Saint Nazaire Infos

L'OFP La Rochelle devient OFP Atlantique

L'OFP (opérateur ferroviaire de proximité) La Rochelle devient OFP Atlantique, suite à l'entrée au capital du port de Nantes Saint-Nazaire.

La création d'un opérateur ferroviaire de proximité (OFP) sur le port de Nantes Saint-Nazaire était en projet depuis plusieurs années.
Le 11 juillet 2013, l'OFP La Rochelle filiale de Port Atlantique La Rochelle et d'Euro Cargo Rail (ECR), est devenu OFP Atlantique en prolongement de l'entrée à son propre capital du port de Nantes Saint-Nazaire selon l'information de WK- transport logistique.
Le capital (500 k€) n'a pas été augmenté mais différemment réparti (Port Atlantique La Rochelle (50,2%), Nantes Saint-Nazaire Port (24,9%) et ECR (24,9%).

Un million de tonnes par rail

Philippe Guillard, président d'OFP Atlantique, a indiqué que « cet élargissement d'actionnaires fait suite à une réflexion des trois grands ports de l'Atlantique - Nantes Saint-Nazaire, La Rochelle et Bordeaux - visant, dans le cadre de la réforme portuaire de 2008, à mesurer les synergies qui pouvaient émerger d'une coordination entre ports. Comme OFP La Rochelle a montré sa pertinence économique, nous étendons aujourd'hui notre concept d'OFP à Nantes Saint-Nazaire, ce port ayant exprimé un besoin depuis quelques années».
Pour l'heure, le trafic acheminé par le rail au départ ou à l'arrivée du port de Nantes Saint-Nazaire est de l'ordre d'un million de tonnes par an. Ce trafic est équivalent à celui enregistré à La Rochelle.

Rentabilité et développement

Le dirigeant d'OFP Atlantique, qui occupait les mêmes fonctions à OFP La Rochelle a annoncé sobrement « nous espérons un développement important d'ici fin 2014 ».
Les commerciaux cherchent à élargir l'offre ferroviaire au départ de Nantes Saint-Nazaire. OFP Atlantique sans se focaliser sur des secteurs particuliers mais en utilisant les bases clients des arrière-pays des deux ports, « des clients industriels importants ».
L'OFP La Rochelle créée il y a moins de trois ans présente un chiffre d'affaires de 3,3 millions d'euros en 2012 (résultat net de 108 000 euros), il devrait tourner autour des 5 millions d'euros en 2013 avec un effectif d'une vingtaine de personnes. L'entreprise espère transporter 350 000 tonnes de fret cette année contre 250 000 tonnes en 2012.
Euro cargo rail met à disposition les moyens de traction : six locomotives dont quatre de forte puissance sont utilisées les  trafics de céréales, d'hydrocarbures, de pâte à papier et de bouteilles vides. Le modèle d'exploitation n'étant pas modifié l'OFP La Rochelle n'aura pas besoin d'obtenir son certificat de sécurité, ni de louer des locomotives.
Source WK- transport logistique.
 

15/07/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « STX : ArcelorMittal fournira 40 000 tonnes d'acier pour Oasis »
Article suivant : « STX Finlande : lettre d'intention de commande pour deux ferries »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter