Saint Nazaire Infos

La belle soirée du Boxing nazairien

Samedi soir, le gala du Boxing nazairien n'a pas attiré la grande foule à la Soucoupe. Ils étaient tout juste un peu plus de 500 pour assister aux victoires de Vautrain, Papot et Zidi-Nettour.
SAMIR ZIDI NETTOUR  Photo Bruno Bouvry
SAMIR ZIDI NETTOUR Photo Bruno Bouvry

Malgré de belles affiches au programme, le public ne s'est pas déplacé en masse. Le froid et la retransmission programmée du match de rugby France-Irlande ont certainement contribué à cette faible affluence. Quoi qu'il en soit, la soirée fut en tout point remarquable par la qualité des combats. D'ailleurs, Stéphane Cazeaux ne cachait pas sa satisfaction à l'heure du bilan sportif. « Cétait vraiment du haut niveau avec des boxeurs de l'équipe de France et de biens beaux champions ».
Repêché la veille au soir, Olivier Vautrain abordait sa demi finale de la coupe de France bien décidé à saisir la nouvelle chance qui s'offrait à lui, dans la catégorie des - de 80 kg. Le protégé du team Cazeaux n'a pas raté son rendez-vous face au redoutable nordiste S. Boutaleb (Wasquehal). Bénéficiant d'une semaine de récupération après sa défaite du week-end dernier, le Nazairien a dominé aux points (17-11) un adversaire lent et peu actif. Il se qualifie donc pour la finale qui aura lieu le 18 février à Saint-Honoré-les-bains. Il sera opposé à Diabara celui-là même qui lui avait infligé sa première défaite à ses débuts. Nul doute qu'un air de revanche flottera dans l'air au moment d'entrer sur le ring.

Zidi-Nettour et David Papot, un duo gagnant

 N°2 Français de la catégorie des - de 69 kg, David Papot était attendu devant son public. Et ce d'autant plus que son adversaire Joseph Mulema champion d'Afrique était loin d'être un faire-valoir. Le boxeur d'Elboeuf qui est toujours en lice pour une qualification olympique a longtemps entretenu le suspense au cours des trois rounds de deux minutes. Mais David Papot dans une opposition de haute densité physique a effectué un combat propre et intelligent. Le sociétaire du Boxing nazairien a su gérer la fougue du Camerounais en bloquant les coups de son adversaire, se protégeant bien et en procédant en contre-attaque. Au bout du compte, David Papot l'emporte aux points 14 à 11 et signe là un succès prometteur.
L'autre moment attendu de la soirée était le combat entre Zidi Nettour et Dieudonné Belinga, comptant pour le quart de finale de la ligue professionnelle des supers mi-moyens. Jusqu'alors invaincu en 13 combats, Samir Zidi-Nettour a poursuivi sa quête du Graal, non sans avoir frôlé la correctionnelle. En effet, le Nazairien qui effectuait sa première sortie en huit rounds de trois minutes s'est montré à son avantage dans les deux premiers. À l'amorce du 3e round, Belinga s'est mis à accélérer bien décidé à en finir rapidement. Et dans le 5e, le boxeur du BC Cugnaux a bien cru tenir la victoire après avoir envoyé le Nazairien au tapis suite à un large crochet au menton. Sonné, Zidi-Nettour a pris soin de bien récupérer pour repartir de plus belle. Sereinement, il a laissé passer l'orage pour reprendre l'initiative du combat. Peu à peu, le Nazairien a refait son handicap avec patience et détermination pour finalement arracher la décision avec un léger avantage de deux points 78-76. Avec ce succès construit intelligemment, Zidi-Nettour reste invaincu en 14 rencontres et se qualifie pour les demi finales d'une coupe de la ligue, objectif avoué du poulain de Stéphane Cazeaux.

Auteur : YE | 13/02/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Basket : L’ABC nazairien face au dernier rend une passable copie »
Article suivant : « Les résultats sportifs de Saint-Nazaire : le SNVBA renoue avec le succès ! »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter