Saint Nazaire Infos

Label Gauche réclame des parkings relais

Le Groupe Label Gauche demande la révision des choix de plan de circulation de parking de la ville.

Dans un communiqué Label Gauche s'indigne au sujet de la difficulté à stationner à Saint-Nazaire :
« Patients, accompagnateurs, visiteurs, personnels de la cité sanitaire, beaucoup ont déjà fait l'amère expérience de la difficulté à trouver une place sur ce qui paraissaient des parkings conséquents. Or à cette
désagréable surprise s'ajoute la perspective d'avoir à payer dorénavant pour y garer la voiture, choisie pour conduire un consultant ou un entrant.

Contrôler le stationnement et installer des horodateurs, sont les hypothèses avancées par la direction de l’hôpital pour régler un problème annexe et sans rapport avec la fréquentation de la cité sanitaire.
L'utilisation d'un nombre important de places de parking, par des personnes venues en voiture jusqu'aux stations de bus voisines, où ils empruntent le transport hélYce pour se rendre en ville à leur travail est à constater. De même les abords de la gare sont dépourvus de places de stationnement faciles d'accès et gratuits.

Les prévisionnistes de la ville sont encore une fois pris en défaut d'imagination. Depuis 2008, élus de LABEL GAUCHE comme membres de
l'association, n'ont cessé de réclamer l'existence de parkings relais, comme d'abris vélos, à proximité de la ligne hélYce. Il s'agissait d'une revendication de bon sens pour donner du crédit et de l'efficacité à une nouvelle manière de circuler, de se « transporter à Saint-Nazaire ».

Cette solution pratiquée par tant d'autres villes n'a jamais été examinée en réunion publique ou au conseil municipal, malgré les interventions répétées de LABEL GAUCHE.

L'existence du problème soulevé par l'engorgement des parkings autour de la cité sanitaire doit nous inviter à une remise en cause des choix déséquilibrés du plan de circulation de la ville. La ligne « épine dorsale » existe, mais est surdimensionnée et réalisée sans les branches et les stationnements relais qui devraient l'alimenter.

La volonté de limiter l'accès des voitures à la gare est lettre morte sans possibilité de s'y rendre en bus ou avec hélYce. Et l'on peut douter du résultat attendu par la construction d'un parking au nord de la gare, sans passerelle d'accès direct ou facilité à y stationner quand on vient de la ville.

Tout cela semble avoir été décidé dans la plus grande précipitation, pour essayer de répondre au chaos croissant de la circulation automobile, du stationnement sous-dimensionné, des vélos et piétons laissés pour compte…

C'est l'exemple type de ce qu'il ne faut pas faire en aménagement urbain !

Ces ratés montrent un réel amateurisme et une incapacité à penser une politique globale des transports et du développement durable  à Saint-Nazaire !

Label Gauche exige donc pour notre ville, la remise à plat  des projets et des besoins en matière de transports.»

25/01/2013 | 4 commentaires
Article précédent : « Alliance Beauté pour le bien-être au naturel »
Article suivant : « Pour la CFDT de STX il est urgent de former pour diversifier »

Vos commentaires

#1 - Le 26 janvier 2013 à 14h30 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
il est possible qu'il y ait assez de place de parking a l'hopital en définitive
si vous parlez avec ceux qui y travaillent, vous comprenez que le parking est aussi utilisé par des gens qui s'y garent pour prendre ensuite helyce et aller en centre ville
éliminons d'abord ces voitures tampons et faisons ensuite les comptes

par contre la ou je suis d'accord, c'est parking a vélos. rien n'est prévu à ce effet
#2 - Le 26 janvier 2013 à 17h35 par bib, St Nazaire
Je plussoie l'analyse et l'idée Label Gauche, mais cette idée des parkings relais avait déjà été évoquée dès l'annonce du tracé d'Helyce et des "dégâts" sur la circulation et la fréquentation - notamment commerciale -du centre ville.

Des gens ont même changé d'office notarial pour quitter la rue de Gaulle et rejoindre Océanis (pas de pub :)

Les gens n'aiment pas la contrainte.
Le tracé pour les voitures relèvent du gymkana.

Petit concours : expliquez à un non-nazairien comment venir au Bon Accueil et y garer sa voiture de nuit
#3 - Le 27 janvier 2013 à 22h24 par Papijean, Saint Nazaire
Le banissement des voitures et du stationnement en centre ville est une des raisons majeure de la mauvaise santé du commerce et des activités de centre ville ...
Arrêtez de taper sur les automobilistes !
..." le chaos croissant de l'automobile ...."
J'ai rarement lu une ineptie de la sorte .
La circulation en ville est le nécessaire à sa bonne santé .
Je suis professionnel , je ne peux travailler sans ma voiture et mes clients non plus .
#4 - Le 29 janvier 2013 à 21h21 par pragmatique, Pornichet
"le chaos croissant de l'automobile", dans une ville que l'on met tout au plus dix minutes à traverser en voiture, laissez - moi rire...ça ne va pas mieux chez les "babords toutes"!!!j'ai une suggestion pour vous, et je pense qu'elle ravira tout le monde: au lieu de prendre le bus ou même le vélo pour vous rendre en ville, investissez donc dans une machine à remonter le temps et rendez-vous chez vos amis d'URSS dans les années 70 ou 80, avec une LADA pour 500 habitants et des tickets de rationnement vous serez certainement plus à votre aise... et au pire, si vous ne l'êtes pas, les gens censés auront au moins la paix

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter