Saint Nazaire Infos

La CFDT "en plus" pour recruter des jeunes issus de l'immigration

Mercredi 9 novembre de 13 à 17 heures, à la Maison des syndicats, la CFDT met ses locaux à disposition des jeunes des quartiers populaires et des entreprises. Cette action entre dans le cadre de la politique de lutte contre les discriminations raciales face à l'emploi.
à gauche, Omar El Houmri chargé de mission et Gérard Bourguenolle secrétaire général de l'UL CFDT
à gauche, Omar El Houmri chargé de mission et Gérard Bourguenolle secrétaire général de l'UL CFDT

« Nous n'avons pas pour objectif, de remplacer les missions locales ou Pôle Emploi. On ne vient pas à la place de.., on vient en plus de... Notre initiative a pour but de favoriser la rencontre entre des jeunes issus de l'immigration et des entreprises qui recrutent ». Omar El Houmri chargé de mission CFDT se veut clair dans cette démarche qui a déjà connu un certain succès à Nantes ou à la Roche-sur-Yon. Partant du constat que le taux de chômage dans les quartiers est alarmant, l'organisation syndicale a contacté plusieurs sociétés  qui ont des offres d'emploi concrètes à proposer. Gérard Bourguenolle précise : « Bien évidemment, on ne garantit pas un poste automatiquement et on n'est pas non plus dans la charité. C'est également au jeune de savoir se vendre et de faire preuve d'audace. Cette journée s'adresse à tous ceux et celles qui cherchent du travail et ce sans limite d'âge. Notre rôle est d'aider ces personnes à travers notre réseau et de permettre une rencontre sur un terrain neutre qui permet d'humaniser cette relation entre le jeune et le DRH ». Pour que ces jeunes abordent cette journée dans les meilleures conditions, la CFDT a prévu en amont des ateliers d'élaboration de CV et des simulations d'entretiens. Des moyens de secrétariat seront aussi à disposition des candidats.

Les discriminations à l'embauche

Pour cette première, une dizaine d'entreprises ont répondu favorablement à l'appel de la CFDT. Parmi elles, le Crédit Mutuel, la Caisse d'Epargne, GDF/Suez, Séris Sécurité, ITTM , Lactalis (Bouvron), le CHU, la CPAM et Claude Industrie (mécanique). Au passage, on notera l'absence de pourvoyeurs d'emplois comme STX ou Aérolia qui n'ont pas répondu à l'appel de la CFDT. Selon Gérard Bourguenolle, ces absences s'expliquent de la façon suivante : « Dans le cas de STX, c'est regrettable et la baisse d'activité actuelle est une raison recevable. Pour Aérolia, c'est plus difficile à comprendre, mais il y a sans doute une signification à cette non-présence ». Bien évidemment, la porte reste ouverte aux entreprises qui ne se seraient pas encore manifestées. Et le secrétaire général de l'UL d'insister : « Les discriminations perdurent pour une majeure partie des jeunes des quartiers populaires. Or les jeunes issus de ces quartiers ont parfois autant, voire plus de compétences, de qualifications, de désirs de s'investir que d'autres jeunes. Mais par méconnaissance, manque de chance ou par absence de réseaux, ces jeunes n'ont souvent même pas l'occasion de décrocher un premier entretien d'embauche. Cette journée de recrutement c'est une passerelle entre ces deux mondes qui se méconnaissent ».
Pour tous renseignements, vous pouvez contacter la CFDT au 02.40.22.54.30.
 

Auteur : YE | 03/11/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Appel à la grève mercredi 3 mars! »
Article suivant : « Le MSC Magnifica a quitté le port de Saint-Nazaire malgré l’opposition des grévistes de la navale CGT. »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter