Saint Nazaire Infos

L'Etat soutient à nouveau hélYce

Parmi 78 projets de transports urbains durables, celui de bus rapide à haut niveau de service nazairien a été retenu hier par l'Etat, qui lui accorde une nouvelle subvention de 1,64 M€.
La subvention concerne notamment l'aménagement du pôle d'échanges multimodal, face à la gare.
La subvention concerne notamment l'aménagement du pôle d'échanges multimodal, face à la gare.

Le projet helYce a reçu hier une nouvelle subvention de l'Etat. Dans le cadre d'un deuxième appel à projets pour un « transport collectif en site propre », il a été retenu. Après un premier engagement en 2009 à hauteur de 3,2 M€ pour la construction du futur bus rapide nazairien, l'Etat a cette fois décidé d'accorder 1,64 M€, notamment pour l'aménagement du pôle d'échanges multimodal et la branche qui desservira Trignac.
Cet appel à projets a été lancé en mai 2010. La desserte des grands équipements, le désenclavement des quartiers prioritaires et l'intégration dans une stratégie d'aménagement urbain global ont notamment été pris en compte. La nouvelle subvention a été annoncée hier par la ministre de l'Ecologie et des Transports Nathalie Koscuisko-Morizet, en présence de la vice-présidente de la Carene et maire de Trignac Sabine Mahé et de Jean-Jacques Lumeau, adjoint en charge de la gestion urbaine et des déplacements.

10/02/2011 | 6 commentaires
Article précédent : « Grève reconduite aux urgences »
Article suivant : « Refus de prélèvement ADN : peine réduite en appel »

Vos commentaires

#1 - Le 10 février 2011 à 19h20 par Jean Louis Garnier
Comme quoi Sarkozy et l'UMP , c'est plutôt bon pour Saint-Nazaire, N'est-ce-pas ?
#2 - Le 10 février 2011 à 22h21 par Mahé
Monsieur Garnier, je vous trouve un peu réducteur, si on parlait de l'hôpital de St-Nazaire? Merci l'ARS, et ... merci l'UMP! Q
#3 - Le 12 février 2011 à 11h10 par JLG
Ah, c'est vrai, on va avoir un nouvel hôpital tout neuf ! Mais je suis moins enthousiaste que vous ; je crains que la disparition d'une certaine rivalité, et donc de la possibilité de contre-expertise sur place, ne se révèle contraignant voire très dommageable pour les patients.
#4 - Le 12 février 2011 à 13h45 par Mahé
Moi je parlais plutôt de la suppresion d'une demi-ligne au SMUR, et en général du nombre de postes par rapport au nombre de patients. Vous voulez un autre exemple des bonnes actions de l'UMP? Allé, on va regarder les 24 postes non pourvus au tribunal de St-Nazaire, sisi! Ou alors le nombre de postes de supprimés à la prochaine rentrée à la cité scolaire? Mais malheureusement, la liste est trop longue... MERCI A VOUS!!!
#5 - Le 12 février 2011 à 20h58 par VAILLANT, Saint-nazaire
Quartiers défavorisés ou ghettos inavoués ?

Depuis 30 ans, face à des demandes élémentaires : logement, emploi, éducation, santé, transport : nul, « politique de la ville » de droite ou de gauche, ciblée sur un nombre restreint de quartiers prioritaires n’ont jamais atteint leurs objectifs et la réduction des écarts tant prônée n’est pas effective. Bien au contraire, le taux de chômage des jeunes hommes (15-24 ans) atteint plus de 40 % et « la situation actuelle n’est dans l’ensemble pas meilleure qu’en 2003 ».


Faute d’une véritable ÉVALUATION et de CONTRÔLE des subventions de l’Etat, et d’une ABSENCE d’«impulsion politique locale», les « projets" censés répondre aux besoins élémentaires des habitants de ces quartiers, ne sont JAMAIS explicités et débattus avec les VERITABLES DESTINATAIRES de ces politiques.

On finit par comprendre pourquoi les bilans successifs en dénoncent depuis 30 ans le FLOU, la multiplicité des objectifs, et la COMPLEXITE des procédures et des sigles.

Le DOUTE sur l’efficacité et l'utilisation des SUBVENTIONS comme celles obtenues pour le projet HéYce, est PERMANENT.

Une chose est sûre : NUL NE SEMBLE SAVOIR - OU VA TOUT CET ARGENT PUBLIC!

N’est ce pas, Monsieur le « grand argentier » j’attends toujours vos réponses à mes questions adressées par courriers en date du 1er juillet 2010 :

1-POURQUOI ? : Ni les services de la CARENE, ni ceux de la SEM STRAN n’ont jamais répondu à un 2ème appel à propositions, pourtant doté de 15 000 000 d’€uros sur 3 ans.

2-POURQUOI: le RETARD de plus d’un AN, pris par la CARENE dans le DESENCLAVEMENT dans nos 5 quartiers nazairiens « prioritaires »,

3-POURQUOI: le CHANGEMENT de PRIORITE, ne s’inscrit plus du tout dans les orientations et les objectifs de "Dynamique Espoirs Banlieues" ???
#6 - Le 13 février 2011 à 11h50 par Armelle V, Saint-nazaire
M. Vaillant, si vous voulez interpeller la Carene, agissez efficacement en les contactant directement plutôt que de vous servir de ce site comme de votre site de campagne. J'ai l'impression que les politiques abusent de notre espace de débat.
La campagne pour les cantonales commence, il est temps de quitter votre écran et de vous confronter à la réalité du terrain !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter