Saint Nazaire Infos

L’UE soutiendra l’amélioration de la liaison maritime Saint-Nazaire - Vigo

La ligne dite « autoroute de la mer » de Saint-Nazaire – Gijón a dû s'interrompre faute de la poursuite du soutien de l'Europe. Celle-ci annonce son l'implication dans la modernisation de la ligne Saint-Nazaire – Vigo.

L’UE va apporter un soutien financier de plus de 3,5 millions d’euros au titre de son programme RTE-T à la modernisation du tronçon maritime qui relie actuellement le Port de Nantes Saint-Nazaire (France) et le Port de Vigo (Espagne), afin de garantir des services fiables et fréquents de transport de fret. Le tronçon maritime alternatif devrait contribuer à réduire le trafic routier et la pollution de l’air. L'infrastructure devrait être pleinement opérationnelle avant fin 2015.

Le nouveau service est entré en fonctionnement cette année, avec trois rotations par semaine. Il est prévu d’en ajouter une quatrième avant juillet 2016, lorsque les taux d’occupation seront satisfaisants.
La modernisation du tronçon consiste à augmenter la capacité de l’infrastructure et à améliorer l’interface entre les terminaux maritimes et leurs liaisons avec l’arrière-pays. Un nouveau poste de mouillage destiné aux navires rouliers (qui transportent des cargaisons sur roues) sera construit au port de Saint Nazaire et une rampe flottante sera installée dans le port de Vigo afin d’améliorer l’embarquement et le débarquement.
L’objectif global de ce projet est l’alignement sur les objectifs du corridor atlantique, à savoir: assurer des transports durables et contribuer à créer des synergies de cohésion entre les régions centrales et périphériques de l’Union européenne.
Ce projet favorise des modes de transport maritime alternatifs entre la France, l’Espagne et le Portugal, ce qui devrait avoir une incidence positive sur la gestion du trafic et s’accompagner d’un transfert modal de la route vers la mer et d’une réduction des émissions dues aux transports routiers.
Ce projet a été admis au bénéfice d'un financement de l'UE avec le concours d'experts extérieurs au titre de l'appel pluriannuel RTE-T 2013, priorité «Autoroutes de la mer». Sa mise en œuvre sera contrôlée par l'Agence exécutive pour l'innovation et les réseaux (INEA) de la Commission européenne.
Le projet devrait être achevé d’ici le mois de décembre 2015.
Communiqué de la Commission européenne


Le Projet 2013-EU-21009-P
Le programme RTE-T a été établi par la Commission européenne afin de soutenir la construction et la modernisation des infrastructures de transport dans l’ensemble de l'Union européenne (http://inea.ec.europa.eu/en/ten-t). L’INEA gère la mise en œuvre technique et financière du programme RTE-T (http://inea.ec.europa.eu).

26/11/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « l’UNSA dépose une alerte sociale pour l'éducation prioritaire »
Article suivant : « Cité sanitaire : suspension de la grève de l'équipe de sécurité incendie »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter