Saint Nazaire Infos

L’ABCN vise un maintien honorable

L’Atlantique Basket Club Nazairien souhaite terminer la saison dans la première partie de tableau. Première rencontre samedi soir sur le parquet de la réserve de l’Hermine de Nantes.
ABCN
ABCN

Après deux saisons compliquées sur le plan extra-sportif, l’ABC Nazairien attaque un nouvel exercice en Nationale 3. Et cette fois, malgré un changement de président, l’intersaison s’est voulue plus calme que la précédente. Appelé de dernière minute après le désistement subit de Yann Bartholomé en août dernier, Guillaume Fradin a prolongé son aventure à la tête de l’équipe fanion. Cette fois, le jeune entraîneur de 29 ans a eu son mot à dire sur le recrutement. « Le budget du club étant ce qu’il est, je n’ai pas pu avoir tous les joueurs que je souhaitais mais je suis quand même content de mon effectif. »
Neuf joueurs composent l’effectif nazairien (en attendant l’arrivée possible d’un dixième élement). Kévin Saotic, Guillaume Blino, Elliott Henderson, Erwan Devezeau, Ronan Paillat et Françis Mukenge Shay ont prolongé leur aventure avec l’ABCN. Ils ont été rejoints par deux jeunes joueurs Bertin Nga Bala (20 ans, poste 1) et Théodore Zaché (22 ans, poste 3/4). « Bertin est un joueur athlétique qui va nous apporter de la densité défensive, explique l’entraîneur. Théodore est lui un joueur technique et physique, impressionnant à regarder. »
Un temps à l’essai Benjamin Monier n’a pas trouvé d’arrangement avec les dirigeants au contraire de Manu Wabo. Après un passage à Pornic qu’il a contribué à faire monter en Nationale 2, l’intérieur est de retour à Saint-Nazaire. Le groupe sera complété par un jeune issu de l’équipe réserve pour « montrer aux gens que l’équipe est ouverte aux jeunes » dixit le président Vincent Lemert.
 

Objectif maintien

Septième du championnat la saison passée après un début d’exercice délicat, l’ABCN ne s’annonce pas comme un prétendant à l’accession en Nationale 2. « L’objectif est clair, c’est le maintien, annonce Guillaume Fradin. Nous avions terminé la saison dernière avec un bilan équilibré de onze victoires pour onze défaites ce qui était très honorable au vu de notre début de saison. Si on pouvait remporter un match de plus cette saison, on serait content. »
Nommé président au début de l’été en remplacement de Patrick Guihéneuf, démissionnaire, Vincent Lemert (39 ans) partage le point de vue de son entraîneur. « On peut espérer terminer dans la première partie de tableau, confesse-t-il. On espère se maintenir rapidement pour avancer sur la saison suivante. Le terrain nous dira ce que vaut cette équipe mais on a largement de quoi assurer notre maintien et ce d’autant que le groupe vit bien. »

La saison passée, l’ABCN avait perdu cinq de ses sept premières rencontres. Cette entame de saison catastrophique, Guillaume Fradin aimerait y échapper. « Mais le calendrier ne joue pas en notre faveur, regrette-t-il. On se déplace à l’Hermine de Nantes lors de la première journée samedi soir avant de recevoir Cherbourg qui descend de N2 et qui semble favori à une remontée immédiate. » Vincent Lemert, est lui moins inquiet au sujet de ces deux premières rencontres. « Les grosses équipes, il faudra bien les jouer un jour de toute façon. C’est peut-être mieux de les rencontrer d’entrée d’ailleurs. »
 À l’aube de ce qu’il appelle, une « saison de transition », le président se veut confiant et annonce deux priorités : « relancer la formation et assurer le maintien de l’équipe réserve en Régionale 3 ». Ancien président des Fréchets, il découvre un nouveau club perturbé la saison passée par des problèmes internes. « Notre priorité, c’est le basket. Pour nous, il n’y a pas une équipe qui est plus importante qu’une autre. Il faut que les intérêts du club passent avant les intérêts individuels et si tout le monde joue le jeu, ça marchera. »
 

Auteur : GL | 20/09/2012 | 1 commentaire
Article précédent : « Saint-Nazaire et le sport, une ambition : le haut-niveau »
Article suivant : « Nautisme et pleine nature pour les Z'Aquatiques »

Vos commentaires

#1 - Le 21 septembre 2012 à 23h20 par mb, Saint-nazaire
Ah quand un vrai club de basket formateur pour nos jeunes?
Chaque année ce club dit construire et reconstruire et toujours rien!!!!!!
a quoi serve les subventions si cela reste juste pour une seule et unique équipe de N3.
N'oublions pas qu'un club doit etre deja formateur afin de faire évoluer nos jeunes au plus haut niveau et non pas le contraire !!!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter