Saint Nazaire Infos

La création numérique sous toutes ses formes

Croisements numériques, pour sa 6e édition, rassemble une nouvelle fois des artistes amateurs et professionnels. Au programme, une découverte de toutes les facettes de la création numérique.
L'étudiante des beaux-arts Makiko Fruity.
L'étudiante des beaux-arts Makiko Fruity.

Avec ce 6e rendez-vous, Croisements numériques met un coup de projecteur sur les pratiques artistiques et culturelles du numériques en région. Et mêle artistes confirmés et amateurs. La Galerie des Franciscains accueille cette année les oeuvres de deux artistes photographes, de l'association Les Films du camion et de cinq étudiants de l'Ecole supérieure des beaux-arts de Nantes métropole.

Parmi les installations à découvrir dès aujourd'hui et jusqu'au 31 mars, il y a notamment celle de Makiko Fruity, en 5e année aux beaux-arts. La jeune Japonnaise s'est inspirée de son parcours pour créer son installation vidéo. A travers plusieurs bocaux, l'étudiante diffuse des images de Saint-Nazaire vu par une jeune fille étrangère. Nathan Sobreira Martins propose quant à lui aux visiteurs de matéraliser leurs déplacements par une retranscription graphique et sonore.

Croisements numériques se révèle un « terrain d'expérience pour ces étudiants », note Chantal Bernard, directrice de l'Ecole municipale des arts plastiques (Emap). C'est aussi un « espace offert aux élèves » de l'Emap, enrichis par le festival : « Croisements numériques a donné un élan au multimédia au sein de l'école. » Six productions seront présentées dans la galerie de l'école, à proximité de celles des artistes confirmés. Et les visiteurs seront invités à parcourir les quelques mètres qui séparent les deux lieux pour découvrir les deux approches.

Démos, spectacles et rencontres

Something like USA, installation d'un étudiant des beaux-arts.
Something like USA, installation d'un étudiant des beaux-arts.

Parallèlement à l'exposition, une série de rendez-vous est programmée avec les acteurs des espaces publics numériques nazairiens :

Vendredi 18 mars. Vernissage en présence des artistes à partir de 18h30. A 19h, Station II, un spectacle performance, une réalisation des élèves de l'Emap et du Conservatoire régional de danse. A 19h30, Les Films du camion proposent des oeuvres d'amateurs et d'artistes à découvrir depuis un camion stationné devant l'Emap.
Samedi 19 mars. Démos et pratiques (pratiques en 3D, Google Maps, un atelier bidouille) de 14h à 16h.
Mercredi 23 mars. Rencontres avec des artistes de 18h à 19h30. Diffusion de 8 à 10 « films du camion » sur le parvis de l'Emap de 19h30 à 20h30.
Samedi 26 mars. Journée du libre (numérique et logiciels libres). Démos, ateliers et rencontres de 14h à 18h, Galerie des Franciscains.
Mercredi 30 mars. Découverte des lieux ressources documentaires à Saint-Nazaire, de 14h à 19h.

Le programme complet disponible sur http://emap.mairie-saintnazaire.fr

Auteur : CC | 18/03/2011 | 1 commentaire
Article précédent : « « Week-end pour Haïti » les 26 et 27 mars à Escal'Atlantic »
Article suivant : « Escal’Atlantic fête le printemps »

Vos commentaires

#1 - Le 19 mars 2011 à 17h49 par rotko
bonjour,
une expo interessante pour les artistes et étudiants qui explorent ces pistes, mais aussi pour le public qui a pu voir, notamment vendredi soir au vernissage, de jeunes danseuses évoluer sur fond de constellations virtuelles, de bandes horizontales etc.

le tout était fort bien venu et a été très apprécié.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Salon du chocolatAudiences annuelles réseau media-web
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter