Saint Nazaire Infos

Handball : Saint-Nazaire victime de son inconstance

Malgré une entame de rencontre parfaite, le Saint-Nazaire Handball a concédé sa première défaite à domicile de la saison face à la réserve d’Angers-Noyant (27-29).

Auteur d’un début de saison très honorable, Saint-Nazaire s’est incliné ce samedi soir pour la troisième fois depuis le début de la saison. Une défaite crispante pour les joueurs de Mohammed Saïdi qui restaient sur une série de trois victoires consécutives.
Les Nazairiens avaient pourtant idéalement débuté la partie (4-0 puis 7-2). Dans ses cages, Antoine Lucas stoppait tout tandis que Guillaume Vaillant se montrait efficace aux avant-postes. L’entraîneur nazairien procédait alors à plusieurs changements, ce qui déstabilisait son équipe. « Les remplaçants n’ont pas apporté le petit plus qu’on espérait, se désolait Mohamed Saïdi. J’ai eu l’impression que certains rentraient uniquement pour avoir du temps de jeu et pas pour apporter quelque chose à l’équipe. »
Dès lors, Angers-Noyant revenait doucement dans la partie. L’entrée de Mikaël Marie-Claire, aperçus régulièrement la saison dernière sous le maillot d’Angers-Noyant en D2, dynamitait les joueurs du Maine-et-Loire qui recollaient petit à petit au score (8-6 puis 12-10). Moins rigoureux en défense et surtout en manque de précision dans ses frappes, Saint-Nazaire s’étiolait d’autant qu’Erwan Labarre, son meilleur marqueur depuis le début de la saison, ne parvenait pas à se défaire de son marquage individuel. Les Noyangevins passaient finalement en tête à deux minutes de la mi-temps (12-13) avant d’enfoncer le clou.
 

Saint-Nazaire à deux doigts de revenir

Le début de deuxième période était l’exact opposé de celui de la première. Sur sa lancée, Angers-Noyant s’échappait (12-18). L’entraîneur nazairien, insatisfait du rendement de ses jeunes remplaçants, redonnait alors du temps de jeu à ses joueurs d’expérience. Guillaume Vaillant et Frédéric Durand, discret jusque-là, permettaient à leur équipe de recoller (18-21 puis 22-24 50e). Plus agressif, Saint-Nazaire entamait les dix dernières minutes de jeu le couteau entre les dents. Sanctionné à trois reprises de deux minutes d’expulsion, le SNHB se créait pourtant les situations pour égaliser mais trois pertes de balles consécutives entraînaient des contres noyangevins qui finissaient par s’imposer.
« On a pris une leçon de préparation d’attaque, regrettait Mohamed Saïdi. Notre entame de match est bonne mais derrière on lâche le ballon trop vite en voulant tout de suite faire la différence. On n’a pas été assez patient et on n’a pas su travailler en attaques placées. C’est une défaite qui fait mal mais on va continuer d’apprendre. »
L’entraîneur d’Angers-Noyant, Dimitri Fleurance ne cachait, lui, pas sa satisfaction. « On venait ici avec beaucoup d’interrogations mais on a eu le mérite de ne rien lâcher. On a été performant sur les contres attaques même si ce match se joue à pas grand-chose. » C’est la première victoire à l’extérieur cette saison pour les Noyangevins.
Dimanche prochain, Saint-Nazaire se déplace à Morlaix, une équipe qui réalise également un bon début de saison.

Saint-Nazaire – Angers-Noyan 27-29 (12-15)
Saint-Nazaire. Gardiens : Lucas 17 arrêts, Reuille 12. Marqueurs : Le Padellec 3, Durand 7, Legris 2, G. Vailland 6, Verger 3, M. Vailland 2, Labarre 3, Belinger 1.
Angers-Noyan. Gardien : Tavel 19 arrêts. Marqueurs : Bosseur 10, Froger 7, Marie-Claire 4, Lemaitre 4, Barré 2, Lachal 2.
 

Auteur : GL | 10/11/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Résultats sportifs : Le SNVBA et le SNR s’imposent hors de leurs bases »
Article suivant : « Quatre ans d’indépendance pour l’OMS »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter