Saint Nazaire Infos

Le centre-ville transformé en jardin à géométrie variable

Le cœur de Saint-Nazaire prendra des couleurs du 12 au 14 mai à l’occasion de Fleurs sur la ville. L’association de commerçants Saint-Nazaire centre promet plus d’animations et un périmètre élargi pour la troisième édition.
L'esplanade des droits de l'homme l'année dernière, sur le thème du recyclage.
L'esplanade des droits de l'homme l'année dernière, sur le thème du recyclage.

Les commerçants du centre-ville fleurissent les rues de jeudi à samedi. Pour la troisième année consécutive, leur objectif est le même : « changer l’image de Saint-Nazaire, redonner l’envie aux habitants de retrouver le chemin du centre », explique Cyril Allanic, président. Selon le fleuriste, le centre ressemblera ce week-end à ce qu’il devrait être : « Nous sommes la seule ville de 70 000 habitants en France à avoir zéro fleur. Notre centre est triste, en blanc et gris, sans couleur. »

Avec trois jours d’animations, un temps fort de l’association, Cyril Allanic espère bien donner envie aux Nazairiens de réclamer plus de verdure en ville. « Ce message, nous le portons auprès de la municipalité depuis un moment. Avec Fleurs sur la ville, les habitants ont l’occasion de s’approprier le sujet et peuvent servir de relais. »

A l’occasion de la troisième édition, la manifestation s’installe et prend de l’ampleur. Les commerçants promettent « un tiers d’œuvres en plus et un périmètre élargi » avec des animations avenue du général de Gaulle et rue Albert de Mun. Ainsi, 32 œuvres florales décoreront les vitrines du centre. Sur l’esplanade des droits de l’homme, les passants découvriront jeudi aux premières lueurs du jour un grand parterre géométrique installé dans la nuit par le service des espaces verts. Au pied des fontaines du Paquebot, une quarantaine d’élèves du lycée professionnel Guichard de Guérande installeront un assemblage de plantes sur lequel ils travaillent depuis l’automne.

Faire « oublier » les travaux

Au Ruban bleu, les apprentis fleuristes de l’Ifocotep seront coiffés et maquillés par les élèves de l’Institut de formation corps et beauté avant de défiler pour présenter des oeuvres végétales crées sur place. Les jupes, ceintures et autres corsets fleuris seront construits sur place dès 10h jeudi et vendredi.

Vendredi, le parvis des halles accueille un vide-jardin. Le lendemain, rue de la paix et des arts, le meilleur ouvrier de France Francis Combes créera en direct des œuvres florales.

Cette année, après la campagne à la ville et le recyclage, les participants ont planché sur la géométrie. Un thème qui s’impose à Saint-Nazaire, « une ville carrée avec des perspectives très droites », considère Cyril Allanic. Le président de Saint-Nazaire centre espère le même « effet Fleurs sur la ville » que les années précédentes et ne craint pas les travaux destinés à accueillir Helyce. « Plus on arrivera à les faire oublier, mieux ce sera. »

Inscriptions au vide-jardin au 02 40 66 57 83. Le programme complet sur www.saint-nazaire-tourisme.com.

La préparation d'un défilé floral, l'année dernière au Ruban bleu.
La préparation d'un défilé floral, l'année dernière au Ruban bleu.
Auteur : CC | 09/05/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Rencontre croisée entre le bagad et les Gnawas d’Agadir »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter