Saint Nazaire Infos

La « peinture sonore » des lycéens de la cité scolaire

150 élèves des lycées Brossaud-Blancho et Aristide Briand s'essaient au sound-painting, une technique de composition en temps réel basée sur un langage de signes. Ils proposent leur « peinture sonore » au public vendredi soir.
Des lycéens en répétition.
Des lycéens en répétition.

Un an après la venue de la compagnie HVDZ pour une expérience avec les lycéens, environ 150 élèves des lycées Brossaud-Blancho et Aristide Briand sont réunis dans le cadre d'un projet artistique. Cette fois, ils ont découvert le « sound painting », une technique de composition en temps réel. Sur scène, musiciens et chanteurs interprètent les gestes du « sound painter ». La « peinture sonore » prend alors forme sous les coups de pinceau du chef d'orchestre.

Pour communiquer avec son groupe, le sound painter utilise un langage des signes créé au début des années 1980. A Saint-Nazaire, les lycéens ont eu trois jours au mois de décembre pour assimiler environ 80 signes, sur les 800 que compte le langage. Depuis hier matin, ils se rafraîchissent la mémoire et se préparent pour trois performances vendredi, dont une ouverte au public.

Un clip avec la « musique » de la chaudronnerie

François Jeanneau, saxophoniste et ancien directeur musical de l'Orchestre national de jazz, dirige les élèves nazairiens. Sur scène vendredi, il sera « compositeur, chef d'orchestre et improvisateur ». La partition des performeurs n'est pas écrite à l'avance, à l'exception de quelques « morceaux chorégraphiés », des « palettes » qui pourront être utilisées pendant la performance. Une vidéo réalisée à l'avance remplacera également le sound painter pendant quelques minutes.

En parallèle de cette expérience, la compagnie Unijambiste a réalisé avec des lycéens en chaudronnerie un clip vidéo dans lequel les élèves transforment des machines de travail en instruments et produisent la « musique » de leur atelier.

Performance publique vendredi 15 avril à 19h dans l'amphithéâtre de la cité scolaire. Entrée libre sur réservation auprès du Fanal au 02 40 22 91 36.

Auteur : CC | 14/04/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Danseurs pros et amateurs réunis par le Labo »
Article suivant : « Le vibraphoniste Roy Ayers au Vip ce mardi »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter