Saint Nazaire Infos

Jean-Louis Garnier relaxé

La cour d'appel de Rennes vient de relaxer Jean-Louis Garnier des poursuites engagées par Maud Durandet Cascino et Gaston Charton.

Le leader naturel de la droite nazairienne avait été condamné en première instance par le tribunal de police de Saint-Nazaire : www.saintnazaire-infos.fr/l-ump-jean-louis-garnier-condamne-mais-fait-appel-23-48-619.html

Jean-Louis Garnier joint par téléphone se dit aujourd'hui « très content de voir enfin cette manipulation terminée ». Il se réserve de faire des commentaires plus tard sur l'affaire et son environnement politique.

05/03/2012 | 6 commentaires
Article suivant : « Maryvonne Le Liboux lance le comité de soutien à Nicolas Sarkozy »

Vos commentaires

#1 - Le 05 mars 2012 à 23h03 par Segrais, Saint-nazaire
**** moderateur ****
#2 - Le 06 mars 2012 à 08h14 par GUILLARD France, Saint-nazaire-ouest
Pour que ce souvenir le ronge, il faudrait encore qu'il en ai conscience ? les politiques ont-ils une conscience??
#3 - Le 06 mars 2012 à 08h57 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
tout ca pour une gifle si j'ai bien compris ?

peu importe d'ou vient cette gifle, de droite ou de gauche, et sur quelle joue elle est arrivée

mais on a peut etre des choses plus importantes à faire que de s'attarder la dessus
#4 - Le 07 mars 2012 à 09h36 par CLEV, Saint Nazaire
tout ca pour une gifle? avons nous que ça sur la ville? et le betonnage a outrance au detriment des parcs de verdure en centre ville rien,saint nazaire devient ville béton,sans aucune réaction de notre part étonnant non.est-ce la peur du socialisme qui nous fait réagir comme ça?
#5 - Le 08 mars 2012 à 21h19 par Segrais, Saint-nazaire
Allez je tente un nouveau commentaire. J'ai sans doute été trop virulent sans m'en rendre compte dans les 2 précédents non publiés ! Alors je vais dire les choses plus simplement. Je prends acte de la décision de la Cour d'Appel de Rennes mais je la regrette profondément. Quand je dis cela, ce n'est nullement pour remettre en cause un jugement officiel - bien m'en prendrait, car je respecte les institutions - et, comme Mr Garnier, j'attends de savoir ce qui a motivé cette relaxe pour comprendre.
#6 - Le 09 mars 2012 à 07h52 par Gilles
Segrais il n'y a que 2 solutions
soit vous n'avez pas assisté aux faits en cause et vous rapportez à tort ce que certains vous en ont dit,
soit vous étiez présent et alors il est dommage pour Mme Cascino que vous ne soyez pas venu témoigné en appel car comme je l'ai appris de ceux qui ont assisté à cette audience les témoignages en sa faveur se sont effondrés devant les questions du magistrat. Mais attendons comme l'écrivent M. Garnier et vous même de connaître le dispositif de l'arrêt de la cour.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter