Saint Nazaire Infos

Le conseil municipal de Saint-Nazaire perturbé par les revendications des agents territoriaux

Pour une première retransmission du conseil municipal sur internet, le Maire de Saint-Nazaire et Lydie Mahé ont été copieusement sifflés par une partie du personnel de la mairie, en désaccord sur les revendications salariales.

Le maire a indiqué pouvoir « suspendre la séance si les discussions ne pouvaient se passer dans le calme. » Le maire a répondu ensuite à côté des revendications du personnel en évoquant le projet stratégique.(huées)

David Samzun a regretté qu’une organisation syndicale ait refusé de le rencontrer pour parler du projet stratégique. « Plusieurs organisations syndicales ont refusé de participer hier à un temps de dialogue avec mon adjointe. Je peux entendre que nous ayons des désaccords dans le cadre d’une négociation salariale, mais je ne laisserai jamais dire que des collaborateurs de la ville de Saint-Nazaire sont victimes de mépris ou de négligence par les élus » (huées)

Lydie Mahé a souligné que " le dialogue social constitue un levier essentiel du bon exercice du service au public. Jamais il n’y a eu autant de réunions des organismes paritaires chargés de se prononcer sur l’organisation des services municipaux ou sur les conditions de travail". L’adjointe parle d’une méthodologie "plus participative." Puis les huées reprennent les caméras évitent de montrer les manifestants et le maire finit par suspendre la séance. 

Lydie Mahé a pu ainsi terminer son intervention le silence étant revenu. « Depuis le mois de mars il y a des rencontres régulières avec les organisations syndicales afin de faire évoluer à la hausse les rémunérations en tenant compte à la fois des mesures décidées par le gouvernement et financées par la ville, l’augmentation de valeur du point d’indice et la mise en application du protocole qui vise à améliorer l’évolution des carrières. »

A écouter les propositions de Lydie Mahé et les huées des manifestants ils semblent que le fossé soit important pour arriver à un accord. L’adjointe a annoncé une nouvelle rencontre avec les partenaires sociaux le 28 septembre. « Je regrette que les organisations syndicales choisissent la politique de la chaise vide alors que nous avions prévu un plan de travail. » A conclu Lydie Mahé. Puis nouvelle suspension de séance.

Dans le brouhaha le Maire reprend la séance avec la première délibération. Jean Claude Blanchard demande « Ou sont les questions préalables ? » Le maire lui rétorque « qu’au regard de la situation du public les questions préalables seront évoquées à la fin du conseil » « Ce qui me semble complètement anormal et antidémocratique » répond Jean Claude Blanchard visiblement en rogne et applaudît par une partie des manifestants puis le maire reprend «  nous voyons au grand jour, les masques qui tombent. »

Suite à cette décision de report des questions préalable à la fin, le groupe Saint-Nazaire Centre droit a annoncé qu’il s’abstiendrait sur toutes les questions de l’ordre du jour. Le Front National lui a emboité le pas.

Les agents territoriaux ont finalement quitté la salle, dans une ambiance presque explosive.

Auteur : NG | 24/09/2016 | 15 commentaires
Article précédent : « Saint-Nazaire : Les agents territoriaux déposent un nouveau préavis de grève »
Article suivant : « Débrayage à la mairie de Saint-Nazaire »

Vos commentaires

#1 - Le 24 septembre 2016 à 20h15 par J.R., Dallas
"Je peux entendre que nous ayons des désaccords dans le cadre d’une négociation salariale, mais je ne laisserai jamais dire que des collaborateurs de la ville de Saint-Nazaire sont victimes de mépris ou de négligence par les élus " (huées)a dit SAMZUN. Qu'il aille dans les réunions de soit disant concertation, ou les habitants sont copieusement méprisés par ses élus présents.
#2 - Le 25 septembre 2016 à 07h19 par ratatouille, Saint Nazaire
Sympa la démocratie façon samzun !
Il modifie comme bon lui semble l'ordre du jour parce qu'il a été vexé de voir les agents communaux envahir la séance du conseil municipal !
Institution pleine de symbole !

Oui bas les masques monsieur samzun ! Vous appliquez une gestion totalitariste !
C'est ça le socialisme !
Ça donne pas envie d'être encarté !
#3 - Le 25 septembre 2016 à 18h14 par Derrien, Saint-nazaire
Il est connu que les personnels des services techniques en extérieur sont de grands travailleurs.
Comme l'ex DDE. 1 qui fait...2 qui regardent.
Une augmentation de salaire se mérite.
Désolé, mais je regarde et je constate...!
Bien cordialement.
#4 - Le 25 septembre 2016 à 20h05 par shogun, Saint-nazaire .
Très drôle surtout de voir les élus communistes du conseil municipal, non seulement ne pas soutenir les salariés .
Mais PIRE un des élus PC (Alain M.....)se lever et aller menaçant vers les syndicats , car un certains nombre avaient applaudi blanchard du fn qui prenait leur défense.
Dur de vivre en socialie sous le régime du Roi David
#5 - Le 25 septembre 2016 à 22h05 par alain Aoustin, Saint Joachim
Étonné de voir la réaction d'un élu PC
(echo presqu'île )
#6 - Le 26 septembre 2016 à 08h24 par Doliprane, Politiquement Incorrect
Avez vous vu la tête de la gauche au conseil municipal ?

Ils ont été ridiculisés, anéantis
Par les syndicats !
Par le FN !
Par la très bonne intervention de Pierre Yves Vincent du centre doit sur la sécurité !

La tête du maire,et des adjoints ,stupidement ébahi , époustouflé devant les révoltes nazairiennes contre ce maire ****Modérateur****

Que dire de l'attitude de l'adjoint PC et des élus communistes ? soumission ? inexistence ? le grand vide ? la grande trahison ?

Il est bon dans une ville que toutes les composantes s'expriment

Soutien au personnel municipal devant l'attitude de cette gauche méprisante hautaine et embourgeoisé.
Ils nous ferait presque regretter Joël Batteux
#7 - Le 26 septembre 2016 à 09h01 par shogun, Saint-nazaire .
Le nouveau Saint-Nazaire et sa gauche socialo-bobo

Jamais nos journaux locaux Ouest-France, Presse Océan n'ont relayés avec tant de partialité les communications et la propagande municipale

Jamais nous n'avons vu autant de portrait complaisant du maire.

Jamais un maire de Saint-Nazaire n'a affiché tant suffisance et d'auto satisfaction .

Jamais à Saint-Nazaire la gauche n'avait perdu comme aujourd'hui tout soutien populaire .

Est ce le début d'une jacquerie, d'une révolte des sans-Dent ?

Un printemps nouveau se lève sur Saint-Nazaire !
Même en automne ! Ouf un peu d'air !
#8 - Le 26 septembre 2016 à 22h29 par Etienne
Pas du tout étonné de la réaction du maire.....j'ai vu le même mépris lors d'un conseil de l'hôpital ou il a ouvertement envoyé bouler le personnel (qui évoquait la mise en danger des patients) sans l'écouter, sans même le regarder...QUe monsieur ne s'inquiète pas, on ne votera pas pour lui la prochaine fois!!
#9 - Le 28 septembre 2016 à 11h55 par Labbes Dunpau, St Naz
Je suis désolé le maire à raison .
Le conseil municipal lieu sacrée de la représentation du peuple n est pas l endroit pour venir revendiquer et manifester ,perturber la démocratie . Il y a des instances prévues pour cela, la gauche forte n a pas le droit de faire ce tohu bohu en plein conseil
Sauf peut être ...à Béziers :-) là ça rigole à plein tubes
#10 - Le 29 septembre 2016 à 08h31 par Jean Claude Blanchard, Saint-nazaire
Les élus communistes au conseil municipal de Saint-Nazaire, aujourd'hui dans un quotidien local, accusent le Front National d'une:Je cite
"Opération populiste tentée par le FN de se faire le porte parole et pseudo défenseur des agents municipaux...cela relève de l'imposture"

Pour répondre à ce communiqué, Il faut préciser .
Ni l'adjoint au maire communiste, ni le groupe communiste n'ont eu le moindre mot pour demander à la municipalité un peu plus de respect pour le personnel, un peu plus d'écoute etc.
Pire un des élus communistes Alain Manara à menacé et insulter les agents et les syndicalistes en les traitants de "minable"
Belle attitude du soi-disant "Parti des travailleurs"
#11 - Le 29 septembre 2016 à 22h35 par Patriote 44
“Le socialisme n'a pour les ouvriers que mépris et dégoût.” (George Orwell)
“C'est l'ignorance sociale qui fait la fortune du socialisme.” (Adolphe Blanqui)
“Le socialisme n'a pas échoué en raison de résistances idéologiques, il reste l'idéologie dominante. Il a échoué parce qu'il est irréalisable.” (Ludwig von Mises)
“Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses.
La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère.” (Winston Churchill)
Ces quelques citations parmi tant d’autres sont parfaitement en phase avec ce que nous subissons dans notre pays depuis de nombreuses années.
Certains Nazairiens n’ont rien vu venir sur un plan national comme sur un plan local. Sont-ils maintenant convaincus qu’une toute proche solution d’urgence existe pour se sortir de la politique catastrophique menée par les gouvernements passés et actuel qui ont généré une situation d’échec?
Revenir à la raison durant les prochains mois est possible et même souhaitable avant les échéances capitales qui se profilent.
Si par les manipulations récurrentes le mauvais choix persistait, le couvert sera remis de plus belle….et ça fera de plus en plus mal. Il faudrait vraiment être masochiste pour l’accepter!
Un retour à la véritable démocratie et à nos justes valeurs est vivement souhaité par la majorité des Français qui en a ras le bol d’être méprisée et de plus être écoutée.
Pour les gagner, il est donc plus que temps d’agir efficacement sans aucune hésitation.
Il est réconfortant de constater que nous ne sommes pas le seul pays européen à s’investir fortement pour le changement d’un système devenu totalement obsolète et néfaste pour la survie de nos pays respectifs.
#12 - Le 03 octobre 2016 à 12h06 par Léo Débats, Saint-nazaire
Commentaire bien éloigné du Conseil Municipal.
Au fait, à propos de citations, en voici quelques unes, appropriées à votre cas.
- la culture c'est comme pour la confiture, moins on en a plus on l'étale.
- Le bonheur d'un c... fait toujours peine à voir (F.Dard)
- Il vaut mieux se taire et passer pour un c... que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet (Desproges)
- Le fait que la méduse ait survécu plus de 650 M d'année alors qu'elle n'a pas de cerveau est une bonne nouvelle pour les c....
#13 - Le 03 octobre 2016 à 17h35 par Labbes Dunpau, St Naz
Moyon : " la méduse n 'a pas de cerveau mais elle a un radeau " ! respire !
#14 - Le 03 octobre 2016 à 18h11 par Patriote 44
Moyon, j’ai déjà dit et répété de nombreuses fois qu’on ne pouvait plus rien pour vous.
Vous êtes à l’image du parti pour qui vous roulez et qui est en train d’imploser après avoir littéralement saccagé la prospérité de notre pays. La dictature que vous cautionnez ce n’est pas la démocratie. Adepte de la médiocritude, vous êtes peu inspiré en sortant toujours les mêmes brèves de comptoir. Vos dérives de langage sont vraiment sans aucun intérêt.
#15 - Le 04 octobre 2016 à 10h05 par Léo Débats, Saint-nazaire
Réac' 44 vos limites ne vous permettent pas effectivement d'agir pour moi, d'autant que je ne vous demande rien.
Bien que je ne roule pour personne je vs accorde que le parti auquel vs faites allusion implose effectivement. Un adepte des thèses du FN comme vs n'est pas le mieux à même de donner des leçons de démocratie.Pour conclure sur ce que vs appelez des dérives de langages sachez j'ai la modestie de penser que d'autres les apprécies ...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter