Saint Nazaire Infos

L'équipe de France de la police impose sa loi !

Devant une faible galerie (à peine 200 spectateurs), l'équipe de France de la Police a effectué une brillante performance face à une décevante formation polonaise. Malmenés en première période, les policiers français ont dicté leur loi par la suite, à l'image de Gibouin auteur de 21 points. Au terme d'une rencontre qui ne restera pas dans les annales sur le plan du jeu, la France s'impose 26 à 21.
À défaut d'être brillant sur le terrain, le SNR battu 14 à 54 en match de préparation face à Massy, se révèle être beaucoup plus performant en terme d'organisation. Dimanche à l'invitation de la Fédération Internationale de Rugby Amateur, les dirigeants du Stade Nazairien ont une nouvelle fois montré leur capacité à gérer une rencontre internationale. Ce match entre l'équipe de France de la police et l'équipe nationale de Pologne s'est parfaitement déroulé. Malheureusement en cette fin de saison estivale, le public était plutôt clairsemé dans les travées du stade du pré-Hembert. Dans l'assistance, on notait la présence de Jean-Michel Talbourdel adjoint aux sports et de Jean-Louis Garnier conseiller municipal et fer de lance de l'opposition. Ce dernier qui était invité pour l'occasion, nous confiait à l'issue de la rencontre : "Je n'avais jamais franchi l'espace du club house, ni même assisté à une rencontre en live. Bien évidemment, j'ai vu des rencontres à la télévision, mais ce n'est vraiment pas la même chose. J'ai été très surpris. Les Polonais ont dominé la première mi-temps, mais les policiers français se sont bien repris en seconde période, profitant des nombreuses fautes de main de leurs adversaires".
 
Gibouin le bourreau 
 
Pour un novice en la matière, Jean-Louis Garnier livre là une analyse somme toute très près de la réalité. Dominateurs sur le plan technique pendant la première phase, les Polonais qui depuis plus de vingt ans cherchent une qualification en Coupe du Monde se sont étiolés en seconde période. Bien que très joueurs, les coéquipiers de Stéplen ont commis trop de fautes de mains pour pouvoir espérer l'emporter. Les policiers français extrêmement solidaires face à la déferlante polonaise ont laissé passer l'orage avant de porter l'estocade avec notamment 21 points de Gibouin auteur d'un essai, deux transformations et quatre pénalités. Finalement, l'équipe de France s'impose 26 à 21 et à l'issue de la rencontre, ils pouvaient laisser éclater leur joie devant des Polonais dont le chemin sera long et parsemé d'embûches avant d'atteindre une hypothétique qualification pour la Coupe du Monde.
Auteur : Y.E. | 30/08/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « Le SNR s'impose au mérite 10 à 8 ! »
Article suivant : « Rugby Fédérale 1/ Fédérale 3 : tout sur la composition des poules du SNR et du RCT ! »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter