Saint Nazaire Infos

La CFDT refuse la systématisation du travail du dimanche

La mairie de Saint-Nazaire a annoncé qu’elle autorisait l’ouverture des magasins les dimanches 14 et 21 décembre. La CFDT réagit dans un communiqué, mettant en cause la DIRECCTE qui n'aurait pas tenu ses engagements.

Nous prenons acte de cette décision. La CFDT rappelle son attachement à la règle du repos hebdomadaire le dimanche. Le travail du dimanche ne doit pas être banalisé. Le dimanche doit  rester un jour non travaillé permettant en famille ou avec ses amis de se consacrer à une vie sociale.

La CFDT est interrogative sur les motivations de la municipalité voulant favoriser les commerces de centre-ville. En acceptant cette ouverture elle permet également l’ouverture des grandes surfaces nazairiennes.

Si le travail dominical est une réalité pour 25 à 30 % des salariés. La CFDT refuse sa généralisation.

Plusieurs préalables doivent être respectés avant tout travail dominical : le volontariat, des contreparties en temps et un salaire majoré.

Suite à l’enquête réalisée le dimanche 15 décembre 2013 auprès des salariés des commerces du centre-ville de Saint Nazaire, il s’avère que le volontariat n’est pas respecté (selon notre enquête, seulement 34 % des salariés estiment le volontariat possible) et les heures ne sont pas systématiquement majorées (un tiers des salariés n’a pas eu de majoration).

Les employeurs du centre-ville seraient-ils devenus vertueux au point de respecter toutes ces conditions. La CFDT en doute.

Par ailleurs, comment la municipalité peut-elle vouloir organiser un temps de bilan en mars 2015 alors qu’elle n’est pas en mesure de fournir un bilan chiffré des ouvertures de décembre 2013, ni un résultat économique.

La CFDT pointe également la responsabilité de la DIRECCTE qui n’a pas tenu ses engagements d’organiser une table ronde pour ouvrir une concertation avec les représentants des organisations de salariés et d’employeurs pour débattre de ce sujet.
Communiqué CFDT


* DIRECCTE direction régionale  des entreprises de la consommation de la concurrence du travail et de l'emploi.

03/11/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Saint-Nazaire Centre droit se réjouit de l'autorisation d'ouvrir les commerces les deux dimanches avant Noël »
Article suivant : « La Municipalité prépare la rénovation des Halles »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction 06 70 26 95 14  |   Nous contacter