Saint Nazaire Infos

La CNT dénonce : « Les copains, les gredins, le butin »

Une dizaine de membres de la Confédération Nationale des Travailleurs s'est retrouvée samedi face au tribunal. Son but, distribuer des tracts sur les parkings de Vinci pour dénoncer "Les copains, les gredins, le butin".

La Confédération Nationale des Travailleurs qui renaît de ses cendres depuis deux mois a procédé samedi après-midi à une distribution massive de tracts sur les pare-brise de voitures stationnées sur les parkings gérés par la société Vinci. Dans ce document, les membres de la CNT entendent agir pour arrêter les aménagements, les infrastructures destructrices et coûteuses confiées à Vinci. Et de souligner : "On a cédé l'espace public à des entreprises privées, qui ne sont là que pour faire des bénéfices. Nous dénonçons cela au niveau local. Nos impôts ont servi à payer tout ça et en plus on nous demande de payer pour quelque chose que nous avons financé".
 
Dans ce tract, la CNT précise que Joël Batteux a confié à la multinationale Vinci, la gestion des parkings de la ville accentuant ainsi la privatisation des activités de la commune. Et de se demander : " Mais alors à qui profitent les contraventions ? La municipalité ou Vinci ? Juste retour sur investissements pour Vinci ?" Après avoir couvert l'ensemble des parkings de la ville, les membres de la CNT ont terminé leur périple devant le bureau de Vinci au 66 rue d'Anjou.

30/01/2011 | 1 commentaire
Article précédent : « Les centristes « boycottent » les cantonales »
Article suivant : « L'UMP Jean-Louis Garnier condamné, mais fait appel »

Vos commentaires

#1 - Le 31 janvier 2011 à 20h23 par claude moreau
Nazairiennes, nazairiens, visiteuses visiteurs, travailleuses, travailleurs, combien de temps allez vous vous laisser plumer sans bouger ? ? ?
Merci à Yvon pour son reportage.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter