Saint Nazaire Infos

Handball Nationale 3 : Saint-Nazaire mena sans cesse

On s’approche doucement du terme du championnat de nationale 3, le premier que le Saint-Nazaire Handball aura vécu dans son histoire. Samedi soir, c’était un récent pensionnaire de nationale 2, Morlaix, qui était invité salle de Porcé. 5e, le SNHB, en cas de succès, était certain de consolider son rang face à un adversaire (8e) qui a abandonné depuis un bon bout de temps l’idée de rebondir au niveau supérieur. Opération réussie.
À l’image de Durand, les Nazairiens ont pris de la hauteur pour remporter ce match À
À l’image de Durand, les Nazairiens ont pris de la hauteur pour remporter ce match À

Saint-Nazaire-Morlaix : 28-26. Ce fut une curieuse rencontre entre deux adversaires qui ne l’abordèrent pas du tout de la même manière. D’un côté, les Nazairiens, avides de prendre leur revanche sur le match aller où ils avaient été corrigés, ont réussi l’entame parfaite, menant très vite 6-2 sous l’impulsion de l’omniprésent Le Chevrel. En face, les Bretons semblaient bien mal inspirés à l’image de Gorse qui peinait à rentrer dans son match. Croguennec qui n’avait pas encore pris ses marques voyait son tir renvoyé par le poteau, Olivré regardait les siens stoppés par Reuille et, sur les balles perdues, les Nazairiens se régalaient en contre-attaques, faisant preuve d’une plus grande lucidité offensive et s’appuyant sur une défense rigoureuse.
Pourtant, petit à petit, les Finistériens se réglaient mais sans parvenir encore à combler leur handicap qui allait atteindre 7 points (13-6) à la 20e minute. Mais on sentait une montée en puissance imprimée par Olivré qui n’effectuait que les actions offensives, Danic ou Croguennec. Pendant ce temps, comme un chien sur un os, Pichon ne lâchait pas Labarre, l’ancien du HBC Nantes, d’un centimètre.
À la pause, il n’y avait plus que 4 points d’écart. Alors, forcément, dès que le SNHB se faisait moins incisif, Morlaix grignotait son retard, revenant à 2 points, 17-15. Les Nazairiens sentaient le danger, serraient les rangs et, sous l’impulsion de Labarre qui parvenait quand même à se libérer de son garde du corps, le SNHB refaisait le break avant de tout perdre dès le premier relâchement avec un 0-4, 25-18 puis 25-22.
Dès lors, les Nazairiens allaient perdre un peu de leur sérénité. La fin était laborieuse, mais on parvenait quand même à rester devant, Morlaix venant mourir à 2 points (28-26). Les Bretons sortaient du match après avoir constaté qu’ils n’avaient jamais mené au score…
 

La fiche technique
Mi-temps : 16-11.
Saint-Nazaire. Labarre (3), Durand (5), Vaillant (2), Le Padellec (2), Brault (1), Le Chevrel (8), Vailland (3), Legris (3), Belinger (1).
Morlaix. Raoul (4), Pouliquen (2), Gorse (1), Pichon (1), Danic (5), Theulière (5), Croguennec (5), Olivré (3).


 

Auteur : P.M. | 06/04/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « L'OMS invite les jeunes au « Beach Sports » plage de Villès »
Article suivant : « Basket-ball Nationale 3 : l’ABC Nazairien perd gros »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter