Saint Nazaire Infos

Le CIL, fait preuve d'audace

Audacity, Saint-Nazaire port d’attache, la CCI Nantes-Saint-Nazaire, le Centre d’Initiatives Locales (CIL) et la Carène organisent la première Journée de la création d’entreprise sur le bassin Nazairien le 9 juin à la Maison de la création d’entreprises.
Salon des entrepreneurs 2010
Salon des entrepreneurs 2010

Pour toucher le plus de monde possible, les organisateurs de la journée ont décidé de cibler certains publics à certains moments de la journée. Le but est de fédérer les différentes branches de la création d’entreprise : ceux qui conseillent, ceux qui ont un projet et ceux qui viennent de créer leur propre entreprise. « C’est un temps fort pour les personnes ayant un projet. Notre volonté est de montrer qu’à Saint-Nazaire il se passe des choses en termes d’innovations, de réseau… », commence Jérôme Dholland.
La journée va se diviser en trois temps forts dédiés à un public particulier : « le matin sera tourné vers les acteurs de l’emploi, de la formation et de la création d’entreprise, l’après-midi vers les porteurs de projet en leur offrant la possibilité de rencontrer tous ceux pouvant aider leur projet à se réaliser. Enfin, la soirée sera pour les jeunes entreprises avec un speed meeting Audacity », ajoute Jean-François Marceau, directeur du CIL et membre de la CCI. Cette soirée sera aussi l’occasion de présenter le Prix Audacity Jeunes Entreprises et ses trois catégories : innovation technique et technologique, innovation de produit et de service et innovation sociale et sociétale.
D’autant que le nombre de nouvelles entreprises a fortement augmenté récemment, soit plus de 160 % dans les Pays de la Loire en 10 ans : « historiquement, les périodes de crises sont propices à la création d’entreprises, d’autant plus cette fois avec le nouveau statut d’auto-entrepreneur », précise Jean-François Marceau. D’autant qu’avec l’aide du réseau du CIL, 80 % de ces nouvelles entreprises survivent plus de trois ans.

 

Auteur : AP | 06/06/2011 | 1 commentaire
Article précédent : « Total condamné à 300 000 € d’amende »

Vos commentaires

#1 - Le 08 juin 2011 à 07h34 par Martin, Saint Nazaire
Il ne faut pas que les créateurs d'entreprises, ou chefs d'entreprise s'imaginent trop de choses. Le CIL est souvent un frein à la création ou au développement. Beaucoup se sont cassés le nez en montant des dossiers qui n'aboutissent jamais. Une vraie réforme du CIL serait audacieuse car il y a beaucoup de gens qui font du nombrilisme dans cette institution. Il y a beaucoup d'exemples qui montrent les points faibles du CIL une institution qui il faut le rappeler doit aussi aider les entreprises avec de l'argent public.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter