Saint Nazaire Infos

La confiance par la culture

Pour la 13e édition de la semaine d’information sur la santé mentale, des créations culturelles originales sont proposées aux publics Nazairiens et de la Presqu’Île.

Informer et organiser la réflexion. C’est l’objectif de la semaine d’information sur la santé mentale. 23e édition au niveau national, elle n’en est qu’à sa 13e à Saint-Nazaire. « Notre objectif est d’aller à la rencontre des gens et de donner des informations. Maintenant, les activités se sont étoffées et beaucoup d’associations participent », commence Catherine Ménard, psychomotricienne.
Le thème de cette année est Culture, société et santé. De quoi ravir les organisateurs Nazairiens et Presqu’Îliens puisque depuis le début ils mettent en avant la culture, avec (entre autres) un partenariat avec le Fanal. Le but est « d’amener les patients à communiquer et à se resocialiser. Ça leur permet d’avoir une reconnaissance sociale en dehors du travail », ajoute Catherine Ménard. Les activités culturelles sont pratiquées toute l’année et prennent différentes formes : théâtre, lecture, cinéma, … Tout ça leur permettant de reprendre confiance en eux et de faire de nouvelles rencontres. Pour Catherine Ménard, « ils savent où se trouvent les choses qui les intéressent et connaissent les personnes qui y travaillent. C’est une zone de confiance ».
 

Les temps forts de la semaine

Exposition photo sur les routes de Saint-Jacques de Compostelle
À partir du 10 mars au Groupe d’Entraide Mutuelle (GEM) les 4 as’ à 14h30.

Film débat « Nos plusieurs » de Fred Soupa
Pour Sylvette Magne, secrétaire générale du Fanal et chargée de la programmation du cinéma, c’est « le film parfait pour coller avec la thématique. D’autant que le réalisateur Fred Soupa et le pédopsychiatre Gilles Roland-Manuel seront présents pour le débat. Ça va être très riche ». Le documentaire fait découvrir les coulisses d’une troupe de théâtre montant le Mahâbhârata (célèbre poème Hindou). Dans la troupe, se mélangent des comédiens professionnels et des jeunes autistes. Au cours du film, aucune indication n’est donnée sur qui est handicapé et qui ne l’est pas. Un choix du réalisateur pour susciter une interrogation sur ce qu’est la normalité. « C’est un très beau film, pas bavard et très visuel », précise Catherine Ménard.
Lundi 12 mars, 20 h 30, au Fanal.

Représentation du théâtre d’Isidore « L’atelier du peintre »
IL s’agit d’un atelier-théâtre créé en incluant tous les patients qui le souhaitaient, quel que soit leur handicap. Répétitions et représentations se déroulent depuis plusieurs années à La Baule sous la houlette d’un metteur en scène professionnel qui encourage les acteurs à se dépasser. « Notre but, c’est de nous amuser, de prendre plaisir à jouer, mais aussi de réaliser un spectacle par an », explique Philippe Couy, ergothérapeute psy adulte. Une représentation supplémentaire aura lieu cette année au centre hospitalier spécialisé (CHS) de Blain. La représentation du groupe ne colle pas toujours avec la semaine d’information sur la santé mentale. Cette semaine si et pour la 13e édition, ils seront 13 sur scène. « Nous travaillons beaucoup sur l’improvisation, la comédie, le burlesque, … Pour le spectacle les impros seront figées », conclut Philippe Couy.
Mardi 13 mars, 20h, Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) de La Baule. Réservations au 02 40 15 62 06.

Projection du film « Sous le soleil de Mahdia »
Il a été réalisé lors d’un voyage des patients en Tunisie en partenariat avec l’association le Phare.
Samedi 17 mars, 14h30, GEM les 4 as’
 

Auteur : AP | 06/03/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Ensemble avec nos différences »
Article suivant : « Conseil municipal : La droite se dispute le leadership »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter