Saint Nazaire Infos

La criée du Croisic ne fermera pas le dimanche

Bonne nouvelle pour les pêcheurs de langoustines et les poissonniers, François Grandjean représentant des poissonniers détaillants a fait savoir qu'après discussion, Max Palladin directeur a indiqué à Thierry Evain représentant des pêcheurs, ce matin, que la criée du Croisic restera ouverte le dimanche matin.
Auteur : LY | 24/04/2013 | 3 commentaires
Article précédent : « STX France livre L’EUROPA 2 à Hapag-LLoyd Cruises »
Article suivant : « Pas de langoustines vivantes le dimanche si la criée du Croisic ferme »

Vos commentaires

#1 - Le 25 avril 2013 à 10h35 par GUILLARD France, Saint-nazaire Ouest
Très bonne nouvelle pour tous les acteurs de cette filière.

En période estivale et peut-être autres les pêcheurs pourront peut-être vendre les espèces les moins prisées aux habitants et estivants, ce qui serait bon pour tous au regard de ce que nous vivons actuellement.

Producteurs-consommateurs vente en direct coûs moindres = bénéfices pour tous.

Il est regrettable que celle de SAINT-NAZAIRE soit disparue, l'attractivité qu'il y avait était autre que celle d'aujourd'hui.

Les bateaux de pêche du plus petit au plus grand attirait du monde, la sortie du sas est que de monde pour voir les bateaux descendre ou monter selon le coéfficient de marée.

Comme c'était beau, une vraie leçon de chose pour ceux qui ne connaissaient pas et surtout les enfants.

Nostalgie ? non, la roue tourne, mais c'était quand même bien.

Depuis nous désertons les quais de SAINT-NAZAIRE, nous les habitants pour aller là ou il y a encore des ports de pêche et des criées.

Il serait bon de penser " plaisir de vivre dans une ville ou les métiers de la mer devraient revenir" une vie très conviviale qui rapproche les habitants et les entreprises et activités diverses.
#2 - Le 25 avril 2013 à 17h21 par .nelson
Cette nostalgie, c'est la criée du port de pêche de Saint Nazaire, où j'allais dés tôt le matin prendre une poignée de boucauds et de moules pour pécher. Au bout de deux heures je m'en retournais, la "baoule" emplie de tacauds, de plies, et d'anguilles, arrimée sur le porte bagage de mon vélo rouge. J'avais huit ans.
#3 - Le 26 avril 2013 à 10h51 par GUILLARD France, Saint-nazaire Ouest
Bien vu Mr NELSON,

Comme c'est agréable de vous lire lorsque vous êtes respectueux sur ce que d'autres peuvent écrire.

Alors pourquoi toujours contester nos écrits, vous-même regrettez ce merveilleux temps de nos bateaux de pêche et toute cette animation formidalble que cela générait.

Mon mari à été pêcheur c'est pourquoi je peux en parler en toute connaissance.

Les jeunes d'aujourd'hui ne connaissent que téléphone potable, tablettes, consoles, internet, mais ils ne trouverons jamais dans toutes ces modernité le super bonheur de ce que j'ai décrit d'acheter sur la quai la "godaille" du pêcheur ou aller soit même ramasser les crabes, surtout les verts, lorsqu'ils sont un peu mou, revenus à la poêle dans du bon beurre salé avec des tomates bien mûres du jardin famillial, ail, persil, une merveille.

Maintenant tout le monde a la recette, alors allez sur la côte sauvage lors des grandes marées, faites le descendant, ce qui vous permettra de bien chercher et sans danger, regardez l'heure assez souvent dès que vous voyez la mer qui remonte, soyez raisonnable, ce que vous n'aurez pas pris ce jour là sera là la prochaine fois.

Sachez revenir avant de vous mettre en danger.

Le beau temps arrive alors préparez vos outils de pêche et bonne chance pour les futures prises

Pour les amateurs de la pêche à la ligne, ouverture de la pêche au brochet le 1er MAI.

Quelle que soit le mode de pêcher, c'est toujours une bonne détente assurée.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter