Saint Nazaire Infos

La Cité sanitaire se dirige vers l'équilibre financier

En marge d'une conférence de presse concernant le projet médical de l'hôpital le directeur du centre hospitalier a évoqué la situation financière de l'établissement.
Cité sanitaire
Cité sanitaire

« L'année dernière le déficit s'établissait entre six et sept   millions d'euros, l'ARS (Agence régionale de santé) nous avait aidé pour près de cinq millions. Cette année nous pensons augmenter les récettes d'au moins quatre millions d'euros. L'activité est en hausse de 6 à 7 %. Nous prévoyons donc un déficit d'environ 2 millions d'euros, mais tant que l'année n'est pas terminée, ce sont des hypothèses »   indique Francis Saint-Hubert directeur.
Selon lui  la période de rodage technique est terminée, l'hôpital va vers l'équilibre financier. La dénonciation du bail emphytéotique ne lui paraît pas une obligation, « nous ne sommes pas du tout dans les conditions du sud parisien et il ne faut pas oublier que ce que nous payons comme loyer comporte l'équivalent du remboursement d'un emprunt  mais aussi la maintenance pour le fonctionnement et les provisions des travaux à faire dans le futur pour l'entretien des bâtiments. » Cependant, il attend le résultat de l'étude demandée par les syndicats pour voir s'il est intéressant de sortir du bail ou non.
Pour lui la cité sanitaire est une réussite, en deux ans elle a montré « qu'elle est adaptée à son territoire, quelle n'est pas sur-dimensionnée ».
Pour les cinquante postes supprimés, «  il n'y en aura pas plus et si nous continuons à développer ainsi, d'ici deux à quatre ans peut-être nous pourrons réembaucher ».
 

Vente de l'ancien hôpital

Dans sa conférence de presse de rentrée David Samzun, maire de Saint-Nazaire, président de la CARENE et président du conseil de surveillance de la cité sanitaire, indiquait que la CARENE avait fait une proposition de rachat à l'hôpital mais que l'ARS ne l'avait pas validée car trop basse. « C'est l'hôpital  qui est propriétaire », recadre le directeur, qui s'annonce plutôt optimiste, « nous avons fait une contre-proposition  et la négociation nous paraît en bonne voie ».. Il souligne avec malice que le maire de Saint-Nazaire est aussi président du conseil de surveillance ,et président de la CARENE,  ce qui facilité les discussions. « Nous pourrions arriver à un accord avant la fin de l'année ».

Auteur : LY | 18/10/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Cité sanitaire : Un projet médical pour donner de l'élan à l'hôpital, et à l'ambulatoire »
Article suivant : « Airbus accusé de dépasser la Mesure »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter