Saint Nazaire Infos

Hubert Loriot-Prévost directeur général de l'APAVE à Montoir

Lundi 19, Hubert Loriot-Prévost prendra officiellement sa fonction de directeur général de l'APAVE à Montoir-de-Bretagne. Cette nomination surprise inquiète la CGT qui s'interroge sur la véritable mission de l'ancien patron de BS Vision.

Le syndicat CGT par la voix de Patrick Vince est on ne peut plus dubitatif sur les réelles motivations de l'APAVE en ce qui concerne l'arrivée d'Hubert Lauriot-Prévost. Bien que ce dernier possède une impressionnante carte de visite (actionnaire de Gangloff-Sloma et de CTRA Tunisie, manager de transition-industrie chez Almathée, etc.) ce  Polytechnicien suscite une certaine méfiance chez les salariés, pour ne pas dire une certaine crainte. Spécialiste en restructuration et en redressement des entreprises, Hubert Loriot-Prévost est intervenu dans de nombreuses entreprises, pour des prestations ou en tant qu'actionnaire.

« Une nomination surprenante » selon la CGT

Directeur général de l'APAVE* Nord-Ouest depuis janvier 2012, il arrive à Montoir avec un passé professionnel récent qui laisse la CGT interrogative comme nous l'a indiqué Patrick Vince : « M. Loriot-Prévost est loin d'être inconnu dans le milieu industriel nazairien. Les 37 salariés de BS Vision qui a été liquidée le 6 juillet 2011 gardent un souvenir particulier de ce monsieur et bien évidemment, cela nous incite à la plus grande vigilance. On craignait qu'il ne soit que consultant, mais en fait il est embauché comme directeur général. Compte tenu des missions qu'il a remplies par le passé et des résultats qui en ont découlé, on se doit d'être particulièrement attentif à la suite des événements. Partout où il a officié, les boîtes s'en souviennent tout au moins celles qui sont restées en vie ». Si la CGT veut rester prudente sur les vraies raisons de sa nomination, le syndicat attend avec une grande impatience la réunion du Comité d'entreprise qui interviendra le 29 mars prochain : « À ce moment-là, on devrait nous préciser la véritable nature de la mission de M. Loriot-Prévost ».

*APAVE est un organisme de contrôle destiné à assurer la sûreté des installations, mais aussi le contrôle technique de fabrication.

Auteur : YE | 16/03/2012 | 2 commentaires
Article précédent : « Au CCAS, la bataille continue »
Article suivant : « Vers un blocage total de la situation chez RSF à Trignac »

Vos commentaires

#1 - Le 17 mars 2012 à 08h48 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
si j'en juge les propos de M. Patrick VINCE, ce nouveau directeur semble être un killer dans le domaine de la restructuration. possible.

j'ai retrouvé un article de ouest france sur la liquidation de BS Vision (http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-BS-Vision-tire-le-rideau-37-salaries-debarques-_-1864484------44184-aud_actu.Htm).
Pour ce cas là et selon ce que j'ai lu, je serai plus modéré. il a été appelé en 2007 au chevet de BS Vision qui était déjà tres mal en point. En 2008 il semble avoir "inversé la tendance", ce qui est à souligner quand meme. 2008, arrive la crise également et comme beaucoup d'entreprises, ca signifie la descente aux enfers.

il semble avoir des connaissances, des compétences, de l'expérience ce monsieur. doit on l'accabler parce qu'il reprend des entreprises en difficultés (c'est déjà tout à son honneur) et que celles-ci ne supportent pas la remise à flot ?

je reste mesuré et la seule manière de dire si c'est une bonne ou mauvaise chose qu'il soit directeur de l'APAVE, c'est de laisser les choses se faire et de voir ce que ca donne dans le temps.
#2 - Le 21 novembre 2012 à 11h22 par Bestautte, Missillac
bonjour petit rectificatif,ce n'est pas 37 salaries qui ont etes licencies mais 65 pour le mois de juillet,plus deux volée au moins 12 salaries quelques mois avant.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter