Saint Nazaire Infos

Grève à Diester Industrie Atlantique

Depuis lundi matin 5 heures, 16 des 34 salariés du site Diester de Montoir-de-Bretagne sont en grève pour une durée illimitée. Une assemblée générale est prévue jeudi matin à 10 heures au local syndical pour définir la suite du mouvement.

Cela fait maintenant 48 heures, que 90 % des effectifs de production du site d'agro-carburant Diester de Montoir ont cessé le travail. Les employés de Montoir rejoints depuis lundi par ceux des sites SAIPOL de Bassens-en-Gironde et Sète entendent ainsi s'associer à leurs camarades de Rouen dont le mouvement dure maintenant depuis deux semaines. Dans un communiqué, la CGT déclare que ce mouvement était inéluctable : "La direction ne nous écoute, que lorsque les salariés sont en grève". Selon, Christophe Rabou secrétaire du syndicat CGT de Diester, il existe depuis plusieurs mois des problèmes de relations sociales avec chaque direction de site, dénonçant par la même occasion les pressions exercées sur une catégorie de salariés. Avertie de cette situation, la direction générale semble faire la sourde oreille :"Concernant les NAO 2011, la direction aurait dû discuter sur les chiffres de l'année 2010, alors qu'elle n'a parlé que ceux de 2011. Nous regrettons que cette direction ait pu trouver de l'argent pour des augmentations individuelles, car cela contribue à l'écart des salaires pour un même coefficient".

Parmi les revendications portées par l'ensemble des grévistes des sites concernés, la CGT demande :
- l'arrêt des sanctions disciplinaires et changement de comportement de l'encadrement et direction
- l'harmonisation des salaires sur le salaire de base, le plus haut des coefficients concernés.
- une prime de 2000 € attribuée à tous les personnels SAIPOL.
À noter que les 16 salariés en grève ont reçu le soutien de leurs collègues du collectif portuaire, ainsi que de ceux de la raffinerie Total de Donges. Malgré nos appels et messages répétés, il nous a été impossible de joindre Bernard Hocepied directeur du site, afin de recueillir son avis.
 

Auteur : YE | 19/10/2011 | 1 commentaire
Article précédent : « Un autre calcul de la taxe pour les ordures ménagères »
Article suivant : « 17 octobre 1961 »

Vos commentaires

#1 - Le 01 mai 2013 à 09h10 par david, Paris
parlons en de la cgt .
je vous donne mon avis personnel , il faut savoir que dans ces usines il y a plusieurs services et que le syndicats magoritaire et la cgt.Il ne pense qu'a leur propre revendication et qu'a leur services de production qui fabrique l'huile et le tourteau.Les autre services son toujours oublier des revendication NAO

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter