Saint Nazaire Infos

La CGT dénonce la situation de sur-occupation à l'hôpital

Depuis le début de l'année,le nombre de patients accueillis au centre hospitalier, via le service des urgences, est très important, la CGT fait part de son mécontentement.

La CGT communique : « Malgré une infrastructure  neuve, l'hôpital connaît une situation de suroccupation récurrente. Cette situation existait déjà dans l'ancien hôpital, surtout en période hivernale. La Direction nous avait  pourtant assuré que cela ne se reproduirait plus dans la Cité sanitaire !

Actuellement, tous les lits dans les services sont occupés et par conséquent, les patients nécessitant une hospitalisation se retrouvent à attendre des heures, voire même 2 jours dans le service des Urgences ! En réponse à cette problématique, la Direction a mis en place une cellule de veille gestion des lits qui se réunit régulièrement pour décider d'ouvrir ou de fermer une unité supplémentaire de 10 lits au sein de la maternité.

 Pour la CGT, cette situation est inacceptable car la qualité de  prise en charge des patients n'est pas telle qu'elle devrait être à l'hôpital et les conditions de travail des personnels, que ce soit aux Urgences ou dans les services de soins, sont fortement dégradées.

Cette situation est parfaitement explicable et son aggravation était malheureusement inéluctable ! En effet, la logique de fonctionnement à flux tendu, comme dans une entreprise marchande, est un non-sens dans un hôpital public.

Pour la CGT, il est urgent de revoir les capacités d'hospitalisation à la hausse, côté Centre Hospitalier, dans la Cité sanitaire, et de façon pérenne. Les perspectives d'augmentation  et le vieillissement de la population du bassin nazairien sont des indicateurs qui doivent interpeller nos tutelles, ARS et Ministère de la Santé, pour augmenter le nombre de lits.

Pour la CGT, il est aussi temps que le gouvernement actuel cesse la politique d'austérité appliquée par les ARS dans les hôpitaux et qu'il alloue des moyens humains supplémentaires et ,entre autres, à l'hôpital de Saint-Nazaire !
Les personnels sont malmenés, déplacés d'un service à l'autre tels des pions, épuisés et en grande souffrance.  « Sans changement maintenant », la CGT prendra ses responsabilités et appellera les personnels à se mobiliser massivement »
.
 

11/04/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « STX France : La polémique enfle autour du démantèlement de l'Atlantic Star »
Article suivant : « STX : peut-être une embellie pour le groupe coréen »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter