Saint Nazaire Infos

L’appart’éco pour économiser l’énergie

L’association Alisée et la CARENE ont mis en place l’appart’éco dont le but est d’informer et de faire tester aux Nazairiens les gestes simples pour faire réduire sa facture d’eau et d’énergie.

C’est la crise, tout le monde le sait. économique, bien sûr, mais aussi écologique. Les coûts liés au logement ne cessent d’augmenter : régulièrement la part des dépenses énergétiques dépasse les 10 % du budget des ménages. La CARENE souhaite donc aider en priorité les familles qui ont peu ou pas de moyens pour entreprendre des travaux d’amélioration énergétique. La communauté de communes propose donc un soutien financier et la  mise à disposition gratuite d’informations et de conseils.
 

Démontrer par l’exemple

C’est le parti pris par la CARENE pour être au plus près de ce que vit chacun à domicile. Un logement témoin a été mis à disposition par Silène et est équipé comme s’il était habité (et donc chauffé). Ouvert au public, c’est là que chacun pourra venir pour tester des solutions économiques avec l’aide d’un conseiller : réduire les besoins d’eau, bien trier ou encore moins produire de déchets sont au programme. Le conseiller assurera des visites commentées sur les questions de gestion de l’eau, de l’énergie et des déchets.


Pratique :
Jusqu'au 13 février 2013 au 40 avenue des Frênes.
Ouvert mercredis et vendredi  de 14h 00 à 17 h 30 et sur rendez-vous pour les groupes.
 

Auteur : AP | 10/10/2012 | 1 commentaire
Article précédent : « Bol d’air pour Silène »
Article suivant : « Olivier Richard «  hélYce c’est le métro en plein air » »

Vos commentaires

#1 - Le 15 octobre 2012 à 12h03 par GUILLARD France, Saint-nazaire Ouest
Avant de nous dire d'aller nous informer, comme si nous avions suffisamment d'argent pour le jeter par les fenêtres, la CARENE ferait bien de dire à mon balleur basé à TRIGNAC qu'il fassent des logements digne de ce nom, une isolation phonique et thermique réelle, des cloisons en placo sur les murs en béton, cachés par une tapisserie, un petit espace pour ranger balais, bassines, mettre un étendage.

Je vis dans un tunnel ou un appartement troglodite, au choix, mais sans jamais avoir de soleil, ça c'est invivable, et ça fait plus de 3 ans que j'ai demandé une mutation, NIET! rien de rien !

Encore une forme de dictature, je n'enlève pas un logement à quelqu'un d'autre, je veux juste changer de ville.

Les travailleurs ont le droit d'habiter loin de leur travail, pourquoi les anciens n'ont-ils pas les mêmes droits: vivre ailleurs ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter