Saint Nazaire Infos

La CGT Portuaire veut perturber le départ de la Transquadra

Depuis plusieurs semaines, la CGT du port autonome se heurte à la direction au sujet de l'obtention d'un intéressement annuel. Les négociations n'ayant pas abouti, le syndicat envisage de perturber le départ de la Transquadra prévu dimanche.

Lundi matin, le personnel du grand port maritime s’est mis en grève à l'appel de la CGT pour une durée de 24 heures. Ce mouvement est consécutif au refus de la direction d'accorder au titre des résultats de 2010 une prime d'intéressement. Pour Yves Tual porte-parole du syndicat, la décision est d'autant plus incompréhensible que tous les critères liés à l'intéressement étaient au vert : " Les résultats de l'année écoulée sont bons, sauf que la direction a fait des provisions notoires pour les entreprises qui rachètent les outillages du port. Si bien que d'un résultat positif, on passe à un solde négatif. Après on dit au personnel : vous n'aurez rien cette année". Après une rencontre avec la direction, c'est le statut quo. Les négociations n'ont rien donné. Les 700 marins et le personnel terrestre du port autonome réclament une prime de 600 à 700 euros, mais se heurtent à un non catégorique. En effet selon Yves Tual, la direction se retranche derrière sa tutelle (Ministère de l'équipement et des transports, Ministère des finances) qui ne valide pas le versement de cette prime. "Pourtant, c'est la même tutelle qui a autorisé les tractations entre Christine Lagarde et Bernard Tapie. Alors comprenez bien notre colère".
Considérant, le Tour de France comme une épreuve populaire, la CGT n'a pas souhaité bloquer l'étape entre Olonne s/mer et Redon au niveau du Pont de Saint-Nazaire le 4 Juillet. Par contre, des actions seront engagées dans les jours à venir si la direction poursuit dans son obstination et la CGT se dit prête à durcir le ton si le besoin s'en fait sentir. "Cela se traduira dès dimanche avec une grève qui pourrait fortement contrarier le départ de la Transquadra. Il faut absolument que l'on obtienne satisfaction".

 

Auteur : YE | 05/07/2011 | 1 commentaire
Article précédent : « La CGT du Port Autonome finit par obtenir gain de cause. »
Article suivant : « D’étranges bêtes s’exposent à l’hôpital »

Vos commentaires

#1 - Le 05 juillet 2011 à 13h14 par jpp
Chantage, prise en otage de l'économie locale et du tourisme, il ne faut pas céder à cette CGT nuisible et qui fait perdre par ses actions égoïstes des milliers d'emplois à notre région.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter