Saint Nazaire Infos

Le Conseil Municipal a adopté le projet stratégique 2016 – 2024

Le projet stratégique 2016-2024 est la confirmation des engagements pris par la majorité au cours de la campagne électorale. « C’est un outil au service du projet politique », a souligné David Samzun.
Saint-Nazaire 2016–2024
Saint-Nazaire 2016–2024

Tout a été revisité de fond en comble pour répondre à plusieurs objectifs :

Porter bienveillance à la population, favoriser la participation citoyenne et la prise en compte des usagers dans l’ensemble des projets. Augmenter la qualité des services.

Nécessité absolue de maîtrise de la facture énergétique et protection de l’environnement. Une enveloppe très importante a été réservée pour la rénovation du patrimoine.

Aménagement du  centre-ville, avec un large programme d’action décliné́ dans le projet stratégique. La ville littorale et les quartiers retenus par l’Etat dans le cadre de la Politique de la ville.

Un programme d’investissement de 200 millions d’euros sur 8 ans.

« Ce projet stratégique 2016-2024 est établi sur une dizaine d’années parce que c’est la durée qui permet de concevoir et d’agir. Dix ans, c’est le temps qui permet de mobiliser une ville sur des objectifs à sa portée », explique le maire de Saint-Nazaire.

Pas question d’augmenter les impôts, « c’est un engagement de la campagne » mais la ville a une capacité d’investissement importante et le maire annonce tout de go qu’en 2020 l’endettement sera doublé. Mais le maire ne manque pas de tempérer arguant que la ville en 2020 sera endettée à 5 ans et demi alors que la moyenne d’endettement de nombreuses communes de strate similaire est de 7ans.

Le Projet stratégique repose sur une double stratégie budgétaire : poursuivre une ambitieuse politique d’investissement en recourant à l'emprunt et maîtriser le budget de fonctionnement.

Le groupe des élu(e)s écologistes ont voté le projet en soulignant : « la dette de la commune va être augmentée amenant la capacité de remboursement aux alentours de 6 ans en 2024. Délai qui est identique à d'autres communes de même strate comme Laval, Chambéry, Sète ou encore Chalon-sur-Saône. Ainsi, l’encours de la dette par nazairien(ne) passera de 608€ à près de 1000€ par habitant(e)s. Alors que la moyenne actuelle des communes françaises pour cet encours de dette par habitant est de 1322€. Alors oui, ce projet stratégique est le résultat de ce que peut faire une collectivité territoriale plurielle de gauche avec ses différences et ses sensibilités. Sensibilités qui ont pour convergence des valeurs d’égalité, de fraternité, de solidarité, de progrès, d'éducation et d’insoumission au totalitarisme, de proximité, de respect des uns et des autres et de préservation de notre environnement. »

Le Rassemblement Bleu Marine a voté contre, la droite et le centre se sont abstenus.

Auteur : JR | 21/12/2015 | 20 commentaires
Article précédent : « Saint-Nazaire labellisée « Ville Sportive » »
Article suivant : « Saint-Nazaire Conseil municipal : Hommage aux victimes des attentats »

Vos commentaires

#1 - Le 21 décembre 2015 à 14h54 par la rubarbe, St Naz
AHHHH ! la dépense ! la chère dépense, qui fait plaisir à nos socialistes ....
on promet de ne pas toucher ( donc baisser !) aux impots mais on n a rien promis sur la dette .... l argent des autres ( durement gagné et plus durement encore cotisé) leur brûle les mains à ce point ?
Rénover le fanal, rénover salle Jacques Brel, abandonner le p^rojet alveole 12 , voilà 15 millions d économies, vous en voulez d autres ? ECOLES Victor HUgo rénovée en 2021 et J JAures en 2022, et on parle de politique de proximité ?
#2 - Le 21 décembre 2015 à 18h56 par Z. MOULLEC, St-nazaire
2016-2024... Rappelons tout de même les règles de la démocratie, même si M. Samzun sera très probablement réélu: il y a une élection municipale en mars 2020...
Juste comme ça, hein, je dis ça, je dis rien hein!?!
#3 - Le 22 décembre 2015 à 14h04 par zygomatique, Saint-nazaire
Le maire a présenté son « projet stratégique ». « Stratégie ». Le mot est fort, presque militaire. Dommage qu’il ne désigne pas, en direction de quoi.
Selon ce qu’on a lu et ce qui en a été rapporté par des spectateurs, 3 remarques majeures s’imposent, et une piqûre de rappel.
1- Ce qui n’a semblé qu’un calendrier, qualifié simplement d’  «utile » par un adjoint, n’a pas suscité de la part de la majorité elle-même l’intérêt attendu du maire qui a plusieurs fois sollicité une participation plus active. On aurait imaginé plus d’enthousiasme. Grand mot mais petits remèdes.
2- On cherche en vain dans les annonces une marque vraiment « de gauche » . « Porter bienveillance à la population ». Si cela devient un programme, alors d’où vient-on? On n’a pas, par exemple, entendu parler d’investissements prévus explicitement pour le développement de l’emploi, d’outils et de lieux structurés pour le renforcement du dynamisme créateur de la ville. Pas grand chose de socialiste au sens ancien ni de visée écologique ambitieuse. Seulement comme le rapporte l’article ci-dessus, la maîtrise de la facture énergétique et protection de l’environnement. Piteux programme écologique pour l’avenir.
3- L’opposition de droite n’a guère manifesté non plus de remarque sur le fond. Pas étonnant quand l’essentiel des annonces n’a porté que sur le calendrier de réalisations et de constructions ou d’aménagements d’écoles et de bâtiments divers.
On a pu lire sur le site de Label Gauche une expression pour le caractériser: comme la programmation d’un jeu de légos.

Un rappel par dessus le marché, suggéré aussi par Label Gauche: l’entêtement à consacrer 12 millions dans l’alvéole 12, au mépris du bon sens et l’annonce de la programmation d’un port de plaisance, sans plan budgétaire et pensé uniquement pour faire la pige à la droite.
#4 - Le 23 décembre 2015 à 11h38 par jean-yves, Saint-nazaire
Savez-vous où il est possible de consulter les documents de présentation de ce plan stratégique (détail année par année, budget annuel par opération, plan d'endettement)? (en dehors de la demi-page publiée dans OF) Il me semble que la municipalité devrait le partager avec tous les nazairiens, d'autant plus s'il est vraiment qualifié de statégique.
#5 - Le 24 décembre 2015 à 16h08 par Moyon, Saint-nazaire
En grand Maire qu'il fut par la taille et par le nombre de réalisations (sociales, urbaines, économiques ...)le prédécesseur de M.Samzun portait un pardessus de belle qualité, à ses mesures.
Se glisser derrière lui dans le même vêtement pourrait s'avérer dur à porter.
M. Samzun a besoin d'un peu de temps pour faire les retouches nécessaires et prouver la valeur que nous sommes prêts à lui reconnaitre.
On se rappelle que M.Batteux ne voulait pas être inconditionnellement inféodé à l'appareil du Parti, aux réseaux de petits d'apparatchiks" (ce qui a pu lui coûter). Au fil des mandats il parvint à s'entourer d'élus et de fonctionnaires aux grandes compétences, soucieux du bien commun plus que de leur courbe de carrière:
Gageons que D.Samzun saura à son tour savoir privilégier les qualités de ceux qui l'entoureront et le conseillerons d'ici à 20120.
Devant l'impéritie des oppositions, les nazairiens seront exigeants!
#6 - Le 26 décembre 2015 à 11h44 par Verlaine, St Naz
#Moyon
Comparer Batteux à Samzun c'est faire le grand écart.
Autant Batteux était proche des habitants de notre ville et connaissait bien les milieux populaires, saluait ses adversaires
****MODERATEUR****
J'ai toujours été un adversaire du socialisme, mais la différence est grande entre ces deux hommes, il en est de même dans leurs entourages.
#7 - Le 26 décembre 2015 à 17h20 par lincoln, Saint-nazaire
Moyon,

D'ici "à 20120", comme vous dites, espérons qu'une alternance aura eu lieu à Saint-Nazaire (ce n'est que dans 18105 ans, mais tout de même !...)
#8 - Le 28 décembre 2015 à 10h52 par Moyon, Saint-nazaire
M.Lincoln, ne vous en déplaise mon espoir pour 2020 n'est pas l'alternance par une conglomérat artificiel de droite - Je préfère une vraie union municipale de gauche comme elle sait le faire à St.Nazaire ...
#9 - Le 29 décembre 2015 à 10h17 par Verlaine, St Naz
Et le conglomérat artificiel de gauche, vous connaissez #Moyon

Les quelques rescapés du PC,résolument contre la politique nationale socialiste
Les verts aussi contre la politique nationale du PS, mais localement en contradiction formelle au niveau local et régional NDDL
Le Parti Radical de gauche, création à Saint-Nazaire par le PS pour lui servir de faux nez...mais oui,mais oui,ils se réunissent en général dans une cabine téléphonique mise généreusement à leurs dispositions par la mairie.

Que reste t'il de vos amours gauche perdue, il faudra changer de nom.
Je vous propose: Liste d'union pour NOS intérêts locaux et pour la perpétuation de NOS avantages
#10 - Le 29 décembre 2015 à 19h08 par Moyon, Saint-nazaire
Ne vous en déplaise Verlaine, cette majorité municipale est issue des urnes et donc non artificielle: on peut raisonnablement penser que les nazairiens ont fait confiance davantage à la gauche qu'à la poignée de "Mickeys" de droite!
Gageons que ces élus sauront relayer, conserver et consolider les valeurs d'une gestion municipale de gauche, celle qui depuis longtemps convient aux électeurs locaux. Si des divergences peuvent exister, l'essentiel tient au fait que tous les votes de délibérations les aplanissent.
#11 - Le 29 décembre 2015 à 20h38 par Umphilare
Verlaine, Voyons :"Les quelques rescapés du PC,résolument contre la politique nationale socialiste" Nationale socialiste est d'emploi réservé ! seul les ennemis de la gauche et spécialement le FN ont droit à cette appellation infamante
#12 - Le 31 décembre 2015 à 08h11 par chartier, Saint Nazaire
Le but de cet revue en détails est de sortir des rénovations inutiles mais de faire des quartiers une partie intégrante de saint Nazaire.Bien vivre ensemble ds sa ville
#13 - Le 31 décembre 2015 à 17h23 par lincoln, Saint-nazaire
Moyon,

Je faisais simplement de l'humour sur la fin de votre commentaire n°5. Vous avez mis "20120" au lieu de "2020", d'où mon commentaire sur les "18105 ans" qui nous en séparent. De l'humour, rien de plus, cher Moyon !
Allez bonne année 2016 (ou 20116, je ne sais plus ?) pour de nouvelles joutes verbales !
#14 - Le 02 janvier 2016 à 15h20 par Moyon, Saint-nazaire
Mille excuses M.Lincoln !
#15 - Le 03 janvier 2016 à 11h21 par jean-yves, Saint-nazaire
Et là où on sent que c'est vraiment un projet stratégique, c'est à l'absence de sa présentation dans Le Magazine Municipal de Janvier 2016. On l'évoque parfois, mais c'est pour mieux le cacher ! Mais il parait que Monsieur le Maire ira le présenter en personne lors des "cérémonies" des voeux. A moins qu'il vaille mieux que les nazairiens n'aient pas pu en prendre connaissance au préalable pour pouvoir en discuter plus sereinement ? Et tant pis pour ceux qui ne peuvent s'y rendre !
#16 - Le 03 janvier 2016 à 20h33 par endoxa
Monsieur le Maire "des-sens-de-circulation-des-rond-points-des-entrées-de-parking-déplacées-de-la-patinoire-de-noel-et-du-déplacement de fête-foraine-de-la-culture-des-escales-de-trois-jours... Bravo, pour votre courage à aborder un plan stratégique.

Quelques questions:

- Dans la ville des chantres de la concertation, ce plan n'est pas accessible aux habitants. Curieux, non ? C'est la signification de la "prise en compte des citoyens dans les projets" certainement.

- Plan stratégique ou plan d'investissement c'est-à-dire la compilation d'investissements déjà programmés par votre prédécesseur. A l'horizon 2024 (pourquoi 2024 ?), on peut s'inquiéter du peu de capacité à générer de nouveaux projets. Ah, si, des démolitions semble-t-il ? tout un programme.

- Une dette multipliée par deux. Juré, craché, cette équipe municipale n'augmente pas les impôts. La dette effectivement ne se rembourse pas. Sauf par nos enfants... Demain, une municipalité, sans marge de manoeuvre, une pression fiscale qui accentuera encore plus la fuite vers les communes voisines.

- Une dette fois 2, sans investissement significatif par rapport au municipe précédent. Une belle hausse cachée des dépenses de fonctionnement.

Rassurons-nous, la dette, est dans la moyenne nationale, pas plus que Sète. Ville portuaire, le FN y a fait un score, de 41,2%. De belles perspectives.

Quels objectifs associés à ce plan qu'on en mesure l'efficacité: réduction du chômage ? du nombre de bénéficiaires du RSA ? Hausse du revenu moyen ? Ratio agents municipaux sur le terrain auprès des habitants / cadres en hausse ? Baisse de l'insécurité, etc.

J'oubliais: un objectif d'"émancipation". Et encore ?

Le silence des élus du Conseil et des oppositions s'explique: projet très médiocre mais qui à toute ses chances, grâce à des élus et une opposition qui n'ont pas témoigné d'être moins médiocres.

D'un élève on dirait: "Mauvaise copie. Travaillez davantage, et arrêter de copier sur votre voisin (prédécesseur).
#17 - Le 07 janvier 2016 à 10h43 par alertetbasque, Saint-nazaire
Tant que les nazairiens, élus et citoyens :

1 -passeront leur temps à se bouffer le nez (voir tous ces commentaires)

2- qu'ils éliront des ignorants qui n'ont pour tout mérite que d'avoir sucé leur pouce sur les genoux de leurs parents, membres du même parti et usé leur culotte dans des réunions insipides

3 -qu'ils n'imagineront l'attractivité de la vile qu'à travers leurs propres marottes sans s'occuper des préoccupations d'éventuels arrivants de la classe moyenne (aujourd'hui, ces derniers se bouchent le nez quand on leur parle de Saint-Nazaire)

4 - qu'ils se feront refiler par AUXIETTE des projets aussi creux que ce lui de l'usine élévatoire, qui ne fera qu'un grand déficit vu la thématique (rappel : 30 000 visiteurs minimum pour qu'un leu de visite soit rentable, cf le désastre financier de Port-Rhu à Douarnenez.)

5 - qu'ils penseront qu'une école de voile sur un étang peut attirer des touristes qui viennent sur le territoire pour profiter de la mer

Alors, même si la ville est contente d'elle-même, elle restera d'une attractivité réduite malgré des atouts indéniables. Nazairiens, arrêtez de vous torpiller vous-même, vous avez les élus que vous méritez.
#18 - Le 07 janvier 2016 à 16h55 par Corinnem
Une nouvelle année et de nouvelles résolutions pour 2016. J'espère que la ville se tournera vers une vision plus écologique, en ces temps de COP21.
En effet, de nouveaux espaces verts ou la construction de logement plus éco-responsables http://www.construction21.org/france/articles/fr/reduire-son-empreinte-ecologique-avec-le-statut-lmnp.html serait un bonus et rendrait la vie citoyenne plus agréable. En espérant que la mairie se tourne vers une idéologie de développement durable.
#19 - Le 13 janvier 2016 à 17h07 par la rue barbe
le port de plaisance c est très attendu . J imagine enfin (en 2023) le soir, on sort du cinéville en face et on va manger un morceau et boire un coup .... sur son bateau ,( faute de snacks + près ), ensuite soirée au life , devenue gde boite de nuit locale ..puis 1 tour place des fêtes (du commando ) pour finir la nuit ! au petit matin on embraye direct sur la messe à 500m église st Nazaire..tout ça à pieds , le pied !
#20 - Le 22 février 2016 à 14h29 par jean-yves, Saint-nazaire
Maintenant que la mayonnaise est un peu retombée, on peut se pencher sereinement sur le contenu de ce fameux plan stratégique et s'interroger sur le sérieux de la démarche ayant conduit à son élaboration. Et c'est dans les détails que, comme toujours, le diable se cache. En effet, que lit-on: Un Plan Vélo en 2016 et un PDU revisité en 2017. Or c'est théoriquement le PDU qui fixe les objectifs en terme de déplacement, en particulier ceux des modes dits doux, dont le vélo fait théoriquement partie.
A quels objectifs peut donc répondre le plan vélo de 2016, si ceux en terme de développement de ce mode de transport ne seront fixés qu'en 2017 ? A rien, si ce n'est à faire de la com ou de l'esbroufe ? A moins, bien sur, que le vélo ne fasse pas partie, dans l'esprit des penseurs de la municipalité, des moyens de déplacement urbains et soit ignoré par le PDU.
D'ailleurs, n'est-ce pas déjà le cas lorsque l'on constate l'état des aménagements cyclables dans la ville ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter