Saint Nazaire Infos

Laurianne Deniaud appelle au rassemblement et à la refondation de la gauche

Suite au premier tour, la candidate du PS à l’élection législative sur la 8ème circonscription en appelle au rassemblement.

"Le premier tour de l’élection présidentielle marque une nouvelle étape de la crise politique profonde que traverse notre pays.  Les coups de tonnerre se succèdent et s'accélèrent, tant les souffrances du pays paraissent peu prises en compte. Une nouvelle fois, le score de l’extrême-droite en témoigne. Après une campagne pauvre en débat d’idées et polluée par les affaires, la colère, l'insatisfaction et le désarroi des Français ont débouché sur un résultat qui fragmente notre paysage politique.

Une nouvelle fois, l'extrême-droite est dans un second tour qui aura lieu sans représentant de la gauche. C'est une grande tristesse pour beaucoup de nos concitoyens. C'est une déception : les voies d'avenir que Benoît Hamon a proposé dans cette campagne n'ont pas suffi à surmonter les doutes, les déceptions, et les divisions de notre famille politique. 

Au second tour, je voterai en responsabilité pour faire barrage à Marine Le Pen, héritière de l'extrême-droite française, de ses torrents de violence et de haine, inégalitaires et anti-démocratiques. Je voterai pour Emmanuel Macron même si je suis loin de partager toutes ses orientations. 

Le temps du débat programmatique viendra lors des élections législatives. Aujourd’hui c’est une bataille contre l’extrême-droite et aucune voix ne devra manquer face aux ennemis de de la République. 

L'absence de démarche collective a placé la gauche dans une impasse dans cette présidentielle. Il faudra une large mobilisation et une grande intelligence collective pour qu'elle ne disparaisse pas de la représentation nationale dans les semaines qui viennent. 

J'en appelle au rassemblement et à la refondation de la gauche, sur des idées neuves, avec des visages nouveaux, des énergies sincères, pour tourner la page des erreurs du passé tout en restant fidèles à nos valeurs."

26/04/2017 | 17 commentaires
Article précédent : « Saint-Nazaire : Rififi à la France insoumise »
Article suivant : « Présidentielle 2017 : Le résultat à Saint-Nazaire 44 »

Vos commentaires

#1 - Le 26 avril 2017 à 12h47 par gilbert, St.nazaire
C'est clair comme du jus de boudin. Elle veut rassembler avec En Marche ? avec la France Insoumise ? avec le PCF de Renevot ? Elle rêve plus personne à gauche attend après Laurianne Deniaud
#2 - Le 26 avril 2017 à 13h05 par Lionel, 44600
Il m'est déjà arrivé de lire quelques monuments de langue de bois, mais là, on touche le fond !
Elle la voit où la pauvreté des idées la madame ? Et de quelle gauche parle-t-elle ? Celle qu'a mis en place Hollande qui a fini par abdiquer tant il était mauvais, refilant la patate chaude au banquier Macron ? Le petit Benoit qui a bien failli descendre sous le score de Deferre en 1969 ?
Les idées étaient du côté de la France Insoumise... là était le bouillonnement ! Macron, pas question ! Le Pen, pas la peine !
#3 - Le 26 avril 2017 à 13h38 par diabolo menthe, St Naz
surprenant Laurianne !

j ai regardé TF1 hier soir mme lepen interrogée pendant 1 h30 , aucun torrent de haine ni de violence,au contraire, équilibrée et sympa ,
redescendez sur terre !!
ça suffit la diabolisation idiote
encore un CASTOR qui fait barrage (betement ? )
#4 - Le 26 avril 2017 à 14h16 par regulus, Saint-nazaire
Lauriannne Deniaud rêve de reconstituer une nouvelle union de gauche lors des législatives.On a déjà donné.Qui a envie de recommencer? Ses amis politiques (Batteux, Samzun et compagnie ont voté au 1er tour pour le christique (il s'en revendique!!!) Macron qui se prend pour Bonaparte . Ils s'apprêtent à recommencer aux législatives, poignardant Laurianne Deniaud dans le dos. C 'est la loi des séries, ça "dégage" et c'est une bonne chose! Et ce n'est sans doute pas fini.
#5 - Le 26 avril 2017 à 17h10 par Pierre Lapin, Saint-nazaire
C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure soupe... Mme DENIAUD nous ressort les mêmes arguments qu'en 2002...

Mais que nenni, que personne ne se trompe, nous ne sommes plus en 2002...

En 2017, ce n'est plus LE CHOC... et le mal est profondément enraciné.

Quant aux responsables de cette situation, on peut bien évidemment crier au loup pour parler des élus... Mais qui a fait entrer le loup dans la bergerie si ce n'est NOUS autres collectivement...???

C'est à nous de chasser les loups et de bien refermer la porte.

C'est à nous par conséquent de reprendre le pouvoir trop longtemps abandonné à des personnes trop accaparées par leurs intérêts personnel ou ceux de leur classe politique quelle qu'en soit la couleur d'ailleurs...

Arrétons de taper toujours et encore contre une soi disante "oligarchie" alors que NOUS sommes les géniteurs de cette hydre dont Mme DENIAUD n'en est qu'une des innombrables têtes...
#6 - Le 26 avril 2017 à 17h20 par Doliprane, Saint-nazaire
ça s'échauffe dans la gauche municipale

Samzun a obligé (le mot n'est pas trop fort) toute sa gauche municipale à signé un document en faveur du banquier Macron pour ce deuxième tour.

Des voix communistes et même socialistes trouvent le procédé fort de café et même dictatorial . (la source est excellente)

Mais la soupe est trop bonne et aucun n'a osé refusé le diktat du petit apprenti dictateur nazairien
#7 - Le 27 avril 2017 à 13h06 par diabolo menthe, St Naz
il parait que si on vote lepen c est la guerre et la ruine des épargnants ( et pour ceux qui n ont rien ??) , mais + grave, il parait que la mer va s évaporer et qu une comète géante va tomber sur Paris ....( mais pas sur Montretout ouf) - mdr - on vote comme on veut , ça suffit les donneurs de leçons .
#8 - Le 27 avril 2017 à 13h58 par regulus, Saint-nazaire
A propos des arguments pour le vote du deuxième tour des présidentielles: certains appellent à voter Macron pour battre Le Pen.
d'autres tiennent le raisonnement suivant: de 2012 à 2017 la politique libérale de Hollande-Macron a renforcé Le Pen . Si on vote Macron , on va donc contribuer encore à renforcer Le Pen. donc on s'abstient ou on vote blanc.
La deuxième me plait davantage car les mouvements nationaux-populistes" qui émergent partout en Europe sont utlisés par les tenants du pouvoir pour faire passer leurs politiques libérales voire ultra-libérales, au nom soit-disant du moindre mal. Et cela depuis un certain temps. il faut arrêter le suicide politique.
Parmi ceux qui refusent de se ranger derrière Macron, il y a heureusement: la CGT, FO, de nombreux électeurs de France Insoumise, des abstentionistes, des votes blancs... Parmi ceux qui se rangent derrière Macron, il y a les apparatchiks du PS (Batteux, Samzun.., la CFDT, le Medef, une partie de l'UMP...
Que ceux que j'oublie m'excusent, ils peuvent toujours compléter.
Pour le 1er Mai la Cgt, Fo, solidaires et la FSU? ont refusé de rejoindre le soit-disant "front républicain" de la CFDT-PS.
#9 - Le 27 avril 2017 à 16h21 par Cyril, Saint-nazaire
La crise dont parle Laurianne Deniaud, qui ne comprend pas ce qui arrive, c'est d'abord celle des partis préhistoriques, dont son vénérable PS qui est devenue depuis longtemps une machine qui ne répond plus aux attentes des citoyens. C'est aussi celle de nos élus (Laurianne Deniaud inclus mais aussi David Damzun et quelques autres) qui font des choix (ou des demi choix) étonnants de vacuité, comme celui de Benoît Hamon et qui témoigne du décalage entre le politique et les aspirations des Français. Déconnexion totale ou presque de la réalité, ce qui vaut au candidat Ps un 6% pointé.
Ce n'est pas en pratiquant la langue de bois comme dans cet appel à un rassemblement que madame renversera le cours des choses. Que Laurianne Deniaud réfléchisse à ce chiffre-sanction de 6%. Si elle n'était pas mue par son ambition personnelle, elle tirerait les conclusions de son absence de légitimité à incarner un projet qu'elle appelle de gauche.
Car la gauche, c'est d'abord cette famille politique qui devrait prendre soin de l'ensemble des Français et non des intérêts de quelques-uns...
#10 - Le 27 avril 2017 à 19h03 par Moyon, St.nazaire
#8 et autres

Certains disent pour lequel voter,en l'occurence pour Macron, d'autres écrivent, comme ici, en faveur de l'autre en cachant leur vote futur:
ils "Montretout" en se cachant derrière leur prose.
#11 - Le 28 avril 2017 à 10h46 par Wagner
Le vide abyssal, ça m'étonne pas qu'elle appelle à voter Macron.

Les Français ne veulent pas de Le Pen et ne veulent plus de vous. C'est difficile à comprendre ?

On remettra pas une pièce dans la machine, le 7 mai on fera tous autre chose et on vous laissera avec VOTRE héritage: le FN ou l'ultra-libéralisme.
#12 - Le 28 avril 2017 à 13h06 par Cyril, Trignac
Moyon, mon propos n'était pas d'exprimer mon intention de vote.Mais puisque vous êtes dans l'insinuation, je peux vous dire que je ne voterai pas Marine Le Pen. Je peux vous dire aussi que je ne voterai pas non plus Laurianne Deniaud aux législatives.Elle a soutenu Hollande, puis, plus fort encore, Benoît Hamon. Ses soutiens successifs la décrédibilise et la rende à mes yeux complètement illégitime à représenter les habitants de notre circonscription.
#13 - Le 28 avril 2017 à 18h58 par ben
Le PS sous l'ere Hollande, a trahi la confiance des electeurs de Melenchon qui en 2010 ont reporté leur voix sur son candidat dans l'espoir qu'il tienne le cap à gauche. En 2017, les cadres du PS ont trahi le résultat démocratique de leurs militants qui souhaitaient que le PS porte le programme social de Hamon. Les ténors du PS penchent à droite et sont En Marche non pas pour le peuple, mais pour leur siege. De fait le PS a définitivement perdu la confiance de l'électorat de gauche qui ne viendra pas à son secours pour le sauver une nouvelle fois aux législatives. La volonté de MMe Deniaud de refonder la gauche sur des idées neuves et des énergies sinceres est belle. Pour aller au bout de sa demarche elle devrait oeuvrer a ce que la gauche dont elle reve ne propose qu'une liste "front de gauche " aux legislatives, ce serait d'ailleurs la plus belle des maniere de contrer le front brun marine. Chirac a volé mon vote "républicain" de 2002, Hollande a volé mon vote "utile" de 2010. Macron n'aura ni l'un ni l'autre, à lui de rassembler sur ses idées.
#14 - Le 29 avril 2017 à 08h02 par Andréa
"des visages nouveaux", croit-elle que c'est le sien que nous voulons et bien je lui dit NON elle n'aura pas mon vote
"idées neuves, énergie sincère,fidèles à nos valeurs", ah oui, c'était quoi ses valeurs lorsqu'elle-même accompagnée de samzun, ont été "nargués" en s'installant à une table pour manger, les manifestants qui s'étaient rassemblés sur le bord de mer pour un pique nique de contestation contre la destruction du bord de mer et des pins s'y trouvant, là ils ont montré leurs valeurs "affichés leur mépris des nazairiens" qui ne vont pas dans leur sens. D'autre part, quant on voit samzun, au 1er tour, voté macron alors qu'il soutenait hamon, et qu'elle-même a dû faire la même chose mais ne le dira pas car attention il faut garder l'investiture pour les législatives, on se demande c'est quoi leurs valeurs. le second tour arrive, je sais pour qui voter, contre la haine, car ma seule pensée aujourd'hui c'est notre pays et j'aurais l'intelligence de m'assoir sur mes désirs, je ne veux pas voir mes enfants élevés dans la haine des autres, dans un pays fermé sur le monde, je veux que mes enfants soient libres. LIBERTE EGALITE FRATERNITE la haine, le fascisme, le racisme n'ont jamais rien apporté à personne et ce n'est pas ses idées que la France veut pour elle
#15 - Le 02 mai 2017 à 10h27 par diabolo menthe, St Naz
Andréa, rassurez vous, vos enfants passeront bien après ceux des autres pour leur classe d ecole ( 35 eleves par classe mais 12 pour "les autres" pour leur hlm, leur apl et leur boulot.
Vive l ouverture totale à la planète n est ce pas ! la haine comme vous imaginez, elle est réelle dans les banlieues elle ne vient pas des notres, mais les notres en sont victimes .vous y allez parfois ?
#16 - Le 03 mai 2017 à 08h01 par prajot, Saint-nazaire
Je vois que cette dame à la mémoire courte!!!!!!!

Peut-elle nous dire avant de venir sur Saint-Nazaire et pendant la campagne de Hollande son poste ? Ainsi qu'à l'époque son compagnon???
N'était elle pas dans le comité proche de Hollande en 2012 ???
#17 - Le 03 mai 2017 à 15h19 par Pierre Lapin, Saint-nazaire
Un autre monument de langue de bois :
http://www.lauriannedeniaud.fr/2017/05/charte-de-legislature-deputee-service-renouveau-democratique/

Une feuille de route pour devenir députée...

"Je vous ai compris".

Phrase à double sens comme chacun sait et qui permet à chacun de comprendre ce qu'il veut entendre...

Mme Deniaud nous propose de mieux nous représenter, mais c'est sans compter sur le fait que la notion même de "représentant" est dépassée...

Irreprésentables nous sommes.

D'une démocratie délibérative et non représentative nous avons besoin.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter