Saint Nazaire Infos

L’aviso Lieutenant Lavallée en escale à Saint-Nazaire

L’aviso Lieutenant Lavallée est basé à Brest. Il est venu à Saint-Nazaire pour les festivités du 14 juillet parce que la ville de Saint-Nazaire est sa marraine. C’est un habitué de la ville pour être déjà venu en escale en avril 2011

Le bateau a été baptisé du nom d’un Nazairien qui s’est illustré pendant la guerre. Le lieutenant Jean Lavallée est né en octobre 1913 à Saint-Nazaire. Jean Lavallée entra à l'École navale en 1932. Après une brève corvée à la Majorité générale de Cherbourg, il embarqua en novembre 1935 sur l'aviso Ville d'Ys et fit campagne dans les eaux de Terre-Neuve et du Groenland. En 1938, il entra à l'École de navigation sous-marine, puis fut affecté au sous-marin Agosta jusqu'en avril 1940. Après deux mois à bord de l'Amenois, sur lequel il fut cité à l'ordre de la Division, il fut envoyé à la DCA de Toulon du 7 juin 1940 au 20 février 1941. Il revint alors aux sous-marins et fut successivement affecté au Henri Poincaré et à l'Antiope jusqu'en 1943.
Parachuté en août 1943 sur le sol français pour y organiser un poste de contre-espionnage clandestin, il accomplit diverses missions des plus dangereuses. Arrêté à Paris le 10 décembre 1943, il refusa, malgré les sévices auxquels il fut soumis, de fournir la moindre indication sur ses activités.
Déporté en Allemagne le 4 février 1944, il fut fusillé à Buchenwald le 5 octobre 1944.
Lieutenant de vaisseau le 11 mars 1942, il fut fait chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume et reçut la croix de guerre avec palme le 7 juillet 1945.

Le navire qui porte son nom a été construit à Lorient dans les années 1980 est réputé être un bateau solide et encore parfaitement opérationnel. Sa vocation principale est la lutte anti sous marine dans les eaux côtières. Il mesure 80 m de long 10,3 m de large pour 1 350 tonnes. Sa vitesse est de 24 nœuds. Il est armé une tourelle de 100 mm de 2 canons de 20 mm
de lance-roquettes anti sous-marins de 375 mm, 4 tubes lance-torpilles, 2 missiles mer-surface Exocet MM 38 . Il a un effectif  de 7 officiers, 59 officiers mariniers et 25 quartiers-maîtres et matelots. Cet aviso ressemble en tout point à l’aviso Commandant Birot et à une série de 17 autres bateaux du même type construits à Lorient.

Dans la même série l’aviso Commandant l’Herminier avait rendu visite à Saint-Nazaire en mars dernier : http://www.saintnazaire-infos.fr/l-escale-de-l-aviso-commandant-l-herminier-23-43-1393.html

Auteur : JBR | 14/07/2012 | 3 commentaires
Article précédent : « Suivez le guide de la base sous-marine nazairienne »
Article suivant : « « La base sous-marine, histoire d’une reconquête » : »

Vos commentaires

#1 - Le 15 juillet 2012 à 09h04 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
la symbolique d'un nazairien à Saint Nazaire

c'est sympa

et puis avec une telle météo ca fait un but de sortie pour les enfants
#2 - Le 17 juillet 2012 à 01h38 par Laura.D
Beau batiment sur lequel j'ai eu le plaisir et la chance de pouvoir embarquer en Avril 2011 grace à la préparation militaire marine que j'ai effectué l'année dernière à St Nazaire. Et dont le nom est Lieutenant Lavallée.
Quelle fierté pour la ville de St Nazaire !
#3 - Le 17 juillet 2012 à 15h30 par .nelson
Dernier rejeton d'une longue lignée d'officiers de marine, j'ai eu un doute en regardant le LVL. Peinture de coque à l'abandon, du monde sur le pont (marins, maistrance) avachis, la clope au bec. OK? nous sortons de cinq années de désœuvrement et de non respect de nos armées.Bon courage à nos marins !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter