Saint Nazaire Infos

Le Codelib dénonce les dérives de LOPPSI 2

Lundi matin devant la presse, le Codelib de Saint-Nazaire a fait le point sur les actions qui seront menées, afin de lutter contre les dérives sécuritaires de la loi LOPPSI 2. Un tractage ciblé sera mis en place dès samedi pour informer la population.
Nathalie Bruneau
Nathalie Bruneau

Les 13 et 14 novembre derniers, le Codelib de Saint-Nazaire a pris part à Poitiers, un forum anti-répression organisé par le comité poitevin contre la répression des mouvements sociaux. Tous les participants à cette assemblée ont convenu d'une journée nationale contre les politiques sécuritaires, au travers d'actions qui seront décidées localement. Cette journée se déroulera, le samedi 19 mars. À Saint-Nazaire, le Codelib s'est d'ores et déjà inscrit dans cette dynamique et souhaite mettre en lumière auprès du public, les nombreuses carences de cette loi de programmation et de performance sur la sécurité intérieure. Nathalie Bruneau membre de l'association souligne : " nous allons lancer une campagne d'information et d'action contre LOPPSI 2 et plus globalement contre ce fantasme du « tout sécuritaire ». Cela va se traduire par une distribution de tracts autour des lycées, aux chantiers de l'Atlantique, sur le marché, etc. afin de montrer que tout le monde est concerné". Notre objectif est de sensibiliser, les gens et leur démontrer que l'on se dirige vers des fantasmes totalitaires. Cette loi est dans la droite ligne des 18 votées depuis 2001. Les parlementaires de gauche se sont opposés à cette loi, mais avec le Codelib, nous voudrions contribuer à éveiller l'esprit des gens".

Une loi "fourre-tout"

Jean-Pierre Saintmary président de la ligue des droits de Saint-Nazaire et sa région dénonce pour sa part une loi qui est mal connue des gens : "elle comprend une masse de dispositions et ne s'attaque pas aux racines, mais aux conséquences. À travers LOPPSI 2, on veut masquer l'échec du gouvernement en matière de politique de sécurité et permet par la même occasion de trouver des boucs émissaires. Elle va également avoir des conséquences sur la vie des gens et des communes, c'est pourquoi nous invitons les gens à regarder de plus près cette loi "un peu fourre-tout". Parallèlement, nous espérons que LOPPSI 2 sera relookée et que les sénateurs apporteront quelques amendements". Pour conclure, Nathalie Bruneau a annoncé que la journée d'action du 19 mars se traduira non par une manifestation, mais par une action politico-ludique autour d'un jeu sur la répression. Un débat sera également organisé avec la participation de Mathieu Frigouste et de Maitre Danet juriste. Plus de détails seront communiqués ultérieurement. 

Auteur : YE | 17/01/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « CANTONALES Christian Vaillant candidat dans le Canton Ouest »
Article suivant : « Plus de 100 personnes sont venues soutenir le peuple tunisien »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter