Saint Nazaire Infos

La SACAIS prône la coopération entre artisans

La coopérative des métiers du bâtiment la SACAIS a inauguré son bâtiment dans la zone de Brais en présence d’élus.

Les locaux sont ouverts depuis l’été dernier, mais ils attendaient la certification NF Haute Qualité Environnementale (la première dans le département) avant d’inaugurer le bâtiment. C’est chose faite depuis le 31 mai. Implantée à Saint-Herblain, la coopérative la SACAIS est maintenant dans la zone de Brais (Saint-Nazaire). Elle veut favoriser la création d'emplois de proximité en prônant la reconnaissance du monde artisanal. Le nom signifie :
S comme s'ouvrir à un groupe pour réussir en étant unis
A comme adhérer à une stratégie commune afin de répondre aux exigences du marché
C comme communiquer le savoir-faire
A comme accompagner les entreprises artisanales pour créer et développer
I comme innover dans les nouvelles technologies
S comme s'appuyer sur une structure solide pour pérenniser.

Qu’est-ce que la SACAIS ?

Il s’agit de la plus ancienne des coopératives d'artisans de Loire-Atlantique (1968). Elle est spécialisée dans les métiers du bâtiment, spécialement le chauffage, les sanitaires, l’électricité, la plomberie, les énergies renouvelables, l’électroménager et la climatisation. Le principe : ils sont tous actionnaires de la SACAIS. « En entrant, les artisans achètent des parts de la coopérative et les revendent quand ils partent », explique Philippe Drezen, directeur de la SACAIS. Le but : avancer groupés. Il n’y a aucun profit car les résultats sont partagés à la fin de l'exercice annuel en fonction de l'activité de chacun des membres.
Ne viendront dans les locaux de la zone de Brais que les artisans et leur clientèle. « Si d’autres clients viennent, nous les orienterons vers des artisans de la coopérative », ajoute Philippe Drezen. Eh oui, parce que les artisans de la coopérative – de part leur regroupement – ont des conditions préférentielles pour leurs clients. « D’ailleurs, leur matériel est payé le même prix qu’ils en commandent 2 ou 30 », précise Patrice Ollivaud, vice-président de la SACAIS.

Une coopération du bois
Actuellement, 115 entreprises font partie de la SACAIS au niveau départemental. Parmi eux, une quarantaine d’artisans du bassin Nazairien et de la Presqu’île. « Un chiffre qui va grossir, nous ne pouvons pas tous les absorber d’un coup », conclut Philippe Drezen. Ça représente 6 000 emplois, dont une vingtaine de salariés sur les deux sites du département.
Une autre coopérative va s’installer zone de Brais en 2013, celle-là spécialisée dans les métiers du bois. Artisans réunis bois atlantique (ARBA), installée à Sainte-Luce-sur-Loire. Ils vont compléter le pôle artisan de la zone de Brais.
 

 


 

Auteur : AP | 01/06/2012 | 2 commentaires
Article précédent : « Saint-Nazaire fait des économies d’énergie »
Article suivant : « De nouveaux prix pour Audacity »

Vos commentaires

#1 - Le 02 juin 2012 à 08h50 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
bravo

vive l'artisanat
artisanat, première entreprise de France
#2 - Le 04 juin 2012 à 15h23 par OLLIVAUD, Pornichet
Bonjour,rectificatif ! j'ai voulu dire que l'entreprise qui a deux salariés ou trente paiera le matériel, le meme prix !!bien amicelement patrice ollivaud

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter