chômeurs...

Et d'ailleurs c'est plutôt vers une augmentation que l'on se dirige, avec la robotisation qui arrive et qui devrait tuer près de 5 millions d'empois en France d'ici 2030 !

Un énorme mensonge. Ces politiciens devraient être jugés et condamnés à de la prison lorsqu'ils ne tiennent pas leurs promesses (Macron et les autres)...
#3 - Le 14 mai 2019 à 19h48 par Chloé, Saint-nazaire
Au niveau des élections européennes, c'est pas non plus top.D'abord il y une confusion souvent volontairement entretenue entre traités européens et UE. On peut être contre les traités européens et pour une UE. De la même façon il y a un argument selon lequel l'UE aurait empêché le guerre entre par exemple l'Allemagne et La France et pourtant l'UE s'est mêlée de la guerre Ukraine - Dombas sans succès pacifique et n'a pas empêché la guerre des Balkans . Quant à la coopération économique on ne peut pas dire qu'Airbus-EADS est une création de l'UE.
#4 - Le 15 mai 2019 à 15h47 par shogun, Saint-nazaire
« Les dix stratégies de manipulation des masses » Il est vrai que le "Libre Pensée" connait bien !
La libre pensée est dirigé depuis des lustres en France et à St Nazaire par un mouvement trotskiste ex poi Parti ouvrier internationaliste qui change régulièrement de nom Parti des travailleurs etc etc
Cette pensée n'a de libre que pour des attaques contre les catholiques, sa pensée pas libre du tout est pour le port du voile et le communautarisme musulman contre notre laïcité
Entre "libre pensée" et pensée librement mon cœur a déjà choisi
#5 - Le 16 mai 2019 à 11h25 par Chloé, Saint-nazaire
Shogun, Je ne suis pas à la Libre Pensée, mais il m'est arrivé de participer à une conférence de cette organisation sur la laïcité.Je vous mets au défi de donner des écrits de la Libre Pensée affirmant ce que vous écrivez : "Cette pensée n'a de libre que pour des attaques contre les catholiques, sa pensée pas libre du tout est pour le port du voile et le communautarisme musulman contre notre laïcité". La conception de la laïcité de la Libre pensée m'a paru totalement fidèle à le loi de 1905. Evidemment si vous êtes contre la loi de 1905, ce sera encore plus clair.
#6 - Le 21 mai 2019 à 08h12 par Martin, Saint-nazaire
Samzun ferait bien de méditer cette analyse de Glucksmann :

« s’il n’y a pas de clivage gauche-droite ça profite aux extrêmes. Si les gens ne voient plus la différence entre la gauche et la droite, il n’y a plus de mobilisation. Tout le monde a l’impression que ce clivage s’estompe. Dès que l’on voit que ce clivage persiste, les gens se mobilisent et ils veulent porter leurs couleurs et leurs principes au pouvoir. Il y a deux visions du monde qui s’affrontent et je ne croirai jamais à cette fable du ni droite ni gauche. Il faut du clivage dans la politique, encore plus en France qu’ailleurs, car on a un pays ultra politisé. Ce que fait En Marche, c’est très dangereux, Macron pense, je prends le meilleur de la droite et le meilleur de la gauche, c’est la seule politique possible, et face à moi, c’est le ko. »

Voilà comment à Saint-Nazaire iSamzun fait le jeu des extrêmes en étant dans le ventre mou de la politique. C'est un manque de maturité politique.
#7 - Le 21 mai 2019 à 08h44 par shogun, Saint-nazaire
#5 #CHLOE
Dans les années 1980 à 1990, le Parti des Travailleurs (P.T., ex-O.C.I., ex-O.T., ex-M.P.P.T.) aujourd’hui dénommé P.O.I., s’intéresse à la Libre Pensée et décide de l’investir. Au début, ses militants, généralement jeunes et dynamiques, sont généralement accueillis à bras ouverts par les militants Libres Penseurs, souvent blanchis sous le harnais, qui leur laissent volontiers prendre des responsabilités au sein des groupes locaux et des fédérations départementales. La stratégie d’entrisme du P.T. s’étend à plusieurs mouvements (syndicat F.O., C.A.E.D.E.L., mutuelles…) avec un succès variable. A la Libre Pensée, en une dizaine d’années, les militants trotsko-lambertistes du P.O.I. parviennent à être élus en majorité au sein de la Commission Administrative Nationale et à diriger bon nombre de fédérations départementales,

Ce qui est le cas à Saint-Nazaire
#8 - Le 22 mai 2019 à 07h53 par Chloé, Saint-nazaire
Shogun. Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. Vos sigles politiques relèvent de la polémique politicienne. Par contre je vous avais mis au défi de prouver votre affirmation: "Cette pensée n'a de libre que pour des attaques contre les catholiques, sa pensée pas libre du tout est pour le port du voile et le communautarisme musulman contre notre laïcité". Je vous ai dit que j'ai assisté à une conférence de la Libre Pensée sur la laïcité, que je trouvais que sa position était conforme à la loi de 1905. Je vous ai même demandé si vous étiez pour la loi de 1905 pour clarifier les choses. Vous me répondez par une diarrhée de sigle politiques. Vous prenez pour un conne ou quoi.Alors relevez le défi, sinon vous êtes disqualifié!
#9 - Le 22 mai 2019 à 19h31 par shogun, Saint-nazaire
Chloé
un article de Athéisme.org
Et oui je confirme que je suis un partisan de la loi de 1905 et cela sans accommodement

Islam : le grand reniement de la Libre Pensée




Avec les affaires de crèches dans des lieux publics, la Libre Pensée* a connu une célébrité inhabituelle. L'installation de crèches de Noël dans des mairies étant contraire à la séparation des Églises et de l'État, la Libre Pensée est dans son rôle en réclamant leur disparition. Toujours vigilante sur l'intrusion du catholicisme dans les affaires publiques et son financement par de l'argent public, la LP est beaucoup moins regardante sur l'islam où sa timidité confine quasiment au mutisme pour culminer dans l'ahurissant refus à appeler à la manifestation pour Charlie Hebdo du 11 janvier 2015.

La situation défie la logique : comment peut-on se présenter comme la meilleure association de défense de la laïcité et de résistance aux religions et, en même temps, n'adresser ses flèches qu'à l'Église catholique ? Pour la LP, l'islam serait la religion du pauvre, de l'opprimé, et sa dénonciation comme sa moquerie obéiraient à des motivations racistes. En d'autres termes, c'est nier qu'il soit naturel que les opinions et pratiques des musulmans tombent sous le feu de la critique et de la satire, comme pour n'importe quel autre système de croyances. Abritée derrière cette défense paradoxale, la Fédération Nationale de la Libre Pensée s'est opposée, depuis une dizaine d'années, à toutes les mesures qui visent à contraindre l'islam, et ses adeptes les plus obscurantistes, à respecter les principes de la laïcité.

1. Opposition aux signes religieux à l'école et à la loi du 15 mars 2004 qui les interdit

La LP "considère que le principe de laïcité, symbole et garantie de la liberté absolue de conscience est gravement mis à mal par la loi du 15 mars 2004"1, alors que l'application de la circulaire de Jean Zay, réclamée par la LP, aurait eu exactement le même effet. Dix ans après, la loi est un succès remarquable dans son efficacité.

2. Les menaces reçues par Robert Redeker

Après les menaces de mort pour blasphème émises contre Robert Redeker en 2006, la LP diffuse un exemple typique de communiqué du style "Oui mais..." dans lequel, après avoir expédié sa condamnation des menaces en quelques lignes, elle accumule les reproches à l'encontre de l'enseignant2. Son texte est aussi publié par les nouveaux amis de oumma.com3.

3. Contre la loi anti-burka

Alors que la LP s'est toujours gaussée des curés en soutane, elle s'oppose à la loi interdisant le port de la burka et du niqab dans l'espace public. Le congrès national de Peisey-Nancroix (août 2009) valide cette décision à l'unanimité4, signe de l'absence totale de débat contradictoire au sein de l'organisation.

4. Contre la laïcité dans les crèches privées, les centres de loisirs et chez les assistantes maternelles

En pratique, la LP est favorable au droit des accompagnatrices musulmanes de sortie scolaire à porter un voile5. C'est évidemment avec gourmandise que son communiqué a été reproduit sur le site de l'association musulmane Mamans Toutes Egales6.

5. Demande de repas convenables pour le judaïsme et l'islam

Sortie de nulle part, une étonnante revendication "Pour le droit de manger librement" est apparue dans le n° 570 de La Raison (avril 2012), le mensuel de la Libre Pensée. Une périphrase est assurément moins choquante que la demande, plus franche, de repas convenables pour les adeptes de certains monothéismes. Le fait que cette revendication n'ait jamais été exprimée auparavant montre bien que le déclencheur en a été les exigences de certains musulmans même si, officiellement, cela concerne autant le judaïsme que l'islam. Le faux-nez du respect des spécificités alimentaires des végétariens et végétaliens ne trompe personne.

6. L'affaire Baby Loup

La LP a manifesté une hargne constante contre la crèche Baby-Loup de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) où une salariée a dû être licenciée pour avoir refusé d'enlever son voile sur son lieu de travail :
- après l'arrêt de la Cour de Cassation7, 8 ;
- après la décision de la Cour d’Appel de Paris9 ;
- après une nouvelle décision de la Cour de Cassation10 ;
- à propos d'un appel paru dans Marianne11.

7. Contre l'application de la laïcité dans les entreprises privées

La LP s'est élevée contre la signature d'une charte de la laïcité dans l'entreprise Paprec12 au prétexte que, comme il s'agit d'une entreprise capitaliste, ses initiatives sont nécessairement à rejeter. La Libre Pensée est insensible au besoin de protéger le secteur privé des intrusions religieuses.

8. Refus d'appeler à manifester pour Charlie Hebdo le 11 janvier 2015

Suite à l'attaque contre l'hebdomadaire satirique, la LP s'est déclarée "horrifiée"13, naturellement, mais n'a pas appelé à participer à l'immense manifestation du dimanche. Sur Twitter, elle a même présenté le dessinateur Luz comme faisant partie des "donneurs de leçons"14.

Quelques jours après, incapable d'agir comme une vraie organisation antireligieuse aurait dû le faire en ces circonstances, elle tente d'évacuer son malaise en reprenant le cours routinier de ses actions et appelle à une manifestation le 5 décembre 2015 contre la loi Debré sur le financement public de l'école privée15. La cause est juste et nécessaire, bien sûr, mais il n'y a rien de moins mobilisateur pour un public non spécialiste qu'une loi cléricale connue uniquement des vieux routiers de la laïcité que sont les membres du politburo de la rue des Fossés-Saint-Jacques. Une loi de 1959 vaut mieux que dix-sept personnes massacrées à la kalachnikov par trois barbares pour se décider à descendre dans la rue. Car l'objectif de ce genre d'action est, précisément, de rester entre soi, les plus purs des purs, les seuls et vrais défenseurs de la laïcité. Il y a, dans cet isolement, des lambeaux de l'avant-gardisme trotskyste qui se voyait comme le dernier rempart contre le fascisme et exigeait que tout le monde se range derrière lui.

De plus, signe de son egocentrisme, la LP n'a rien trouvé de mieux, le 12 janvier, que de diffuser une page de l'hebdomadaire16 où elle avait été citée (à l'occasion d'un rassemblement de Civitas devant ses locaux), tout en réalisant un véritable miracle dans le texte de son communiqué : elle parvient à y affirmer sa "solidarité internationale" envers les victimes sans avoir appelé à participer à la manifestation du dimanche ! Même chose le 14 février où elle parodie la fameuse Une de Charlie Hebdo "C'est dur d'être aimé par des cons"17 sans, bien sûr, viser l'islam mais en se désignant plutôt comme la victime de Civitas18 (le même dessin apparaît en Une du numéro de mars de La Raison19). Et c'est un dessin de Cabu qui fait la Une du numéro de février de La Raison20. La LP utilise donc de façon répétée Charlie Hebdo pour son propre bénéfice sans jamais lui témoigner son soutien en retour. Ingratitude et récupération consternantes.

9. Invitation de l'ancien président du CFCM à un colloque sur la laïcité

Le 21 mars 2015, la LP coorganisera un colloque à Paris sur la laïcité et on pourra y écouter un étonnant invité21 : Mohammed Moussaoui, ancien président du très antilaïque Conseil Français du Culte Musulman.

10. Dans La Raison les articles sur l'islam sont rares

Quand l'islam est évoqué dans la revue de la Libre Pensée, c'est presque toujours pour s'élever contre une dérive prétendument raciste de la laïcité. Mais, parfois, le reniement de la LP peut aller jusqu'à verser dans l'apologétique : dans le numéro de novembre 2013 de La Raison, Christian Eyschen n'hésite pas à célébrer avec un enthousiasme sincère la présence musulmane en Espagne à l'époque d'Al Andalus. Dans un compte rendu de lecture d'un ouvrage sur le sujet, il multiplie les louanges sur l'islam en l'affublant des plus belles vertus. Que les adhérents de la LP, qu'on évitera de qualifier de libres penseurs, acceptent placidement ce genre de compromission en dit long sur leur atonie.


Autrefois formidable moteur sous la Troisième République, il y a bien longtemps que la LP n'incarne plus la moindre innovation et se contente de ses revendications habituelles : retrait de lois antilaïques22, réhabilitations des mutins de 1917, etc. Tout ceci est nécessaire, bien entendu, mais, par son déni obstiné sur l'islam, la LP est devenue une organisation incapable de réactualiser ses combats, de tenir compte de l'émergence de nouveaux cléricalismes, de prendre la mesure de l'évolution de la société. La réalité est niée pour lui préférer le confort de la ligne unique, tous rangés derrière les communiqués de l'organisation.

En conséquence, la Libre Pensée refuse de voir la véritable situation de certains quartiers parmi les plus pauvres qui sont soumis à l'omniprésence de l'islam. Peut-être faudrait-il que les membres de la Commission Administrative Nationale quittent leur Vème arrondissement parisien pour se porter en délégation à l'heure de la prière à Barbès, à Belleville, au congrès annuel de l'UOIF au Bourget, qu'ils s'inquiètent du développement des commerces halal au détriment des autres, et de l'imposition d'une norme obscurantiste en période de Ramadan.


Notes :
* Il s'agit ici de la Fédération Nationale de la Libre Pensée et pas de l'Association des Libres Penseurs de France qui, au contraire, critique l'islam autant que le christianisme.
1. Congrès de Toulouse, juillet 2004
2. A propos de l’affaire Redeker, 3 octobre 2006
3. A propos de l’affaire Redeker, oumma.com, 3 octobre 2006
4. Libre Pensée, Congrès national, 24-26 août 2009, motion n° 11 : À propos des vêtements religieux dans la vie privée
5. Communiqué commun de la Ligue des Droits de l’Homme et de la Fédération nationale de la Libre Pensée, 27 janvier 2012
6. La Ligue des Droits de l’Homme, la Fédération nationale de la Libre Pensée et la Ligue de l’Enseignement dénoncent une atteinte à la liberté de conscience, 31 janvier 2012
7. Baby Loup : déclaration de la Fédération nationale de la Libre Pensée, de la Ligue de l’enseignement et de la Ligue des droits de l’Homme, 2 avril 2013
8. Affaire de la crèche Baby Loup : Quand Jupiter rend fous ceux qu’il veut perdre !, 8 avril 2013
9. À propos de la décision de la Cour d’Appel de Paris sur l’affaire Baby Loup : une nouvelle péripétie qui en appelle bien d’autres, 3 décembre 2013
10. Affaire Baby-Loup et Liberté de conscience des salariés : La Cour de cassation confirme le droit applicable, 27 juin 2014
11. Baby-Loup-Garou à propos de l’appel de l’hebdomadaire Marianne, ’Laïcité : il est temps de se ressaisir !’, 16 juillet 2014
12. Les « valeurs laïques » comme moyen d’augmenter sa fortune : le cas Petithuguenin , 17 février 2014
13. Communiqué de l’Association Internationale de la Libre Pensée, 7 janvier 2015
14. Twitter, 12 janvier 2015
15. Twitter, 18 janvier 2015
16. Une véritable solidarité internationale de la Libre Pensée, 12 janvier 2015
17. Charlie Hebdo, 8 février 2006
18. Twitter, 14 février 2015
19. La Raison, mars 2015
20. La Raison, février 2015
21. Programme du colloque Laïcité et libertés publiques, 20 janvier 2015
22. Congrès national de la Libre Pensée, 24-26 août 2009
#10 - Le 23 mai 2019 à 20h20 par Chloé, Saint-nazaire
Shogun.
Vous étiez parti sur les affirmations suivantes: "Cette pensée n'a de libre que pour des attaques contre les catholiques, sa pensée pas libre du tout est pour le port du voile et le communautarisme musulman contre notre laïcité". Cette première boule puante flairait le règlement de compte politicien. Ensuite vous êtes allé fouiller dans les poubelles d'Internet. La méthode est peu reluisante. Le point de vue d'un organisme athée est forcément différent de celui d'une organisation comme la Libre Pensée. Le combat des athées rejoint la position générale de Marx qui considérait que toute religion est l'opium du peuple. Donc de ce point de vue le Coran est aussi néfaste que la Bible, sans parler de leurs diverses interprétations intégristes. La libre pensée d'après ce que j'ai compris, se place sur le terrain de la laïcité, de la séparation du public et du privé : croire ou ne pas croire avec ses rites relève de la vie privée de chacun. Alors du point de vue de ce qui relève du droit public: les crèches, les accompagnant(e)s des sorties scolaires, les mairies, l'enseignement supérieur avec ses franchises etc... etc... ce n'est pas simple, c'est même compliqué (la preuve la justice s'en est mêlé) et tomber comme vous le faites sur le terrain de ce qui s'apparente à des règlements de compte politiciens en allant chercher des arguments de gens qui n'ont pas vocation du tout à se situer sur le même terrain cela est indigne.J'ai la faiblesse d'estimer avoir la faculté de faire la différence entre la libre discussion et la polémique bête et méchante, qui consiste à fouiller dans les poubelles.
Enfin la déclaration de la Libre Pensée sur la reconstruction de Notre Dame de Paris pourrait à mon humble avis aller plus loin. Moi je pense que M. Macron a surfé sur ce malheureux accident à des fins partisanes, ça n'engage que moi.Après fallait-il faire la relation avec le 1er Mai, je comprendrais qu'on le conteste. Mais ça n'a rien à voir avec vos propos.
Chacun(e) jugera
#11 - Le 24 mai 2019 à 07h51 par Chloé, Saint-nazaire
Il y a quelque chose qui m'échappe. Hier dans mon dernier message, j'aurais voulu expliquer un peu la difficulté de séparer la sphère publique et la sphère privée en particulier à cause du droit français. Je dépassais les quelque 1600 signes, l'ordinateur a bloqué. Par contre l'ordinateur n'a pas bloqué à quelque 1600 signes pour le message No 9. Cela voudrait-il dire que pour les citations, il n'y a pas de limites? Je n'ai pas non plus eu la place d'écrire qu'Athéisme.org estime que la loi de 1905 est très insuffisante et doit être révisée.

Rédaction : Chloé bonjour votre remarque nous a interpellé. Effectivement on bloque à 1500 signes car un commentaire doit rester un commentaire. Certains trichent en faisant 2x1500 signes à suivre.
Néanmoins nous ne comprenons pas le dépassement de commentaire 9 qui aurait du être bloqué. Nous allons regarder de plus près.
Nous considérons qu'un commentaire ne doit pas être trop long. Car après c'est un article ou focus, ce qui est possible. Cordialement
#12 - Le 25 mai 2019 à 08h27 par Chloé, Saint-nazaire
Shogun. Voici un problème concret sur le port du voile et une prise de position de plusieurs organisations

https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/240519/le-senat-s-acharne-contre-les-meres-qui-portent-un-foulard

La question n'est pas simple !!!!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter