Saint Nazaire Infos

L'Intersyndicale entame un rapport de force avec la direction de STX

Vendredi matin, a eu lieu une nouvelle réunion entre l'intersyndicale et la direction de STX, afin de débattre de la nouvelle organisation du travail. Un rendez-vous qui n'a pas fait avancer la situation, chaque partie restant sur ses positions. Un rapport de force s'est instauré et devrait déboucher sur de nouvelles actions.

En milieu de matinée, plus de 300 ouvriers, Atam et cadres se sont réunis au rond-point de l'Ancre à l'appel des syndicats FO, CGT, CFDT, CFE/CGC et CFTC. En préambule à son intervention, Joël Cadoret a fait état de la réunion qui s'est déroulée plus tôt dans la journée avec la direction :"Nous avons sollicité l'annulation des mesures, plus absurdes les unes que les autres. Malheureusement, la direction a exprimé son refus et a souhaité le maintien des mesures prises pendant six nouvelles semaines, considérant celles-ci à titre expérimentale". Pour l'Intersyndicale, une telle attitude est insupportable : "C'est tout simplement le traitement humain qui est remis en cause. Nous invitons les salariés à faire en sorte qu'ils demeurent attentifs sur le sujet. Il n'y a aucune issue possible dans la contrainte".

Le diktat de la direction

Pauses imposées, remise en cause des déplacements au CE, au service paie, aux dons du sang, traque contre le café, la cigarette, le téléphone portable, prises de congés limités ou tout simplement interdites, autant de mesures drastiques que les salariés ne sont pas décidés à accepter : "Nous ne pouvons pas accepter ce diktat. Toutes ces activités sont considérées comme "inutiles" par notre patron. Je vous demande de prendre vos temps de pause comme c'était le cas auparavant, et de faire remonter les doléances si vous rencontrez des problèmes". Les salariés qui s'estiment suffisamment responsables pour la gestion de leur temps de travail n'entendent pas céder sous la pression :"C'est le rapport de force qui déterminera la remise en cause de cette situation" indique Joël Cadoret.

Auteur : YE | 24/06/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Royer Electronic : un pro multiservices en presqu’île »
Article suivant : « STX : contrat rompu avec la Libye »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter