Saint Nazaire Infos

La Ville de Saint-Nazaire soutient le sport de haut niveau

Au cours du conseil municipal Gaëlle Bénizé a présenté des conventions avec les quatre clubs nazairiens visant à apporter un soutien de 500 000 € supplémentaires.

Saint-Nazaire Volley Ball Atlantique 350 000 €

- 240 licenciés (La discipline en France : 1 600 clubs – 10 niveaux de pratique).
- Budget : saison 2013-2014 = 1,23 M€. Saison prochaine = 1,3 M€
- 21 emplois (dont temps partiels et 12 contrats joueurs)
- Labels obtenus : Jeunes et Formation

Engagement éducatif et social important :
- Intervention auprès des jeunes dans les quartiers
- Intervention sur temps scolaires et périscolaires éducatif)
- Intégration de personnes en situation de handicap ou d’exclusion (partenariats CCAS, ANEF FF, Secours Populaire) Atelier prévention sante pour les jeunes

Résultats :
- Equipe 1 saison 13/14 : Ligue professionnelle A Equipe seniors 2 : Nationale 2
- Contraintes importantes de la Ligue professionnelle (contrats joueurs, statisticien...)

20 000 spectateurs/saison.

Saint-Nazaire Hand Ball 30 000 €

- 330 licenciés (la discipline en France : 2 500 clubs/13 niveaux de pratique).
- Budget : Saison 2013-2014 = 213 K€. Saison prochaine = 255 K€
- Deux éducateurs salariés temps plein
- Encadrement d’une Section Sportive Scolaire départementale
- Labels obtenus : Hand Sport Adapte, Ecole de Hand, Arbitrage

Engagement éducatif et social important en augmentation
- Intervention auprès des jeunes dans les quartiers depuis 8 ans ;
- Atelier prévention Santé pour les jeunes et seniors ;
- Intervention sur temps scolaire et périscolaire (TPE, accompagnement éducatif collège A.Vinçon) ;
-Développement de l’activité Handi (partenariat IME) ;
Insertion professionnelle de joueurs ;

Résultats :
- Equipe 1 saison 13/14 : N3 _ montée en Nationale 2 saison 14/15 ;
- Equipe seniors 2 : pré-national ;
- Equipe -18 ans : Championnat de France ;

10 000 spectateurs/an ;

Intégration du gymnase Henri-Fogel en février 2015.

Saint-Nazaire Rugby Loire-Atlantique Fédérale 1 - 65 000 €

390 licenciés (la discipline en France : 1800 clubs – 11 niveaux de pratique) ;
Budget : saison 2013-2014 = 1,28 M€. Saison prochaine = 1,3 M€ ;
27 emplois (dont temps partiels et 21 contrats joueurs) ;
Centre de formation labélise par la Fédération Française de Rugby ;
Labels obtenus : École de rugby - École d’arbitrage - Section féminine ;

Engagement éducatif et social important ;
- Intervention auprès des jeunes dans les quartiers ;
- Intervention sur temps scolaires et périscolaires (TPE, accompagnement éducatif) ;
- Intégration de personnes en situation de handicap (partenariat IME) ;
Développement du rugby féminin ;
Insertion professionnelle de joueurs ;

Résultats :
Equipe 1 saison 13/14 : Fédéral 1 (5e me) Equipe réserve : Nationale B ;
- Contraintes importantes sur ce niveau national amateur (nombre de joueurs, équipe réserve, contrats joueurs, labels...) ;

35 000 spectateurs/saison.

Saint-Nazaire Atlantique Football Division d’ Honneur 80 000 €

750 licenciés (la discipline en France : 18 000 clubs – 17 niveaux de pratique).
Budget : saison 2014-2015 = 403 K€ ;
7 emplois administratifs ou d’éducateurs (temps partiels) ;
Pôle Régional d’Excellence labellisé par la Fédération Française de Football ;
- Labels obtenus : école d’arbitrage – école de football – Foot féminin (à venir) ;

Engagement éducatif et social important :
- Interventions périscolaires (TPE) ;
- Interventions quartier/jeunesse ;
Développement du Football féminin ;
Insertion sociale et professionnelle des adhérents (politique tarifaire, commission) ;- Intégration de personnes fragiles ou en situation d’exclusion : en situation de handicap, d’origine étrangère ;
- Santé : lutte contre le cancer, sensibilisation à l’hygiène alimentaire ;

Résultats :
- Équipe 1 saison 14/15 : Division d’Honneur (=pré-national avant CFA2) Equipe réserve Equipe Seniors 2 + U19 ;
Contraintes importantes sur ce niveau (equipes tous les niveaux, labels, encadrement diplômes...) ;

3 000 spectateurs/saison.

David Samzun lance un appel au monde économique

Comme son prédécesseur Joël Batteux, le maire de Saint-Nazaire a souhaité que les grands donneurs d’ordre s’investissent plus dans le sport de haut niveau à Saint-Nazaire.  « Nous sommes au bout de l’effort financier,  nous lançons un appel urgent c’est cette semaine que les décisions doivent se prendre » souligne David Samzun. Il demanda même un coup de pouce à la presse pour évoquer ce sujet. On peut effectivement se poser la question du manque d’investissement des annonceurs mais quelles en sont les raisons ? sans doute certains n’ont pas le retour de visibilité qu’ils attendent.

Il y a des choses à inventer pour que les sponsors aient un retour de visibilité avec la presse mais encore faut-il que les présidents de clubs le souhaitent. Certains sont méprisants, ils ne reconnaissent pas le travail effectué dans nos colonnes sur le sport ils ne renvoient pas l’ascenseur. Il y a beaucoup de solutions pour permettre aux sponsors d’avoir un retour d’image, mais il n’y a pas de volonté de certains clubs de les écouter.  Souhaitons pour les clubs, les annonceurs et les médias que les choses changent.

29/06/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Le SNHB invite au Sandball »
Article suivant : « Le SNHB : un club qui joue avec la ville »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter