Saint Nazaire Infos

« Grenelle » de la sous- traitance dans la navale

Hubert Delahaye, président du groupe communiste à la CARENE a publié un communiqué relatif aux entreprises de sous-traitance.

Selon Hubert Delahaye, président du groupe communiste à la CARENE, 254 emplois seraient actuellement menacés dans les entreprises de sous-traitance.
Ainsi, le groupe HERVE, propriétaire de SMCO et SNCM, malgré ses moyens n’a pas mené une politique de développement correcte pour les salariés.
Pour les chantiers BAUDET, c’est la place bancaire qui n’a pas joué son rôle.
Dans ces trois entreprises,  la politique de la sous-traitance à STX est mise en cause. La volonté constante de diminuer les coûts conduit à mettre en concurrence les salariés entre eux, malgré les mobilisations sociales pour obtenir les mêmes droits pour les salariés français et étrangers.
L’État actionnaire doit assumer sa responsabilité : nous demandons la mise en œuvre, en urgence d’un véritable « Grenelle » de la sous-traitance dans la navale.
Par leur savoir-faire, leur proximité, ces entreprises sont des atouts essentiels de la relance économique et doivent être pérennisées.
Les élus régionaux Véronique MAHE et Aymeric SEASSAU, le Conseiller général Roger DAVID, le Maire de Trignac Sabine MAHE, les élus de la CARENE prendront toutes les initiatives nécessaires dans les prochains jours pour conserver et développer l’emploi à Saint-Nazaire dans la filière navale.

08/02/2012 | 1 commentaire
Article précédent : « Les Escales voyagent sur la route des Indes »
Article suivant : « Dernière année d’exploitation pour Escal’Atlantic »

Vos commentaires

#1 - Le 09 février 2012 à 08h59 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
une fois de plus, nos élus font preuve d'une incompétence, d'un manque de lucidité et même d'une mauvaise foi flagrante.

c'est la chronique d'une mort annoncée il y a 4 ans presque au début de la crise

messieurs les élus ? ou étiez vous il y a 4 ans ? que faisiez vous donc pour ne pas voir ce qui allait se passer ? en qualité de quoi avez vous laissé les choses se faire ?
je parle en particulier des aides de l'état aux chantiers, aux grands travaux lancés auprès des chantiers pour éviter justement que ceux-ci ne sombrent.
ca oui, l'état a aidé les chantiers (et donc poussé les banques à aider) mais au détriment de toute la filière de sous-traitance complètement abandonnée. il est dit dans l'article "Pour les chantiers BAUDET, c’est la place bancaire qui n’a pas joué son rôle".

cette situation n'est pas d'aujourd'hui, et c'est parce qu'il y a des mouvements sociaux , c'est parce que le tribunal de commerce met ca sur la place public, parce que ... que vous réagissez

mesdames et messieurs les politiciens, la France se crève de vos gesticulations

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter