Saint Nazaire Infos

La CGT dénonce un nombre de lits insuffisants à la cité sanitaire

Le syndicat CGT du Centre Hospitalier de Saint-Nazaire déplore la situation
de sur-occupation qui a duré 4 semaines ( du samedi 19 janvier au 14
février).

Dans un communiqué la CGT dénonce un manque de lits à la cité sanitaire.

« Lorsque nous avons intégré la Cité Sanitaire, " nouveau bâtiment flambant neuf" , la Direction nous avait assuré que l'augmentation de lits
permettrait de ne plus connaître de période de sur-occupation. A partir du
29 janvier, il a fallu mettre en place en urgence une unité de 10 lits au sein du service de maternité et réserver 5 lits en service de soins intensifs de cardiologie, pour faire face à un afflux massif de patients devant être hospitalisés via les Urgences ( entre 30 et 48 patients par jour).

Pour la CGT, cette situation démontre que le nombre de lits prévus pour le
Centre Hospitalier à la Cité Sanitaire est bien en-deça des besoins sanitaires de la région nazairienne.

Dès l'annonce du projet, la CGT a toujours dénoncé le nombre de lits insuffisants face à l'augmentation prévisible de la population du bassin
nazairien et de sa région.

Pour la CGT, la politique de santé, basée depuis des années sur une
restriction des moyens alloués aux hôpitaux publics, tant en nombre de lits
qu'en effectifs de personnels, s'avère néfaste pour les usagers de la Cité
sanitaire et du service public hospitalier partout en France »
.

 

15/02/2013 | 1 commentaire
Article suivant : « Silène est un important donneur d’ordres sur le territoire »

Vos commentaires

#1 - Le 16 février 2013 à 08h48 par France GUILLARD, Saint-nazaire-ouest
Il aurait été plus sage d'attendre un peu avant d'y implanter les cliniques.

Quand une population est en constante augmentation, il est normal qu'il y aura plus de besoins dans le milieu hospitalier.

Pourquoi avoir pris le gros risque de s'endetter si ça n'est pas pour une amélioration générale.

Je ne comprend toujours pas comment fait les dirigeants de la ville et CARENE s'y prennent pour toujours ériger des bâtiments vitaux et un pont très utilisé en "miniature" (je blague) résultat ça n'est pas fonctionnel.

Il aurait surement été plus "responsable" en prenant le temps de faire les choses et surtout de commencer par faire une étude d'impact sur les inconvénients s'il s'averrait qu'il était trop petit.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter